Campagne de vaccination du cheptel, édition 2020/2021 : 63 585 400 animaux seront vaccinés contre 59 600 800 pour la campagne précédente

0

Elle concerne plusieurs maladies animales, dont les principales sont : la péripneumonie contagieuse bovine, la fièvre aphteuse, la peste des petits ruminants, la pasteurellose bovine, la pasteurellose ovine, la pasteurellose caprine, le charbon symptomatique, le charbon bactéridien et la maladie de Newcastle

Le Premier ministre Chef du Gouvernement, Moctar Ouane a inocule a Kati-Draal, le dimanche,  24 Janvier 2021, la 1ère dose de vaccin à un ruminant. Donnant ainsi le coup d’envoi de l’édition 2020-2021 de la campagne de vaccination du cheptel. C’était en présence de plusieurs membres du Gouvernement dont celui de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahmoud.

Le ministre Mohamed Ould Mahmoud dans son discours d’ouverture a présenté les résultats de la campagne écoulée et aussi les activités essentielles entreprises particulièrement dans le domaine de la santé animale.

Pour cette campagne de vaccination, ajoute-t-il, les projections sont de l’ordre de  63 585 400 animaux à vacciner, toutes maladies confondues, contre 59 600 800 têtes en 2019-2020 soit un taux de progression de près de 8,02%.

‘’Elle concerne plusieurs maladies animales, dont les principales sont : la péripneumonie contagieuse bovine, la fièvre aphteuse, la peste des petits ruminants, la pasteurellose bovine, la pasteurellose ovine, la pasteurellose caprine, le charbon symptomatique, le charbon bactéridien et la maladie de Newcastle. Ces projections ont été faites en tenant compte de l’engagement du Mali à s’inscrire dans le processus sous régional d’éradication de la Peste des petits ruminants à l’horizon 2030 et de contrôle progressif de la Péripneumonie contagieuse bovine à l’horizon 2025’’, explique le ministre.

Selon lui, la part du secteur privé dans ces réalisations a été prépondérante soit environ 35% des effectifs vaccinés contre la Peste des Petits Ruminants (PPR) et près de 65% des effectifs vaccinés contre la Péripneumonie Contagieuse Bovine (PPCB).

Des efforts importants ont été aussi enregistrés dans le cadre de la lutte contre l’exercice illicite de la pharmacie et de la profession vétérinaires et en matière de santé publique vétérinaire s’est félicité le ministre de l’Agriculture, de l’Elévage et de la Pêche.

‘’Nous pouvons affirmer que grâce aux vaccinations et à la surveillance épidémiologique permanente, nous avons enregistré une progression sensible du taux de couverture vaccinale’’, a ajouté Mohamed Ould Mahmoud.

Bréhima Diallo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here