En un mot : Des patrouilles mixtes sans l’armée

Dramane Aliou Koné
Dramane Aliou Koné

Au cours d’une conférence de presse animée au King Fahd Palace de Dakar le mardi 10 novembre 2015, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé la première patrouille conjointe entre les éléments de la Coordination et ceux de la Plateforme.

“Et je peux vous dire que ce matin (Ndlr, mardi 10 novembre), j’ai eu du mal à le croire, à l’imaginer, mais ça s’est fait, une première patrouille conjointe a eu lieu dans la région de Kidal avec les éléments de la Coordination et les éléments de la Plateforme. Voilà, tout peut arriver s’il y a la volonté derrière”, a-t-il fait savoir aux journalistes comme pour dire que ces groupes armés qui se combattaient il n’y a pas longtemps, sont devenues aujourd’hui “amis” sur le terrain.

Cette nouvelle n’est pas bien accueillie par tout le monde puisque certains pensent plutôt un début de gestion de la sécurité dans la région de Kidal en l’absence des Forces armées et sécurité du Mali. En tout cas du côté du mouvement d’auto-défense, Ganda Izo, on croit savoir que l’Etat est en train d’abandonner le Nord aux narcotrafiquants et on jure que ça ne se passera pas comme ça.

DAK

PARTAGER

103 COMMENTAIRES

  1. « …on croit savoir que l’Etat est en train d’abandonner le Nord aux narcotrafiquants… » 😯

    Hummmm DAK, qui croit, toi ou l’Etat ????? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

    Spéculateur !!! ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ :mrgreen: :mrgreen:

  2. Ayons du respect envers les pays qui envoient leurs hommes pour venir nous donné un coup de main dans la situation du nord. Quand parlez des forces maliennes. Ils sont au nombre de combien ? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

    C’est inacceptable de remettre en cause l’intégrité des frères africains qui sont venu nous aider. Personne ne laisse le nord aux narco trafiquants. C’est une autre invention des journalistes maliens qui aiment la spéculation.

  3. Si le ministre français a fait des déclarations pas tout à fait clairs,c’est au journaliste d’aller à la source de l’information pour donner l’info correcte à la population. 😀 😀 😀

  4. Lorsqu’on se fait appeler journaliste,on doit aller sur le terrain,à la source de l’infeormation pour la vérifier avant de la diffuser.Mais non,nos pseudos journalistes maliens se contentent des bouts de discours pour tirer des conclusions fantaisistes et semer le doute dans la tête des maliens.Désolé pour vous car ça ne passera plus.Le peuple malien a compris votre forfaiture. 🙁 🙁 🙁

  5. C’est vraiment un article au contenu très nul.Aucune recherche pour essayer d’approfondir ce qu’on vous a servi comme discours.C’est vraiment dommage… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  6. Peu importe la personne qui nous apprenne cette nouvelle,l’essentielle est qu’elle soit vérifiable et vérifiée.Si c’est le cas,cela montrera que le processus de paix enclenché par IBK est en marche et se porte bien. 😀 😀 😀

  7. La pratique du journalisme,le vrai,voudrait que le journaliste aille à la source pour pouvoir donner une information fiable à ses lecteurs.Mais si le journalisme lui même doit être informé par une tierce personne et n’est pas à mesure vérifier cette information,c’est qu’il y a problème… 😯 😯 😯

  8. Je demande à tous les maliens d’encourager et de soutenir cette patrouille mixte car c’est ensemble que nous iront à la paix.Merci à tous ceux qui apportent un soutien à cette opération. 8) 8) 8)

  9. Cette rencontre est vraiment à saluer car elle permet la matérialisation de l’accord de paix.Nous félicitons ses initiateurs et saluons le Président IBK d’avoir tout fait pour obtenir cette signature. 😀 😀 😀

  10. Franchement, je suis très choqué que dis-je par certains de nos journalistes qui manquent de professionnalisme.Comment comprendre qu’un journaliste qui est sensé à aller chercher l’information très souvent au risque de sa vie, s’interroge.On aura tout entendu avec ceux-ci…

