Kita : 35 000 tonnes de surplus de production de coton graine

1

Rien d’alarmant dans la production de coton graine à la CMDT. Au contraire, c’est plutôt le rendement qui a baissé, pour preuve, à Kita, le surplus de production pose des équations quant à la capacité de l’usine d’égrenage.

 

La campagne cotonnière a été d’une grande réussite à Kita. Cette abondance donne des soucis aux responsables de la CMDT. Selon son PDG Baba Berthé, il y a un surplus de production qui dépasse largement la capacité d’égrenage de l’usine. A Kita, les tendances sont à 90 000 tonnes de coton graine contre une capacité d’égrenage de 50 000 à 55 000 t. Des logistiques sont déjà déployées sur le terrain pour évacuer les 35 000 tonnes de surplus de coton graine vers les usines d’égrenage de Bamako, Fana et Oulessebougou. Il n’ ya rien d’alarmant, dans les récoltes cotonnières”, a indiqué le Pr. Berthé.

Dans notre précédente parution, nous avions évoqué la baisse des récoltes du coton graine au titre de la campagne 2019-2020. Il s’agit plutôt de la baisse des rendements à l’hectare. Sinon comme nous l’écrivions d’ailleurs dans le même article, la présente campagne se présente comme étant la deuxième grande performance de la CMDT en termes de production après la campagne 2017-2018.  Les premières grandes tendances sont de plus de 700 000 tonnes à ce jour. Plus les égrenages et les marchés se passent, plus les tendances sont raffinées.

Avec plus de 7 700 coopératives paysannes qui constituent des marchés, les tendances sont dégagées lorsque la CMDT finit avec les 10 % de ces marchés et au fur et à mesure qu’elle avance dans cet exercice. Les estimations au titre de chaque campagne agricole sont faites au comptage capsulaire, dans la deuxième quinzaine du mois d’octobre. Ces prévisions sont alors communiquées aux autorités.

Cette année, ce sont 691 000 tonnes qui avaient été communiquées aux autorités nationales contre 656 000 tonnes l’année dernière, soit près 40 000 tonnes d’écarts. Au vu du taux de réalisation pour 2019-2020, la tendance est nettement favorable à la CMDT.

Abdrahamane Dicko

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. it appear we are in preparation for production of clothing, linen plus other goods made of cotton. It is important we take self reliance position plus seek to cost efficiently produce for ourselves all modern day goods perpetual world class modern living self-sufficient community possess. If we do this there is employment plus better living for every person in Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here