En un mot : Participation responsable

0

Finalement, l’union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) n’ira pas en grève en février. L’historique centrale syndicale est parvenue à trouver un terrain d’entente avec le gouvernement au sujet des nombreux points de revendications. Un dénouement heureux qui confirme la volonté patriotique de l’UNTM d’accorder une chance supplémentaire à l’Etat dans la satisfaction de ses doléances.

Par cet acte, la centrale donnait le bon exemple aux autres syndicats au regard de la situation qui prévaut dans le pays (crise de trésorerie, insécurité). A travers ce compromis, l’UNTM voulait également ouvrir la voie à de véritables négociations pour le bonheur des travailleurs. Ce même geste patriotique est attendu des autres syndicats notamment ceux de l’éducation.

En décidant de suspendre son mot d’ordre de grève, l’UNTM démontre sa bonne foi mais cela ne devrait pas dédouaner l’Etat pour donner suite à ses doléances et satisfaire l’ensemble des travailleurs du Mali.

C’est établi que de réels défis attendent le gouvernement et le Forum social qu’il se propose d’organiser devrait être l’ultime occasion pour vider tous les contentieux liés à la satisfaction les doléances des syndicats. Il en va de sa crédibilité.

DAK

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here