Eclairage sur la monnaie unique de la CEDEAO : Report du lancement initialement prévu en 2020

3

Le lancement de la monnaie unique des 15 pays regroupés au sein de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest ((Cedeao) était prévu pour la première fois en 2003, mais il a été reporté à plusieurs reprises, en 2005, 2010, 2014 et maintenant en 2020.

La création de la monnaie unique de la CEDEAO, est un des objectifs fondamentaux de cette institution d’intégration sous-régionale créée le 28 mai 1975 à Lagos (Nigéria) qui compte environ 400 millions d’habitants et qui s’étend presque sur 5 millions km2. Son objectif est double : favoriser le commerce, les échanges et la libre circulation des personnes, des biens et des capitaux entre les différents pays membres, ainsi qu’impulser une croissance économique forte, durable et inclusive au niveau de la sous-région.

Dans un communiqué final, les chefs d’Etat membres de Task Force Présidentielle de la Cedeao qui s’étaient réunis en Accra (Ghana), le 21 février 2018 ont confirmé leur adhésion à une “approche graduelle privilégiant un démarrage avec les pays qui respectent les critères de convergence tandis que les autres pays pourront s’y joindre ultérieurement”.

Par ailleurs, le communiqué final de la 21ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (Uemoa) en Abidjan, le vendredi 12 juillet 2019 réitéra l’engagement des pays membres à poursuivre les réformes en vue de respecter les critères de convergence pour l’adoption d’une monnaie unique en 2020 au sein de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Notons que les quatre premiers critères de 1er rang concernent : 1) Un déficit budgétaire n’excédant pas 3%. 2) Un taux d’inflation annuel moyen inférieur à 10%, 3) Le financement des déficits budgétaires par la Banque centrale ne devrait pas dépasser 10 % des recettes fiscales de l’année précédente, 4) La disponibilité des réserves extérieures brutes représentant au moins trois mois d’importations.

Quant au Président de la République du Niger, S.E.M. Issoufou Mahamadou, par ailleurs Président en exercice de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Cedeao, il est revenu, dans son discours d’ouverture, lors de la 56ème Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Cedeao le 21 décembre 2019 en Abuja (Nigéria) sur l’objectif de l’organisation qui est de promouvoir la coopération et l’intégration, en vue de la création d’une monnaie unique en Afrique de l’Ouest, afin d’améliorer les conditions de vie des populations et d’assurer la croissance économique et le développement du continent africain. Aussi, il souligna la nécessité de respecter les critères de convergence par le pays membres avant le lancement de l’Éco.

Notons que le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara,  Président en exercice de la Conférence des chefs d’État et de Gouvernement de l’Uemoa, le 21 décembre 2019 en Abidjan et en présence du Président de la République Française, Emmanuel Macron, communiqua trois décisions prises  par l’Uemoa en vue de réformer le Franc CFA et de préparer l’avènement de l’Éco, remaniant ainsi  les Accords de Coopération Monétaire liant les 8 pays de l’Uemoa et la France : 1)Le changement du nom de la monnaie Franc CFA en ECO, lorsque les pays de l’Uemoa intégreront la nouvelle zone Éco de la Cedeao ; 2) L’arrêt de la centralisation des réserves de change au Trésor Français, la fermeture du compte d’opérations et le transfert à la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) des ressources disponibles dans le compte d’opérations et le maintien de la parité fixe entre l’Éco et l’Euro ; 3) Le retrait de tous les représentants Français dans les organes de décision et de gestion de l’Union Monétaire Ouest Africaine (Conseil d’Administration de la Bceao, Commission bancaire et Comité de Politique Monétaire).

Toutefois, la Zone Monétaire de  l’Afrique de l’Ouest (ZMAO) qui regroupe les 6 pays de la Cedeao ayant leurs monnaies nationales affirmait dans  le communiqué final de la réunion des Ministres des Finances et des Gouverneurs de Banques Centrales,  le 16 janvier 2020, à Freetown (Sierra Leone) que la décision de renommer le Franc CFA en Éco à taux de change  fixe avec l’Euro le 21 décembre 2019 par l’Uemoa n’était pas conforme avec la décision de la Conférence des chefs d’Etat de la Cedeao d’adopter l’Eco à taux de change flexible comme le nom d’une monnaie unique indépendante pour l’ensemble des 15 pays de la Cedeao. Les pays membres de la Zone monétaire de l’Afrique de l’ouest (ZMAO), le Nigeria et tous les pays anglophones de l’Afrique de l’ouest plus la Guinée souhaiteraient donc l’organisation d’un sommet extraordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la ZMAO “pour examiner en profondeur la question de la monnaie unique de la Cedeao”. Cependant, le compte Twitter de la Présidence de la République du Nigeria du lundi 10 février 2020 annonça que la position du Nigeria sur l’Éco est que les critères de convergence n’ont pas été atteints par la majorité des pays membres de la Cedeao et qu’il devrait par conséquent y avoir un report du lancement de la monnaie unique,  relançant ainsi le débat sur la faisabilité de la monnaie unique dans un avenir proche et confirmant concomitamment un secret de polichinelle, le lancement de la monnaie unique de la Cedeao, l’ Éco n’aura pas lieu en 2020 et devra être renvoyé aux calendes grecques une fois de plus.    