  11. Depuis l’Elysée vendredi en fin de journée, François Hollande a fait une courte intervention:
    «Mesdames, messieurs
    Le Mali fait face à une agression d’éléments terroristes venant du nord, dont le monde entier sait désormais la brutalité et le fanatisme. Il en va donc aujourd’hui de l’existence même de cet Etat ami, le Mali, de la sécurité de sa population et de celle également de nos ressortissants. Ils sont 6.000 là-bas.
    J’ai donc, au nom de la France, répondu à la demande d’aide du président du Mali, appuyé par les pays africains de l’ouest. En conséquence, les forces armées françaises ont apporté cet après-midi leur soutien aux unités maliennes pour lutter contre les éléments terroristes.
    Cette opération durera le temps nécessaire, j’informerai régulièrement les Français sur son déroulement. Les ministres concernés, celui des Affaires étrangères, en liaison avec les Nations unies, car nous intervenons dans le cadre de la légalité internationale, comme le ministre de la Défense, donneront également toutes les informations utiles à la population. Enfin, le Parlement sera saisi dès lundi.
    Les terroristes doivent savoir que la France sera toujours là, lorsqu’il s’agit, non pas de ses intérêts fondamentaux, mais des droits d’une population, celle du Mali, qui veut vivre libre et dans la démocratie. Merci.»
    Dans ce pays où l’Etat central est en déliquescence, le nord est sous la coupe de groupes fondamentalistes islamistes, al-Qaida au Maghreb (AQMI) et d’un mouvement sécessionniste touareg. La France considère que le chaos dans cette région du Sahel constitue une menace terroriste pour l’Europe, sans oublier que sept Français ont été pris en otage.
    La diplomatie française s’est montrée très active à l’ONU pour obtenir le soutien du Conseil de sécurité à une intervention internationale au Mali. Mais il s’agissait d’un engagement indirect. La France et ses partenaires européens étaient prêts à participer à la formation de l’armée régulière malienne, en totale débandade, et à apporter un soutien logistique (équipements, renseignements, transports, etc.) à une force africaine composée de contingents de la Cédéao, la Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest. François Hollande avait exclu une participation directe de soldats français à toute tentative de rétablir l’intégrité territoriale du Mali.
    L’opération n’en était qu’à ses débuts. Le déploiement des forces africaines ne devait pas intervenir avant plusieurs semaines voire plusieurs mois.
    » A lire sur SlateAfrique le dossier spécial Mali, un pays coupé en deux
    L’espoir des diplomates européens était même que le déploiement ne serait peut-être pas nécessaire. La menace même d’une intervention armée des soldats africains soutenus par l’Europe aurait pu effrayer les rebelles à un point tel que les sécessionnistes touareg se seraient désolidarisés des groupes terroristes de l’AQMI et auraient accepté d’entamer des négociations avec le gouvernement central de Bamako.
    Non seulement cet espoir était vain, mais les rebelles ont tiré de la stratégie développée par les Européens, mollement soutenus par les Etats-Unis, des conclusions exactement inverses.
    Sans attendre que le contingent multinational africain et les soldats maliens requinqués par les Européens soient en mesure de tenter un déploiement au nord du pays, ils sont passés à l’attaque, sachant que dans son état actuel, l’armée malienne était incapable de les arrêter.
    François Hollande faisait donc face à un dilemme: ou assister à la déroute de leur politique au Mali ou intervenir directement dans le conflit, contrairement à toutes assurances qui avaient été données jusqu’à maintenant.
    Après la prise par les insurgés de la ville de Kona qui est un verrou entre le nord et le sud du Mali, le président de la République avait profité de ses vœux au corps diplomatique pour faire une réponse ambiguë; la France répondra à la demande des autorités maliennes pour s’opposer à une «agression caractérisée», elle est prête à arrêter l’offensive des rebelles.
    Ce qui laissait entendre que la France était maintenant disposée à intervenir directement face à une situation nouvelle

  12. Moi je pense qu’il faut plutôt féliciter ces armées étrangères qui ont fait le sacrifice de venir soutenir notre pays dans sa quête de paix et de stabilité.Monsieur DAK ferait donc mieux de publier des articles pour les soutenir au lieu de jeter le discrédit sur leur mission. 😛 😛 😛

  13. On attend souvent dire que l’armée c’est la grande muette. En effet c’est pour cela que Le DRIAN a dit, je cite:Je ne vais pas vous donner le nom du capitaine, mais c’était avec les forces maliennes et ce n’est pas la première fois qu’une telle opération est menée”.Donc monsieur le journaliste,SVP veuillez arrêter votre campagne d’intoxication!!

