FISA 2021 : 200 entrepreneurs féminins échangent leurs expériences

0

Le ministre de l’Industrie et du Commerce Mahmoud Ould Mohamed a présidé, jeudi 2 septembre, l’ouverture du Forum sur l’industrialisation agroalimentaire et l’entreprenariat au Sahel (Fisa 2021). Il s’agit d’une rencontre qui se déroulera à l’hôtel Azalai Salam, avec plus de 200 participants de divers pays d’Afrique.

Cette rencontre de Bamako sera l’occasion pour les participants de procéder au lancement de « accélérer le Mali», le premier accélérateur d’entreprises, lancé par les femmes et pour les femmes en Afrique de l’Ouest. Cette structure porte aussi la première plateforme de rôles modèles dans le but de booster les activités de l’entrepreneuriat féminin en Afrique de l’Ouest.

La vision de ce “Fisa 2021” est de valoriser les innovations en matière de leadership porté par les femmes dans le domaine de l’industrie agroalimentaire au Sahel. Il s’agira d’apporter une “plus value” en matière de création d’emplois sur la chaîne de valeur agricole, à travers le partage d’expériences et de compétences, fera remarquer Mme Aïssata Diakité, promotrice de “ Zabban Holding”.

Lors de cette rencontre, le ministre Mahmoud Ould Mohamed a exprimé son satisfecit pour un tel forum qui, pendant 48 heures, sera l’occasion pour les 200 entrepreneurs féminins issus de divers milieux d’affaires, et venant de plusieurs pays africains, d’échanger leurs expériences à travers des sessions de coaching, de renforcement de capacités pour mieux entreprendre dans le domaine de l’agro-alimentaire, en lien avec les nouvelles technologies. Elles se mettront en réseau afin de relever un double objectif à savoir : créer des emplois décents et durables,  et participer au développement de la production agricole.

Les représentants de l’ambassade de France du Mali, du Centre pour le financement du développement local ainsi que d’autres partenaires techniques et financiers ont, eux, réitéré leur soutien et leur accompagnement à ce forum qui marquera un pas de plus dans le processus de l’autonomisation des femmes.

Le ministre de l’Industrie et du Commerce conclura la rencontre en informant les femmes entrepreneures de la tenue très prochaine de “Dubaï Expo”. Il les a ensuite appelées à s’investir davantage dans la campagne d’information et de sensibilisation des autres femmes pour une pleine participation du Mali à l’exposition universelle qui durera 180 jours.

 

Adama TRAORÉ

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here