Aéroport Bamako-Sénou : Un marché de plus de 1,3 milliard de FCFA pour la modernisation

0

rn

L”Agence nationale de l”aviation civile (ANAC) et l”Agence d”exécution des travaux d”intérêt public pour l”emploi (AGETIPE) ont signé, hier mardi 20 mars 2007,

rnune convention de maîtrise d”ouvrage délégué en vue de la réalisation de la composante nationale pour le Mali du projet régional de sûreté et de sécurité aériennes. Ce marché d”un montant de plus d’un milliard de FCFA, financé par la Banque Mondiale, va permettre la modernisation de l”aéroport international de Bamako-Sénou.rn

rn

La nouvelle politique de réforme et de restructuration engagée depuis un peu plus d”un an par les dirigeants de l”AGETIPE-Mali commence à porter ses fruits. La Convention de maîtrise d”ouvrage déléguée signée avec l”ANAC est le signe palpable de ce nouveau dynamisme.

rn

Ainsi, hier, en présence des membres de leurs conseils d”administration et des directions générales, le directeur général de l”AGETIPE-Mali, Hama Arbi, et son homologue de l”ANAC, Adama Koné, ont apposé leurs signatures sur les documents scellant ce nouveau partenariat. A travers cette convention, l”AGETIPE – Mali, conformément à ses missions, assurera la maîtrise d”ouvrage délégué de la réalisation de la composante nationale du Mali de l”important projet de sûreté et de sécurité aériennes financé par la Banque Mondiale, à travers le crédit IDA.

rn

La convention porte sur un montant total de 1 033 360 000 FCFA dont 65 millions au titre des études, du suivi et du contrôle de qualité, plus de 928 millions de FCFA au titre des travaux et près de 40 millions pour les honoraires de la maîtrise d”ouvrage délégué. Le marché est relatif à la réalisation d”infrastructures aéroportuaires répondant aux normes techniques d”exploitation internationale et de lutte contre les actes d”intervention illicite. D”un délai d”exécution de 18 mois, à compter de la date d”hier, les travaux vont se traduire par la construction d”un centre des opérations d”urgence (CDOU), de la route d”enceinte (interne-externe) autour de l”aéroport, des portails d”accès sur le mur de clôture de l”aéroport et du centre de formation. L”objectif du projet est de soutenir les efforts du gouvernement pour améliorer la conformité de notre aviation civile et l”aéroport de Bamako-Sénou avec les normes exigées par l”Organisation de l”aviation civile internationale (OACI).

rn

Le directeur général de l”AGETIPE-Mali, Hama Arbi, appelé à la rescousse de l”Agence après plusieurs années de turbulences, a assuré "de la vitalité actuelle de l”agence " avant de remercier les responsables de l”ANAC de la confiance placée en elle pour "la réalisation de cet important projet qui marque, à partir de cet instant, le début du partenariat retrouvé entre l”AGETIPE-Mali et ses maîtres d”ouvrage et bailleurs de fonds, en particulier la Banque mondiale".

rn

De même, Abdoulaye Sylla, qui assure la présidence du conseil d”administration de l”AGETIPE-Mali depuis décembre dernier, a ajouté, que l”Agence a, certes, connu des moments difficiles, mais que les réformes et la restructuration engagées ont fait d”elle un outil compétitif. Que l”ANAC sera l”un des premiers partenaires à tester ce nouveau dynamisme. "La convention sera suivie et contrôlée par le conseil d”administration pour atteindre les objectifs fixés. Je puis vous assurer que l”agence sera à hauteur de souhait à cause de deux élements : la bonne gouvernance instaurée et le choix des hommes qui sont à la tête de notre structure ", a conclu M. Sylla.

rn

Auparavant, la présidente du conseil d”administration de l”ANAC, Mme Touré Alima Traoré et son directeur général, Adama Koné, ont loué les efforts réalisés par l”AGETIPE-Mali avant d”exprimer leur confiance en cette structure pour la bonne exécution de ce projet.

rnrn

Youssouf CAMARA

rn

Commentaires via Facebook :

PARTAGER