    .

  14. Cher DAK, je pense qu’en tant que malien je suis en droit de vous demander quelle est votre contribution pour le retour de la paix au Mali ; en tant que journaliste. Un tel article n’est pas du tout fait pour faciliter les choses. Le bon journaliste doit accompagner son pays dans toutes les bonnes actions pour le bien de la population. Mais vous nous donnez l’impression que vous êtes contre la paix dans ce pays. 😥 😥 😥

  15. je croix que le journalisme malien a manqué de vocation et c’est très piteux
    de la part de la communication malienne .tous des trous des faux médiateurs.
    Chercher hein à mettre des informations correctes
    SVP je malien et je suis partisan de IBK

  16. Le terrorisme au mali n’est pas un problème malien , c’est un problème mondial.
    Sachez bien cher journaliste que le boulot de journaliste n’est pas de donner son point de vu mais plutôt d’affirmer la réalité .Le mali a droit à la paix et cela commence d’abord par vous .

  17. Le traité de paix a été signé entre le MNLA et l’état malien
    La paix commence d’abord
    Le mali veut la paix

  18. Comment voulez vous qu’une ville non sécurisée par les djihadistes peut accueillir les fama. Tombouctou est libéré les fama sont là bas.
    C’est comme ça vous faites votre sorcellerie .
    Sachez bien que que l’état malien ne compte pas sur la France mais la France est un soutient.

  19. Moi je pense cette patrouille est à féliciter car elle matérialise l’accord de paix d’Alger.Si des groupes qui se sont affrontés ont pu faire la paix pour mener une patrouille ensemble,cela veut dire que l’entrée en scène de l’armée malienne n’est qu’une question de temps. 😛 😛 😛

  20. Merci à la coopération militaire franco-malienne qui nous fait pousser un ouf de soulagement.Celle-ci est au beau fils et nous en sommes reconnaissants.
    Vive la France!!!
    Vive le Mali!!!
    Vive les FAMA!!!

  21. L’armée malienne, la Minusma, la Barkhane, la Cma, la Gatia et toutes les forces sur le terrain sont dans un idéal de paix aujourd’hui donc il faut les accompagner ensemble avec le gouvernement et le peuple malien. Nous avons dépassé l’adversité place au dialogue qui nous conduira très certainement à la paix.

  22. Le Président de la République n’est pas un citoyen comme les autres dans notre pays, comme dans aucune démocratie.
    C’est l’autorité du mali .IBK est l’autorité par essence et par excellence du mali.
    Il quand même utile et clair de parler et d’évoquer les bienfaits
    Car lorsqu’on est ministre de la communication est d’apaiser le peuple de toutes les médisances des partis opposés et de ceux des journalistes.
    Une fois encore mes encouragement

  23. L’Etat malien n’est pas du tout en train de laisser le Mali dans les mains de qui se soit.Cher journaliste, vous écrivez des articles qui mettent en mal le retour de la paix dans notre pays.Vous gagneriez à agir comme un vrai journaliste. 😥 😥 😥 😥

  24. Pourquoi tant de haine, alors que nous pouvons vivre ensemble, bien faire les choses et construire le pays.Mon cher journaliste, arrêtez donc avec vos balivernes enfin!!!
    Nous voulons une avancé de cette situation qui a un peu trop duré…

  25. Comme le dit un adage”Petit à Petit l’oiseau fait son nid”.
    En effet, le Mali peu à peu est entrain de retrouver son intégrité territoriale grâce à l’effort conjoint des FAMA et des Force Française.Cela augure un lendemain meilleur pour la population toute entière et en particulier celle du Nord.

  26. Si des forces qui étaient auparavant sont ensemble aujourd’hui, je prends ça comme un pas vers la paix. On s’est assez déchiré il est temps d’aller à la paix saisissons donc cette opportunité que nous offre les accords d’Alger II pour y parvenir…

  27. Jean Yves le Drian a dit que les forces maliennes ont participé à l’opération; s’il l’a dit c’est certainement vrai.
    Aussi s’il refuse de donner des noms c’est pour la sécurité des hommes sur le terrain et de leurs familles.

