Mine et énergie : La suspension de l’attribution des permis miniers levée

0

L’information  a été donnée par le Ministre des Mines, de l’Énergies et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré lors d’une conférence de presse dans son département, le mercredi dernier.

Les textes réglementaires pour les activités minières sont désormais mis à jour pour le redémarrage des activités. La suspension de l’attribution des permis miniers est levée. Pour informer les investisseurs de cette levée, Lamine Seydou Traoré ministre des Mines, de l’Énergies et de l’Eau, a animé une conférence de presse.

Cette levée de la suspension des activités minières a été rendue possible grâce aux efforts immenses du ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, qui, dès sa prise de fonction, a permis la signature des décrets d’application du code minier et  de la convention type, cela en seulement deux mois d’exercice de fonction, quand on sait, qu’en règle générale, des documents de telle nature prenaient entre 6 et 9 mois pour voir le jour.

Le secteur minier et plus particulièrement le secteur aurifère est devenu au fil des ans un secteur essentiel pour l’économie du pays. Ce secteur représente plus de 70 % des exportations du pays et près de 10% du Produit Intérieur Brut (PIB). Ce qui est tout à fait significatif. Toutefois, force est de constater que l’économie et le peuple Malien attendent davantage de retombées du secteur aurifère. C’est tout le sens des actions du ministre Lamine Seydou Traoré qui s’évertue à accroître les retombées de l’exploitation de l’or sur les populations afin que l’or brille encore plus pour le Mali.

Fabril Abdoul

Source: Plume Libre

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here