Edito : la leçon de sagesse de l’imam !

1

Ce vendredi 19 juin 2020, l’ancien président du Haut conseil islamique du Mali (Hcim), l’iman Mahmoud Dicko, par sa grande sagesse, sauva la République du chaos. C’était à la faveur d’un meeting d’un mouvement politico-religieux et de la société, dénommé Mouvement du 05 juin – Rassemblement des forces patriotiques (M5-Rfp), tenu au monument de l’Indépendance. Il avait pour objectif principal : la démission du Président de la République IBK et de son régime. Une foule en colère voulait se rendre à Koulouba, pour remettre une lettre de démission à IBK. Mais par sa grande sagesse, Dicko demande d’y renoncer et de former une délégation de quelques personnes pour la lui rendre. La délégation a été empêchée par un dispositif sécuritaire à accéder à Koulouba et à IBK.

Cette attitude a une fois de plus rendu la foule très en colère. Elle a ainsi voulu, par la force, se rendre à Koulouba pour exiger la démission d’IBK. Mais l’iman Dicko, très respecté et très éclairé, a demandé à la foule de se rendre à la maison. Bravo à Dicko qui a fait une fois de plus preuve de sagesse et de compassion pour IBK. Car, aucune force n’aurait pu contenir la marée humaine si elle était montée à Koulouba. Accepter d’être dérouté pour mieux sauter est une attitude de grands. Par cette leçon de sagesse, Dicko épargna le Mali du chaos. Il a vraiment l’étoffe du chef redoutable et insaisissable. Il a plané au-dessus de la classe politique. Sa sortie magistrale de ce vendredi 19 restera dans les annales du Mali. Il a écrit de la plus belle des manières une page de notre histoire politique. Cela démontre, si besoin était, qu’il a quelque chose de plus que les autres politiques n’ont pas: un mélange de froideur, de dignité et de sagesse !

Du coup, l’imam Mahmoud Dicko vient de montrer à l’opinion nationale et internationale qu’il est éclairé et très sage. On peut saluer le leadership de l’homme. Mais il est conscient réellement de sa force et sait également jusqu’où les Maliens et Maliennes sont prêts pour lui et pour sa cause. Il a fait une très bonne analyse de la semaine avec les vagues d’adhésion de circonstances qui, pour la plupart, sont des débarqués du régime.

L’iman Mahmoud Dicko démontre à suffisance qu’il est une grande école de sagesse. En effet, l’Afrique traditionnelle véhiculait des valeurs humanitaires à travers une riche littérature fondée sur l’oralité. Elle façonnait l’homme idéal pour la société depuis l’âge du premier degré. Ce dernier s’assagissait avec les connaissances acquises pour devenir le type-modèle de sa société. Les vieilles personnes étaient des sages et considérées comme modèles pour la jeunesse. Dans cette société, l’homme s’imposait avec des qualités de sagesse avérées. C’est pourquoi on dit : « Le respect que tu veux obtenir, c’est toi qui en décideras ». Ce fut le cas de l’imam Mahmoud Dicko, le très éclairé, le très influent qui se présente en ce moment-ci comme le Messie de cette Nation. Pétri de sagesse, impressionnant avec son franc-parler, loyal, déterminé pour une cause noble, celle des droits fondamentaux du peuple.

Dans la conjoncture actuelle, il mérite respect et considération pour avoir pris des décisions courageuses à un moment où la survie de la Patrie ne tient qu’à un fil. Merci et bravo à Dicko pour cette voie de la raison comme préférence pour une issue favorable. Incarnons la voie de la sagesse pour le Mali de nos rêves. Jeunes du Mali, soyons à l’école de la sagesse de l’iman Dicko.

A mon humble avis, l’imam Dicko a une chance inouïe d’être à jamais le libérateur du peuple et sa conscience morale. Le héros dont le pays a besoin et qui peut traverser le temps. L’icône intemporelle. Cela devrait être son combat personnel vis-à-vis de ses laudateurs. J’espère qu’il ne la gâchera pas, ce serait dramatique pour ce pays qui manque de repères.

Aliou Touré

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Ça fait pitié, ce n’est pas du journalisme ça . Encourager un religieux à faire de la politique, je suis désolée l’islam n’est pas notre tradition, encore une chose importée de plus

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here