  28. Je pense qu’il est temps qu’on se donne la main, soutenir le président, nos forces armées, le gouvernement, leurs montrer à quel point ils peuvent compter sur la population, c’est sure que le Mali retrouvera le bonheur car avec l’accord de paix barkhane, Minusma ,Gatia, Cma, Fama: c’est une famille maintenant!
    VIVE LA PAIX AU MALI

  29. On sait tous que la crise du septentrion malien est bien plus complexe que les gens ne le croient. Mais avec l’accord tout ira bien, il suffit seulement de se donner la main croire en IBK, et lui apporter notre soutien.

  30. Débout chers maliens soutenons nos forces armées, le gouvernement.
    Arrêtons les accusations inutiles. Restons un et indivisible, ensemble nous allons combattre tous les ennemis du Mali.
    Il est temps de voler de nos propres ailes, personne ne pourra venir sauver notre pays a part nous-même. LE MALI AVANCE

  31. Merci à nos forces armées qui sont sur le champ de bataille pour honorer le pays.
    Veillez sur la sécurité de tous, combattez nos ennemis.
    Vive le mali unifié!

  32. Les accords de paix veulent que des patrouilles mixtes soient organisées par les différentes parties sur le terrain donc si LE DRIAN nous dit qu’il y a eu des patrouilles à quoi ça sert de créer la polémique?

  33. Le sommet de Dakar portait sur la sécurité dans différentes zones de l’Afrique donc si le Drian donne une information relative à ce domaine; où est le problème?
    Que ce soit jacques Chirac ou encore Bill Clinton qui ait donné cette information nous on s’en fout!
    Si on sait ce qui se passe dans notre pays: KOUMAN BANAN!

  34. La réalisation des accords de paix est une réalité de grâce donc épargnez nous vos ragots!
    On veut aller à la paix donc on a pas besoin de vos articles qui visent toujours à créer le doute dans l’esprit des citoyens de ce paix qui attendent avec impatience la sortie de crise.

  35. On a confiance en nos forces armées, a notre gouvernement pour la paix et la sécurité de notre pays.
    VIVE A L’ARMEE MALIENNE

  36. Les forces étrangères sont là pour nous aider à sortir de cette crise; évitons donc de leur coller des étiquettes qui risquent de porter préjudice à leur mission.

  37. Le nord fait partie intégrante du Mali jusqu’à preuve de contraire et pour rien au monde le gouvernement ne l’abandonnera à qui que ce soit. On ne doute aucunement de la volonté des autorités maliennes de rétablir l’intégrité territoriale du pays.
    Et c’est à juste titre que nous les soutenons car nous n’avons qu’un seul pays. Il ne doit pas être détruit. VIVE LE MALI ET SES INSTITUTIONS !

  38. Cher journaliste votre article est pauvre le contenu ne contient aucune information enrichissante
    Surtout l’image n’à rien avoir avec son contenu.
    a

  39. l’état s’est engagé dans cette logique et mettra tous les moyens afin d’y arriver
    nous y croyons effectivement
    J’ai la ferme conviction que le président et ses collaborateurs se sont battus pendant plusieurs mois pour arriver à la signature de ses accords tant souhaités pour l’ensemble du pays et ne s’arrêteront pas en si bon chemin.

  40. La France travaille aux cotés du Mali donc n’allez pas raconter des balivernes, des histoires à dormir debout

  41. Il ne faut jamais accorder de l’importance à ce journal
    Le drian a bien c’est une patrouille mixte en les FAMA et les forces françaises
    Encore de fausses informations

  42. Nous devons arrêter d’être négatif et nous devons éviter de vendre du pessimisme à ceux qui nous lisent

    Mr le journaliste, en écrivant cet article vous venez de faire preuve d’une grande irresponsabilité vis à vis de notre nation et vis à vis de ceux qui ont réellement subit la guerre du nord
    vous êtes de mauvaises foi quand vous osez affirmer que les autorités ne font rien pour améliorer les conditions du nord qui nous attristent tous.
    il est temps et il serait honnête de votre part à appeler à la réflexion et à l’apaisement.
    il y a des gens qui ont souffert de cette guerre et qui ne souhaitent plus entendre parler. parce qu’il rêve d’un mali meilleur
    Prions tous pour que l’applicabilité de cette paix devienne une réalité pour une paix durable dans notre pays.

