En un mot : Le fou du roi

7

Illustre inconnu naguère, Me Baber Gano, ministre des Transports et SG du Rassemblement pour le Mali (RPM) étonne et détone ces temps-ci. Mardi, il a vertement menacé le camp du “non” à la révision constitutionnelle, appelant les militants de son parti à leur faire face. Jeudi matin, sur RFI, non seulement il n’a pas répondu aux questions essentielles, mais il a déclaré tout de go que le chef de l’Etat IBK est victime de la haine de ses opposants.

Plus grave, l’avocat soulignait entre les lignes que les engagements internationaux sont une camisole de force même lorsqu’ils heurtent la volonté générale. Le SG du parti présidentiel a estimé aussi que l’accord marche en dépit de l’interdiction d’entrée à Kidal signifiée à l’autorité centrale. Il a indiqué qu’il est en bonne voie au centre avec la tenue des examens du DEF et du baccalauréat quand bien même chacun sait qu’il n’y a plus d’école à Mopti en dehors du chef-lieu de région ; que toutes les routes sont devenues des coupe-gorges pour tous.

Me Gano, à vrai dire n’est pas de taille à un débat soutenu avec l’opposition. Néanmoins, les partisans du “oui” pourront se réjouir d’avoir trouvé en sa personne le nouveau fou du roi.

DAK

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. NFP, je pensais exactement la meme chose que vous a l’issue de la lecture de cet article.
    Il ne lui restait plus qu’a signaler que Baber GANO a déclaré dans l’interview sur RFI que les examens ont pu se tenir partout et que les résultats du BAC ont même été proclamé la semaine précédant l’interview.
    FÉLICITATIONS DAK. TROUVEZ VOTRE VOIE ET TENEZ VOUS EN.
    COMME DIRAIT LES ANGLAIS HOLD ON.

  2. SCOOP!

    A ma grande surprise, pour une fois je trouve un papier INTELLIGENT signé de la main de DAK!!!

    Une fois n’est pas coutûme… LOL

  3. une chose est évidente: il n’y a pas de force qui pourrait se développer sans son opposé,voilà un enseignement de la nature dont nous devrions tirer profit.à bon entendeur salut

  4. Je suis pas politique, mais je pense qu’être opposant en Afrique est dangereux. Car c’est synonyme d’apatride, de méchant, d’envieux… Or, je pense que l’exercice d’un pouvoir sans opposition s’appelle dictature, non? Ou alors, il y aurait des partis qui existent pour le malheur du pays? Quand Monsieur Gano trouvait que Ras Bath n’avait pas de personnalité et qu’il ne s’en prenait qu’à ceux qui en avaient, on comprend que Monsieur le Ministre ne supporte pas vraiment la critique. Churchill a dit que la critique est douloureuse comme le feu au contact de la peau mais qu’elle est nécessaire.

  5. Je suis politique, mais je pense qu’être opposant en Afrique est dangereux. Car c’est synonyme d’apatride, de méchant, d’envieux… Or, je pense que l’exercice d’un pouvoir sans opposition s’appelle dictature, non? Ou alors, il y aurait des partis qui existent pour le malheur du pays? Quand Monsieur Gano trouvait que Ras Bath n’avait pas de personnalité et qu’il ne s’en prenait qu’à ceux qui en avaient, on comprend que Monsieur le Ministre ne supporte pas vraiment la critique. Churchill a dit que la critique est douloureuse comme le feu au contact de la peau mais qu’elle est nécessaire.

  6. Un vrai article de presse je retiens que “Me Gano, à vrai dire n’est pas de taille à un débat soutenu avec l’opposition”

    Cette remarque est d’autant plus pertinente qu’en matière de débats politiques les concepts tels que “‘il ne l’aime pas”, “il l’adore”, “il est jaloux” sont l’apanage des niais et des nullards. Depuis quand un Président de majorité peut il justifier la lutte de ses adversaires somme la marque d’une quelconque haine?
    Cet avocat? ramène le débat à un niveau impensable de bassesse!
    Je suis un opposant à IBK mais sincèrement je comprends une de ses difficultés c’est la rareté de cadres valables autour de lui j’en veux pour preuve… Allez savoir!!!

  7. Et vous êtes vous fou de qui ou de quoi? arrêtez de déformez les propos des gens à votre guise mon cher journalier!!!

Comments are closed.