Par Modibo Mao Makalou

 MBA, Economiste

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. how do we balance france pegging of ECO to Euro? Surely france will only want to release Euro to ECOWAS nations when value is high so that Euro acquire as much wealth as possible for france as oppose to when Euro value is low plus ECO acquire greater number of Euro in currency exchange. What is balance mechanism in this condition? There need be one that is transparent plus account for every condition that have influence that determine value of currency at given moment. With gold backing Euro plus gold backing ECO it should be easy to determine equity in currency exchange.
    Henry Author Price Jr aka Kankan
    translationbuddy.com

  2. AMUSANT POUR CERTAINS ,
    EN TOUTS CAS TRES GRAVE POUR D AUTRES ..
    ET DONC TRES GRAVE POUR LE MALI …
    ET JE SIGNALE QUE TOUT CECI S EST DEROULE AU TEMPS OU LE PRESIDENT ATT ETAIT AU POUVOIR …

    RESUMONS NOTRE AFFAIRE :
    DEPUIS 2004 LA BHM SA N A JAMAIS ETE CAPABLE DE FOURNIR UN SEUL DOCUMENT COHERENT A SON MANDATAIRE , DOCUMENT CAPABLE DE RETRACER LES VENTES QU ELLE AVAIT EU A REALISER AUX HALLES DE BAMAKO …
    C EST AINSI QUE D ABORD CONDAMNEE A FOURNIR TOUTES LES PIECES DE COMMERCALISATION AFFERENTES A LA VENTE COMPLETE DES HALLES QU ELLE AURAIT REALISEE EN FIN 2002 . ..

    ELLE AVAIT OCTROYE A CET EFFET UNE COMMISSION DE 298 MILLIONS QU ELLE AVAIT PRELEVE SANS RIEN DEMANDER A QUI QUE CE SOIT …ET L AVAIT « « OFFERTE » » A SON PERSONNEL …ALORS QU ELLE N AVAIT VENDU EN REALITE QU UN PEU PLUS DE LA MOITIE DES LOCAUX …

    C EST AINSI QUE LA PREMIERE DECISION DE CONDAMNATION A UNE ASTREINTE DE 500 000 F CFA PAR JOUR DE RETARD TOMBERA LE 11 OCTOBRE 2004 DU TRIBUNAL DU COMMERCE ….PAR L ORDONNANCE 118 ….
    CETTE DECISION SERA CONFIRMEE PAR LA COUR D APPEL PAR L ARRET 91 DU 21 AVRIL 2006
    CELUI-CI CONCLUE :

    « « QU EN TRANSMETTANT LES ATTESTATIONS DONT LE MONTANT CUMULE EST SEULEMENT DE 2 518 670 000 F CFA SUR UNE VALEUR DE 14 910 550 000 F CFA RECONNUE PAR LA BHM SA ELLE-MEME CELLE-CI N A PAS FOURNI A LA CONCLUANTE LES JUSTIFICATIFS DE LA MISE A DISPOSITION DES FONDS PROVENANT DE LA COMMERCIALISATION ;
    QU IL S ENSUIT QUE LA BHM A CE JOUR N A FOURNI LES DOCUMENTS ET INFORMATIONS QUE LA CONCLUENTE EST EN DROIT D ATTENDRE D ELLE .
    CONSIDERANT QUE LA DETENTION DES PIECES N A PAS ETE UTILEMENT CONTESTEE ;
    QUE CERTAINES ONT MEME ETE PRODUITES ;
    QU IL ECHET DONC DE CONFIRMER L ORDONNANCE ENTREPRISE . » »

    C EST DONC AINSI QUE LE PRESIDENT ISSOUFI TOURE A CONFIRME LE 21 AVRIL 2006 PAR L ARRET 91 LA DECISION DU TRIBUNAL DU COMMERCE PRISE LE 11 OCTOBRE 2004
    …ET JAMAIS A CE JOUR …ET NOUS SOMMES EN 2020 …LA BHM SA N A VERSE LE PREMIER CENTIME DE LA PEINE INFLIGEE

    C EST POURTANT DE LA MEME MANIERE QUE LE JUGE COMMISSAIRE ETABLIRA UN CERTIFICAT DE CARENCE A LA BHM SA LE 13 JUILLET 2006 …CAR SON PDG NE S ETAIT PAS PRESENTE A SA CONVOCATION …..