  43. la diplomatie joue sa place dans cette crise et félicitons et encourageons cela
    La France notre mère colonisatrice s’est investie énormément dans cette dynamique

  44. le président IBK est doté d’une maturité et d’une sagesse inégalables et il ne va jamais ébranler la souveraineté de notre pays et il mesure l’ampleur de la crise
    le mali sortira grandit dans cette crise
    PAROLE IBK

  45. Nous assistons au retour progressif de l’autorité étatique dans ces zones et cela d’une part la bonne foi de la cma et d’autre part que les accords aboutiront à une résolution pacifique
    cela est à saluer pour la bonne compréhension de la situation

  46. Pour une sortie définitive de cette crise, l’azawad doit faire preuve de maturité et des respects pour le peuple
    Ils savent qu’on peut spas régner indéfiniment avec des armes
    donc une sortie pacifique est la bienvenue

  47. IBK a initié la dialogue et il a même associé la société civile dans les prises de décision
    donc c’est d’un commun accord avec le peuple
    car tout malien aspire à la paix et au développement

  48. Que ceux-ci que nul ne peut se dresser contre la communauté internationale
    si jamais nous devons passer la guerre on avisera
    N’oublions que des investissements conséquents ont été réalisés au Nord
    tels que la réhabilitation des muselets par l’unesco
    comment retomber dans une crise qui nous fera reculer davantage

  49. C’est un temps de crise donc les choses se gèrent par étape
    ça ne saurait tardé mes chers compatriotes et ami du Mali IBK veut la paix

  50. Voici les 3 buts qui ont poussé la France à intervenir au mali : stopper l’avancée en direction de Bamako des forces djihadistes, « sécuriser Bamako, où nous avons plusieurs milliers de ressortissants » et « permettre au Mali de recouvrer son intégrité territoriale » en appuyant la mission confiée aux forces de la Cédéao, tout en soulignant que la France n’a pas vocation à rester au Mali

  51. D’ailleurs, allez y vous plaindre chez ceux qui ont crée cette guerre. IBK fait de son mieux pour trouver une issue favorable dans l’intérêt de tout le peuple malien
    Au lieu de raconter des sottises, allez-y vérifier les infos sur le terrain si jamais ceux qui exploitent ont traité avec le gouvernement IBK ou les rebelles

  52. Apprenez bien vos leçons pour comprendre comment la France est intervenue au Mali.
    c’est notre mère colonisatrice
    et elle se doit de nous aider en cas d’attaque

  53. Donc elle applique l’accord militaire qui entre nos 2 nations pour le faire
    ce n’est pas la raison que vous évoqué ici constipé de mémoire
    Répondre

  54. Monsieur le journaliste, je crains aussi que le Ministre de la défense française ne s’adonne à affirmer des informations qui ne sont point fondé et cela devant tout le monde entier. Prions le bon DIEU pour que cela soit définitif.

  55. les autorités maliennes sont en train de tout mettre à l’œuvre pour que la FAMA et l’administration malienne malienne retourne à Kidal. Sans la présence de l’armée malienne à Kidal, nous ne pourrions parler de paix et de réconciliation.

  56. Le retour de la FAMA à dans la région de Kidal se confirme petit à petit. La population malienne doit prendre son mal en patience. Le gouvernement malien travail pour que le retour de la FAMA soit rapide et durable.

  57. Après l’ouverture des classes, après présence des agents de service de base partie de Bamako pour Kidal, pour procurer à la population de Kidal les services bases nécessaires, maintenant c’est le tour de la première patrouille mixe à Kidal entre la CMA et la plateforme.

  58. Je pense qu’on ne doit pas mettre en cause la véracité de cette information. cela est vrai, le ministre français ne prendra point le risque de mentir devant une presse internationale. Prions le bon Dieu pour cette information tienne toute sa véracité et que l’armée malienne reprenne Kidal, comme le bon vieux temps.

  59. J’invite la France à tout mettre en n’œuvre pour que la FAMA puisse revenir dans la région de Kidal. Les différents belligérants dans le nord du Mali doivent faire preuve de bonne foi et respecter leur engagement, leur dette envers leur population, l’État malienne et la communauté internationale.

  60. DAK vous n’aviez aucune raison de vous inquiété sur la véracité de cette information, seulement que votre source d’information est plus ou moins lente. La première patrouille mixe à déjà eu lieu à Kidal, prions le bon DIEU pour cela soit continuelle.

  61. Monsieur DAK, vous ne devriez pas avoir du mal à l’accepter, le ministre de la défense française n’aura point le courage de mentir sur un sujet aussi sensible leur d’une conférence, c’est-à-dire devant la presse internationale.

  62. Très bonne nouvelle cela prouve que l’accord de paix garde toujours sa véracité et sa ténacité. Très bientôt la FAMA sera sur toute l’étendue du territoire national en particulier à Kidal.

  63. Il faut que les patrouilles mixtes intègrent absolument l’armée Malienne, sinon celles-ci ressembleraient à des parties d’activités tronquées sur le terrain. Faite attention aux actions isolées sans l’armée malienne. Qu’Allah le tout puissant aide et protège le Mali.

  64. Il est facile de dire que l’armée malienne n’était pas associée à cette mission de patrouilles que de le prouver par des preuves. Donc, s’il vous plait, si vous n’avez aucune information à nous donner vous ferez mieux de fermer votre gueule, cher éditeur. 😥 😥 💡 💡

  65. Nous partageons cette nouvelle dans des bonheurs. Cela est un espoir envers un Mali qui gagne.

  66. Le renouveau est un journal privé d’un opposant . Celui-ci n’a jamais aimé le régime d’Ibrahim Boubacar Keïta. Cette information est fausse. L’armée malienne et l’opération Barkhane sont toutes deux associées à des opérations de traques dans le nord. 8) 8) 👿 👿

  67. Dramane Aliou Konéest un journaliste menteur et corrompu par Tièbilé Dramé, le petit monsieur. Laissez-moi vous dire même qu’il travaille pour ce dernier. Donc vu que cet opposant veut à tout pris donné un coup de pied de l’âne à la gestion d’IBK, le journaliste est lui inclue dans un système de nuisance du pouvoir en place. 🙁 🙁 😀 😀 😛 😛

  68. Menteur national que vous êtes DAK. Jean-Yves Le Drian n’a pas mentionné le nom des groupes armés au cours de son intervention à Dakar. La seule chose qu’il a dit sur le nord est le fait qu’il a martelé le retour des FAMAS à Kidal. Donc c’est vous qui êtes en train de pousser les citoyens maliens à se rebeller et à croire que le nord n’est plus au Mali. Votre acte un crime contre le peuple malien. Car il consiste à porter verbalement atteinte à l’intégrité territorial de notre Etat. 😳 😳 😳 😳

  69. Si cela n’a pas été il fallait trouver un moyens de le faire, car c’est dans l’union que nous serons inversible, le Mali ne sera libre que quand nous comprendrons enfin combien nous sommes tous important dans la participation de sa libération.
    Que cela nous apporte la chance d’avancer plus loin…

  70. Les agents de l’opération Séno ont pour seul et unique mission de traquer les terroristes de la zone du nord. Au début de sa mission, cette opération a déjà traqué plus de terroriste et récupéré des véhicules. Et cette opération est composée des militaires maliens, notamment les Famas et la force Barkhane. La patrouille dont vous parlez, M. Koné, n’a pas encore commencé. 😳 😳 :mrgreen: :mrgreen:

  71. Nous félicitons les forces armées maliennes pour tout ce qu’elles font dans la lutte contre le terrorisme dans les régions du septentrion malien. La paix sera tout de suite aux lieux, si ces arrestations continuent.
    C’est vrai, j’allais oublier de mettre en garde ce maudit journaliste de Thiam. N’induisez pas les citoyens dans l’erreur, la Barkhane et les FAMAs sont en mission conjointe dans le septentrion. L’opération de patrouilles dont vous parlez est dénommée Doubalen. Et les FAMAS font bel et bien partie de cette opération. 💡 💡 😆 😆 😆

  72. Nous sommes de cœur avec nos soldats et les soldats de l’opération Barkhane qui collaborent pour l’arrestation de tous les terroristes. Monsieur DAK dites-moi, où sortez-vous vos informations?
    Pour votre carrière journalistique, à laquelle je tiens beaucoup, je prie de bien voir vos sources d’information, DAK. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  73. Il y a trois opérations traques dans le septentrion qui sont composées de la Force Barkhane, la Minusma, les Famas et les mouvements des groupes armés. Ces opérations sont appelées Doubalen I, II, III. Donc s’il vous plait DAK, ne faites de conneries en ravitaillant les citoyens avec de fausses informations. 😀 😛 😛

  74. Nous avons confiance au retours de la paix au Mali et ça ne serait que par l’union de nos forces.
    Nous saluons cette nouvelle collaboration de force…

  75. Monsieur, qu’est-ce qui vous pousse à mentir de la sorte? En toute sincérité, vous et moi, nous savons tous que le Ministre français de la défense, Jean-Yves Le Drain n’a pas parlé de ces groupes armés lors de son intervention à Dakar, au Sénégal. Il à tout simplement évoqué le retour des Famas à Kidal. Ce qui est d’ailleurs une bone nouvelle. Où bien si vous êtes jaloux de se retour dites-le à nous. 👿 👿 💡 💡 💡

  76. L’armée malienne est bel et bien intégrée dans les opération de patrouilles dans le nord du pays. Tout comme l’accord d’Alger le disait dans son texte, les FAMAS, l’opération BARKHANE et la MINUSMA ainsi que les groupes armés font des missions conjointes ensemble dans le nord. C’est à la l’occasion de cette collaboration que certains terroristes ont été arrêtés. Donc vous êtes de la diffamation maintenant, cher DAK? 😛 😛 😛

  77. Ce n’est pas du tout étonnant, si ces deux groupes s ‘entendent aujourd’hui. De toutes les façons, les maliens avaient la conscience tranquille sur ce point.

  78. Le Mali est un et indivisible, que ces patrouilles se font sans l’armée malienne n’est pas un problème. L’essentiel est que la paix est de nouveau de retour au Mali. En plus on a retrouvé nos frères égarés, on ne veut plus de guerre.

  79. Waiii, rien de plus important que l’union, l’union fait la Force !!!
    Vive le Mali…

  80. Une bonne nouvelle, nous saluons cette nouvelle action de patrouille conjointe entre les éléments de la Coordination et ceux de la Plateforme, elle sera certainement une manière de renforcer les forces et de travailler dans un esprit collectif.
    Vive le Mali.

  81. La victoire est de nouveau devant nos portes, comme on le dit le bateau Mali peut beau tanguer mais ne chavira jamais. Les maliens sont de nouveaux unis et solidaire, je n’ai jamais douté de cela car nous avons le même sang.

  82. Quelle bonne nouvelle, cela prouve que tout va à merveille maintenant dans le septentrion malien. Si la Plateforme arrive à veiller sur cette localité cela veut dire qu’il n’y a plus de différend entre elle et la CMA.

  83. Il va bien falloir que ce monsieur ouvre attentive ses deux oreilles la prochaine fois pour écouter la nouvelle suivante. Le Mali est 100% un et indivisible. Quel qu’en soit les circonstances, nous resteront toujours unis.

  84. Voilà enfin ce que le peuple malien attendait depuis si longtemps, la fin des conflits intercommunautaire dans le septentrion malien. Et voilà le résultat aujourd’hui, le nord Mali est un, cela grâce aux efforts fournis par nos dirigeants.

  85. Rien en sait passer, pour que ces deux groupes s’entendent, il faut reconnaitre qu’ils sont tous des frères. Je savais que ça allait bien finir de cette façon, qu’ils allaient bien finir par s’entendre tôt ou tard.

  86. C’est une très bonne nouvelle pour le retour de la paix dans notre pays, et c’est une grande preuve de réconciliation des différentes !!! Espérons cela puisse être continuel pour la sécurité des maliens, mais il faut que les FAMAS y prennent part !!

  87. Qui aurait pu croire à cela, la Plateforme et la CMA main dans la main. Lieu de faire valoir ce vieil adage malien, le bateau Mali peut beau tanguer mais ne chavira jamais. Bravo au gouvernement malien.

  88. De la même façon que ces nordistes se côtoient depuis des siècles, il faut aussi des siècles pour ces français pour diviser le Mali à jamais. Depuis le temps jadis, le Mali ne connait pas de racisme ni d’égoïsme. On est un et indivisible.

  89. Ces français sont des escrocs, ils pensent pouvoir séparer les fils du même pays. Je suis désolé mais ils se trompent sur toute la ligne, ce n’est pas seulement le nord mais tous les maliens sont unis par le sang et la fraternité.

  90. Vive le président IBK
    Vive le gouvernement malien
    Vive le Mali un et indivisible

  91. Cela pourrais apporter l’essentielle à notre pays. Le gouvernement est à saluer dans cet avancement, le gouvernement travail jours et nuits pour l’amélioration des conditions qui permettront le retour de la paix et de la stabilité dans cette nation, nous comprenons cette inquiétude du mouvement d’auto-défense, Ganda Izo mais le plus important est que le Mali vaincra un jour.

  92. Que la paix et la réconciliation reviennent au nord de notre pays, c’est tout ce que nous souhaitons !!! Et ils sont en train d’en prendre le chemin, j’espère que toutes les parties vont prendre part à cette conjoncture !!!

  93. Nous avons toujours eu de l’espoir au retour de la paix dans ce pays, cette première patrouille conjointe entre les éléments de la Coordination et ceux de la Plateforme apportera une force importante pour la défense de cette nation. Tout est possible et cela est une possibilité marquante.

  94. C’est une bonne chose que la CMA et le GATIA avec l’armée malienne unissent leurs forces pour surveiller le nord de notre pays, mais il ne faut pas que toutes les parties y prennent part, ça doit être une intervention conjointe des trois parties !!!

  95. C’est une bonne nouvelle en premier temps, car cela prouve que la paix est en trin de revenir petit à petit au nord de notre pays !!! Mais il faut que toutes les parties prennent part à ces différentes interventions au nord pour qu’il y ait une entente parfaite !!!

  96. C’est ensemble que nous vaincrons, cette coalisions est un espoir envers la stabilité de ce pays et qui permettra d’unir les forces qui combattront tout autre forces venant de l’extérieure qui veut se mettre contre la volonté de cette nation.

  97. Quand on se dit pessimiste devant toutes les situations ça fini par devenir un problème, car on ne peut plus voir le bon côté des choses !!! Cette coalition est une bonne chose pour les maliens et pour le retour définitif de la paix dans notre pays !!! Mais il faut juste qu’ils s’entendent et que l’armée malienne y adhère !!!

  98. 😀 😀 😀 Une très bonne nouvelle, nous espérons que cela puce être une continuité, dans l’entente, la Fraternité et dans le sens de bonne équipe.
    Cette nouvelle est un souffle envers le retour de la paix dans ce pays.
    😯 😯 😯 😯

  99. Cela est une très bonne nouvelle pour le retour de la paix dans notre pays, et c’est une grande preuve de réconciliation des différentes !!! Espérons cela puisse être continuel pour la sécurité des maliens, mais il va falloir faire des efforts de tous les côtés !!

  100. Le nord de notre pays doit être sécurisé, il doit l’être une coalition des différentes parties, que ça soit la Plateforme, la CMA et l’armée malienne !!! Ils doivent s’entendre sur un seul point afin que cela ne soit pas qu’un simple rêve, et que la paix revienne une bonne fois pour toutes !!!

  101. Une première fois, nous pouvons par ce sens espérer le retour de la paix et d’une stabilité que le Mali à toujours connu.
    Le gouvernement du Mali n’abandonnera jamais le nord, c’est leurs causes de combat.
    Vivement le retour de la paix au Mali.

  102. Cette rencontre est une bonne chose, nous espérons qu’il ait une entente entre les différentes parties dans cette situation, afin que nous aillons un peut d’assurance pour ce qui est du retour de la paix et de la réconciliation dans notre pays !!!

  103. C’est une première pour les différentes parties de s’assoir pour discuter de comment elles vont faire pour assurer la sécurité des maliens, j’espère que cela ne sera pas la dernière et que l’armée malienne prendra part à cela !!!

Comments are closed.