Journée internationale de la Douane : Sous le signe de la facilitation du commerce transfrontalier

0
Mahamet Doucara
Mahamet Doucara

 La Direction générale des Douanes maliennes veut mettre œuvre un programme des opérateurs économiques agrées à travers le développement d’un partenariat fécond

Le Mali à l’instar de la Communauté internationale, a célébré ce samedi 26 janvier, dans l’enceinte de la Direction générale de la douane, sise à Faladiè,  la Journée internationale de la Douane.  C’était sous le thème : « Le mouvement transfrontalier fluide et rapide des marchandises, des personnes et des moyens de transports ». Ainsi, ladite journée a mobilisé autour du représentant du ministre de l’Economie et des Finances, le conseiller technique Modibo Maiga, le directeur général des Douanes du Mali, l’inspecteur général MahametDoucara et plusieurs gabelous.

Au-delà du choix du thème, un slogan tel que : « Des frontières SMART pour des échanges commerciaux fluides et le mouvement sans entrave des personnes et marchandises » a été aussi retenu a souligné MahametDoucara. De même, à travers le thème de la journée, les administrations douanières membres de l’Organisation mondiale des douanes (OMD) sont appelés à rendre fluides les échanges commerciaux et faciliter la circulation des personnes. Chose qui permettra de favoriser leur participation au commerce transfrontalier a t-il expliqué.

Par la célébration de cette journée, la Direction générale des Douanes maliennes veut mettre œuvre un programme des opérateurs économiques agrées à travers le développement d’un partenariat fécond a t-il expliqué.

S’agissant des festivités de la journée, elles étaient organisées autour de 5 éléments, à savoir : la sécurisation des frontières ; la mesure de la performance ; l’automatisation des procédés ; la gestion des risques et l’utilisation de la technologie.

Dans son intervention, MahametDoucara, a également évoqué les réformes engagées par la Direction générale, depuis 2005. Au nombre de celles-ci il a cité : la coopération et la coordination effective entre les services douaniers aux frontières ; la construction des postes juxtaposés au niveau de certains corridors ; le développement de l’outil informatique, à travers une meilleure application des fonctionnalités qu’offre le logiciel SYDONIA. ; la mise en œuvre du plan d’action opérationnel de la Direction générale des Douanes et le suivi du Programme d’appui au commerce et à l’intégration régionale (PACIR).

Cependant, MahametDoucara  a regretté le fait que les objectifs assignés à la DG en 2018, n’ont pas été atteints. Mais qu’à cela ne tienne, des efforts sont engagés pour la réalisation de l’objectif de 2019, arrêté à la somme de 689,1 milliards de F CFA.

Quant au représentant du ministre de l’Economie et des Finances,  il a dit que la célébration a permis non seulement de magnifier les services rendus par les douanes et faciliter les échanges commerciaux entre les différents acteurs. De même, à travers cette célébration, il s’agit de dégager des stratégies pour faciliter la circulation des personnes et leurs biens. « Compte tenu l’apport inestimable des Douanes dans la mobilisation des recettes de l’Etat, la nation malienne toute entière attend beaucoup des services douaniers pour l’atteinte de l’objectif budgétaire annoncé en 2019. Pour ce faire, le département en  de l’Economie et des Finances jouera toute sa participation pour aider la Direction générale à atteindre les missions qui lui sont confiées a assuré l’ancien des DG des Douanes, Modibo Maiga, conseiller technique au département de l’Economie et de Finances.

Diakalia M Dembélé

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here