    C EST DE LA MEME MANIERE QUE LE PREMIER MINISTRE ECRIRA AU PRESIDENT DE L ASSEMBLEE NATIONALE , A LA VEILLE DE L ETABLISSEMENT DE LA LOI PRIVILEGE LE 8 FEVRIER 2008 …..(ALORS QUE LES EXPERTS NOMMES PAR LA COUR D APPEL AVAIENT RENDU LEUR TRAVAIL DISANT QUE BHM SA DEVAIT BIEN 1, 707 MILLIARDS A NOTRE SOCIETE )….
    QUE DONC LE PREMIER MINISTRE ECRIRA ENTRE AUTRES LE 12 SEPTEMBRE 2007

    « « QU IL RESSORT DE LA SITUATION FINANCIERE DE LA BANQUE AU 30 JUIN 2006 DES CREDITS EN SOUFFRANCE DE 67 , 4 MILLIARDS CFA DONT 64 , 8 MILLIARDS DE CREDITS CONTENTIEUX , DES FONDS PROPRES NEGATIFS DE 26 MILLIARDS , LE NON RESPECT DE TOUS LES RATIOS REGLEMENTAIRES » »

    ET LE MYSTERE …QUI DU RESTE DEVRAIT S EXPLIQUER AISEMENT …EST DE COMPRENDRE COMMENT LE MEME ISSOUFI TOURE …PRESIDENT DE LA COUR D APPEL DE BAMAKO A PU SE JOINDRE A BA AWA TOUMAGNON POUR LAISSER A LA BHM SA , GRACE A LA LOI PRIVILEGE , LE SOIN D ETABLIR UN NOUVEAU FAUX DISANT CETTE FOIS QUE NOTRE SOCIETE DEVAIT 6.837 MILLARDS A LA BHM SA …
    ALORS QUE LES EXPERTS AU BOUT DE 1 MOIS ET DEMIE DISAIENT QUE C ETAIT BIEN BHM SA QUI DEVAIT 1.707 MILLIARDS DE FRANCS …APRES AVOIR ECARTE 12 688 290 793 F CFA DE F CFA …DE DEPENSES INJUSTIFIEES …( RIEN QUE CELA )

    ET IL FAUDRA ATTENDRE DE NOUVEAU 8 ANS …LE 25 OCTOBRE 2018 POUR QUE LA CCJA A ABIDJAN OUVRE PAR SON ARRET 191 DE NOUVEAU NOTRE DOSSIER POURTANT DEPOSE LE 19 OCTOBRE 2010 …ET QUE LA VERITE DES COMPTES SE REFASSE …ET QUE LES 1, 707 MILLIARDS DES EXPERTS REFASSENT SURFACE ..LE 14 MARS 2019 …
    LA FIN DE L HISTOIRE EST RACONTEE ICI …
    https://www.lintelligentdabidjan.info/news/contentieux-a-la-cour-commune-de-justice-et-darbitragela-bms-exbhm-mise-a-nu-dans-ses-manipulations-contre-la-/

    ENFIN …..LES MANŒUVRES DE BHM SA SONT REVELEES DEFINITIVEMENT …
    ET LES MANŒUVRES DE BMS EGALEMENT …CAR LES ANCIENS DE BHM SA EN ONT PRIS LE CONTROLE !
    QUE VA-T-IL ARRIVER A L AVOCAT DE BHM SA —BMS SA ?
    QUE VA-T-IL ARRIVER AU TANDEM BA AWA TOUMAGNON – ISSOUFI TOURE ?
    QUE VA-T-IL ARRIVER A L ANCIEN PATRON DU SERVICE INFORMATIQUE DE BHM SA DEVENU PATRON DE BMS SA ?
    COMMENT L AVOCAT BASSALIFOU SYLLA VA-T-IL EXPLIQUER LA FACON DONT IL A PROCEDE POUR VOLER LA PROPRIETE DES HALLES DE BAMAKO ?
    ENCORE UN QUI S ETAIT PRIS POUR UN VRAI RENARD …ET QUI S EN VENTAIT EN PLUS !
    ALORS QU IL N A ETE QU UN GROS TRICHEUR …
    COMMENT LA BMS VA-T-ELLE POUVOIR EXPLIQUER LES SORTIES D ARGENTS ..ENORMES ..FAITES POUR TENTER ENCORE UNE FOIS DE TRAVESTIR LA VERITE ?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here