COUP DE PIED : Circulation routière: la loi du plus fort

0

            Ces derniers moments, dans la circulation routière, on observe des comportements indélicats et des scènes de violence chez certains usagers qui se permettent de se rendre justice. Ce qui est prohibé par la loi. Ces derniers sont-ils au dessus de la loi?rn

            Dans le District de Bamako, ces dernières années, le nombre d’engins à deux et quatre roues a considérablement augmenté, pendant que les chaussées n’ont pas connu de grand changement. Ce qui rend la circulation très difficile et généralement aux heures de pointe. A cela s’ajoute l’indiscipline de certains usagers qui ne respectent pas le code de la route. Ce qui est à l’origine de nombreux accidents de la circulation routière.

rn

            Mais, ce qui est grave, c’est quand cela donne lieu à des échanges de coups de poing entrainant souvent des blessures. C’est ce qui est arrivé hier en face de l’IOTA quand un usager, pour une banalité, s’est rendu justice en boxant un autre à sang. Où est donc passé l’esprit la tolérance?

rn

            Ceux qui se rendent justice ignorent-ils qu’ils sont poursuivables?.

rnMamadi TOUNKARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER