Journée de l’industrialisation de l’Afrique : Les productions nationales à l’honneur

0

L’Organisation Patronale des Industriels (OPI) dirigé par Cyril Ashkar, a célébré du 28 au 29 novembre 2015 au CICB, la journée de l’industrialisation Africaine,  sous le thème : « Des PME pour l’éradication de la pauvreté et la création d’emplois pour les femmes et les jeunes ». C’était sous la présidence du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita.

La situation de l’industrie du Mali se résume ainsi : avec un PIB de la manufacture de 4-5%  inférieur à d’autres et  un nombre d’unité industriel de quelques centaines pendant que les voisins sont à plusieurs milliers. Le Mali est aussi le 1er importateur net de produits industriels dans l’espace UEMOA et avec un déficit de la balance commerciale de près de 400 milliards de FCFA par an. Selon le Président de l’OPI, Cyril Achkar, l’objectif de cette journée est d’inciter les pays africains à s’engager dans le processus industriel et à susciter une prise de conscience au niveau international en faveur du développement industriel de l’Afrique. Il dira que cette journée permet de s’interroger sur les solutions à mettre en œuvre pour développer l’industrie et rattraper le fossé qui nous sépare des pays développés, mais aussi de faire l’état des lieux du livre blanc. Parlant du livre blanc, il a expliqué que 21 solutions de relance de l’industrie sont proposées dans le recueil nourri par les difficultés rencontrées à l’occasion de 40 ans de pratique de la transformation industrielle d’investisseurs nationaux et internationaux que constitue l’OPI. Des reformes qui, selon le Président de l’OPI, permettront de conforter le gouvernement dans sa politique de création d’emplois, de redonner le dynamisme nécessaire attendu au secteur industriel national. Il a exhorté les industriels à faire preuve d’imagination pour être compétitif à un moment où les accords de libres échanges des produits manufacturés se sont élargis à la CEDEAO en plus de l’UEMOA. L’intervention du Président de l’OPI a été précédée avec la remise du livre blanc au Président de la République. Pour le ministre du commerce et de l’industrie, Abdoul Karim Konaté, cette journée permet de jeter un regard sur les réalisations faites dans le secteur de l’industrie au Mali. La cérémonie d’ouverture de cette journée s’est soldée par une visite des stands par le Président de la République et les membres du gouvernement. Au terme de cette visite, le Président de la République a, dans une interview, précisé que les industriels maliens sont expérimentés et professionnels. Il ajoutera qu’il a de l’ambition pour le pays et qu’il faut travailler pour créer, pour innover afin de traduire cela concrètement dans le pays en passant par les produits nationaux. Le Président IBK a déclaré qu’ils ont pour le secteur industriel les plus hautes ambitions, et qu’ils comptent , avec le patronat industriel aller le plus loin possible et faire en sorte qu’il y ait des conditions idoines pour l’émergence d’une véritable industrie au Mali.

Ousmane Baba Dramé

 

PARTAGER