Office riz Ségou : Brouillard sur la campagne agricole

0

C’est avec beaucoup d’appréhension qu’on aborde les prochaines moissons à l’office riz Ségou. Le sourire du riz blanc risque de manquer à l’appel dans nombre de foyers. Motif, les casiers sont à sec dans les zones de Tamani (9000 ha) et de Farako (6000 ha). A Dioro où le niveau de sécurisation est le plus élevé des poches de sinistres sont à signaler çà et là. L’envergure du drame nous fait planer des souvenirs des années 84. Les populations ont les yeux rivés sur des horizons incertains

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER