Entre nous : Incertitudes et inquiétudes ?

90

L’année 2015 s’achève comme elle avait commencé au Mali avec son lot d’incertitudes et d’inquiétudes. La situation sécuritaire n’a pas connu de grandes améliorations. Les signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation s’impatientent et accusent le gouvernement de la République du Mali de traîner les pas.

Les attaques terroristes se multiplient ainsi que des assassinats ciblés comme celui qui a coûté la vie, le 17 décembre dernier à Tombouctou, à trois personnes dont deux animateurs d’une radio locale. Des bandes entières du territoire national échappent toujours au contrôle de l’administration publique. De nombreux enfants restent toujours privés de leur droit fondamental à l’éducation dans certaines parties des régions de Kidal, de Gao et de Tombouctou. La mise  en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation n’enregistre pas d’avancées significatives.

« L’accord est en péril parce que nous avons remarqué qu’il n’y a pas suffisamment de motivations, d’engagement global, bien pensés et bien réfléchis de la part du gouvernement du Mali d’aller de façon claire et nette dans la mise en œuvre de cet accord. Nous avons beaucoup de discussions très convenables avec les personnes en charge de cet accord au niveau du gouvernement mais c’est comme des élèves qui partent à l’école sans cahier et sans bic qui s’asseyent et puis à la recréation, ils rentrent à la maison. Ils n’attendent pas la fin des cours et rentrent à la maison à la recréation. C’est cette impression qu’on nous donne. C’est sérieux », déclarait Me Harouna Toureh, porte-parole de la Plateforme, le 12 décembre dernier au Centre International de Conférences de Bamako.

C’est dans ce contexte que le représentant spécial du Secrétaire Général de l’ONU et chef de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA), le tunisien Mongi Hamdi, va céder son fauteuil au tchadien Mahamat Saleh Annadif. Ancien ministre tchadien des Affaires Etrangères, Mahamat Saleh Annadif avait dirigé de 2012 à 2014  la Force Africaine de Maintien de la Paix en Somalie (AMISOM) de 2012 à 2014.

Le tunisien Mongi Hamdi qui fait désormais ses valises, avait pris les commandes de la Minusma le 22 janvier 2015 suite au départ du néerlandais Bert Koenders. En deux ans d’existence, la MINUSMA, l’opération de maintien de la paix la plus meurtrière de l’histoire des Nations Unies, a déjà son troisième chef. Et Mongi Hamdi est parti comme Bert Koenders. Mahamat Saleh Annadif réussira-t-il là où ses prédécesseurs ont échoué ? Que peut réellement ce tchadien ?

Certes, il y a une convergence de vue entre Bamako et Ndjamena sur cette question, il ne faut pas se faire trop d’illusions. La situation au Mali est à la fois difficile et complexe. Les bonnes volontés échouent souvent au pied du mur du réalisme. Tant que les maliens continuent à étaler à la face du monde entier leur division et leur divergence sur une question aussi importante que celle-ci, aucune volonté, même la plus bonne, ne saurait tirer le pays de cette situation.

Les tiraillements et les guerres de clochers que se livrent les acteurs de la classe politique dans une course effrénée pour le contrôle des deniers publics font le nid à la partition du pays. Il est temps que nous montrions au monde entier que nous aimons notre pays. Un amour qui nous permet de nous mettre d’accord sur l’essentiel, c’est-à-dire, sauver le Mali. Aimons réellement le Mali ? Bonne année 2016 à toutes et tous !

 Chiaka Doumbia

PARTAGER

90 COMMENTAIRES

  1. Je crois que la paix au Mali vient d’abord par l’idée de combattre la franc façonnière Africaine qui serait la cause principale de l’éclatement de l’Afrique et de ses composants. Kidal sans le Mali ne serait jamais une zone de paix par les boutefeux ni par les citoyens qui le composent.
    D’ailleurs les citoyens du nord du Mali manipulés dans le même sens que cette zone affectée sont les premiers responsables de ces insécurités constants qui frappent le pays tout entier par des sectarismes sauvages encouragés de par et d’autre par obscurantisme qui encourage le slogan aux yeux des occidentaux.

  2. L’application de l’accord d’Alger est la seule porte de sortie pour le Mali. Certes, on a des hommes aguerri et qui sont prêts à mourir pour la cause du pays. Mais il faut reconnaitre que les équipements militaires sont insuffisants.

  3. Vous avez beau fait, vous avez beau dit, le retour de la paix durable au Mali repose sur l’accord d’Alger. L’Etat malien a déjà précisé sa détermination quant à l’application de l’accord. La seule chose qui peut sauver le Mali actuellement c’est cet accord.

  4. Notre chère patrie a assez souffert par cette crise multidimensionnelle. Nos dirigeants sont en mesure d’adopter non seulement l’accord d’Alger mais aussi de l’appliquer à la lettre. Certes, il y’a de ces conditions qui nous arrangent pas dans ledit accord, mais il est l’incarnation du retour définitif de la paix au Mali.

  5. Le Mali est dans une situation assez délicate que seul un accord peut le sauver. Ce que vous oubliez, est le fait que dans une négociation tous les deux partis sont obligés de laisser certains de leurs avidités pour pouvoir s’entendre.

  6. Le monde n’est pas obligé d’accepter cet accord de paix et de réconciliation mais le gouvernement malien est prêt à l’accueillir tel qu’il est. Quand même tout ce qui compte c’est le retour définitive de la paix sur toute l’étendue du territoire malien.

  7. Quoi qu’il advienne, l’accord issu des négociations d’Alger sera appliqué comme l’envisage bien nos dirigeants. Tout voix possible qui peut nous amener à une paix durable, sont dans l’œil du gouvernement malien.

  8. Vive l’accord de paix
    Vive la paix et la réconciliation
    Vive le Mali un et indivisible

  9. L’application de l’accord de paix et de réconciliation est le souci primordial de nos gouvernants. Car cet accord prône le retour définitive de la paix, la cohésion sociale, la fraternité bref la réconciliation sera universel sur toute l’étendue du territoire malien.

  10. Contrairement à vous, à mon avis cet accord d’Alger verra bien le jour, car nos dirigeants ne comptent pas s’arrêter là. Ils feront tout pour son application. Sauf si vous essayez de susciter autres choses à travers cet article.

  11. Ne perdons pas espoir, rien ne prouve que cet accord ne sera pas appliqué par nos dirigeants à la lettre. D’ailleurs, n’oublions pas que la France ainsi que d’autres bailleurs de fonds ont contribués ces derniers temps pour que cet accord puisse rentrer en vigueur dès les prochaines années.

  12. L’accord de paix est sur de bonne raille, la mise en œuvre de l’accord est peut être difficile mais possible. La mise en œuvre parait difficile mais le temps est à la faveur du gouvernement, l’accord de paix tend vers une bonne horizon.

  13. Ibrahim Boubacar Keïta a tout mis en n’œuvre pour que cet accord puisse aboutir. Les différents belligérants doivent faire preuve de bonne foi et de responsabilité et respecter leurs engagements. Tous les acteurs sont appelés à donner le meilleur d’eux même pour que cette quête de la paix puisse aboutir.

  14. La population malien et les autorités maliens tous se plaint du fonctionnement de la MUNISMA. J’invite les responsables de la Minusma a rempli leur part de travail sur le sol malien, il doit fait preuve de bonne foi et la MUNISMA doit prêt à intervenir quand il le faut et comme il se doit pour et faveur du Mali. Si telle n’est pas le cas alors vraiment je ne vois pas le rôle de la MUNISMA dans la crise malienne.

  15. L’insécurité grandissante qui menace la paix et la stabilité durable dans notre pays est un fléau qui provient de la mauvaise gérance des régimes passés. Le Président de la République Ibrahim Boubacar Keïta est en train de tous mettre en n’œuvre pour protéger les personnes et leurs et sur toute l’étendue du territoire national et aussi l’accord de paix et de réconciliation.

  16. Tu as raison, c’est dans ce cadre que l’opération Séno a été déclenchée dans les cercles de Bankass, Koro, Douentza, Badiangara, Tominian. Hier jeudi 29 octobre 2015, l’opération Seno des FAMa a neutralisé 5 terroristes, récupéré 3 motos et détruit de nombreux abris dans la localité de Tiébanda dans le secteur de Tassilima.
    Le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que la lutte contre le terrorisme est et reste un objectif majeur pour les FAMa et leurs partenaires.

  17. Certaines localités du pays connaissent et subissent depuis un certain temps une recrudescence des attaques terroristes. Face à cette situation et en vue de mieux protéger les populations, les Forces Armées du Mali (FAMa) mènent des opérations pour mettre hors d’état de nuire, traquer, neutraliser ou capturer tout élément suspect.

  18. L’accord de paix est de jour en jour crédible et objectif et grâce à la détermination du président de la république et de son gouvernement.

  19. Prions ensemble, pour le Mali. 💡
    Marchons ensemble, pour le Mali. 🙄
    Soutenons-nous, pour le Mali. 😉
    Aimons nos prochains, pour le Mali. 😛
    Aime ton pays, pour le Mali. 😀
    « Un Peuple – Un but – Une foi » 😯
    C’est ‘ensemble que nous vaincrons. 8)

  20. Non monsieur le journaliste, je ne partage pas votre avis, le faite d’indexé IBK en place d’être le fautif de la mise en cause de la crédibilité de l’accord. IBK a tout mis en n’œuvre, il a même libéré des prisonniers de la CMA dans le seul cadre de poussé les rebelles de la CMA a respecté leurs engagements.

  21. Les détracteurs qui accusent le régime en place d’adopter une négligence vis-à-vis de l’insécurité grandissante. Alors que pensent-ils de cet exploit des autorités et des forces de l’ordre et de sécurités. Il faut savoir que le gouvernement et les forces de l’ordre ont aussi fait des exploits dans l’affaire de sécurité. Dans le combat contre l’insécurité il n’y a jamais eu de risque zéro le gouvernement met tout en pratique pour déjouer le maximum d’attaque perpétré sur le sol malien.

  22. “L’année 2015 s’achève comme elle avait commencé au Mali avec son lot d’incertitudes et d’inquiétudes” 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯
    Sur quelle base, vous avancez des tel propos???? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

  23. «Aimons réellement ce pays?»
    Plutôt celui qui est chargé de conduire ce pays à bon port aime t’il réellement son pays?
    Le peuple suit le chemin qu’on lui montre.
    Nous sommes tous conscients du danger qui pèse sur notre pays.C’est pour trouver la solution à ces problèmes que le peuple s’est prononcé massivement pour le président actuel.
    Si la situation ne fait que s’aggraver avec lui,il faut qu’il reconnaisse son incompétence,s’il aime réellement son pays,et laisser à d’autres d’essayer leurs savoirs faire.S’il s’entête à y rester et le pays bascule dans la division.Il sera aussi poursuivi qu’ATT.
    Pourquoi je parle d’incompétence du président?
    Primo:après deux ans de pouvoir les mêmes problèmes de détournement des primes des soldats persistent.N’étions nous pas tous conscients que la priorité pour un futur président était de mener la guerre contre les injustices qui minent notre armée?
    N’est ce pas sa proximité avec les putschistes qui explique cette tolérance envers les chefs militaires?
    Deux:Cette incapacité à éloigner ses parents de la gestion des deniers publics sources de tous les scandales à répétition.Cette incapacité aussi à les sanctionner quand ils sont désignés comme coupables.
    Trois:Cette cacophonie qu’on constate au sein du gouvernement et du parti au pouvoir.Le président n’arrive pas à mettre de l’ordre au sein de sa famille politique empêchant le gouvernement à mener à souhait sa mission.
    quatre:Cette dépense effrénée de la présidence de la république au détriment des autres secteurs de la nation.Donnant l’impression au citoyen lambda que le pouvoir ne s’occupe pas de ses problèmes.
    Au vue de toutes ces remarques le citoyen malien se sent abandonné par celui qu’il croyait être la solution aux problèmes urgents du pays.Il se sent intensément trahi.
    Que faire?
    Demander le départ du président avant que ça ne soit trop tard.Et profiter mettre à plat nos institutions pour mettre en place d’autres plus véritablement démocratiques.De nouvelles institutions qui s’imposeront aux individus traduisant la phrase célèbre de BARACK OBAMA.
    QU’ALLAH SAUVE LE MALI!

    • @ Sangare & Yugubane,
      je comprends bien vos commentaires et je suis assez d’avis avec vous a porpos de ces requins, crocodiles, loups, vautours, anacondas et vampires de notre Republique.
      Cas meme il y a une petite amelioration ua nord, 5/10 je dirais vs 0/10 quand des maldes et leurs complices de tous les milieux voulaient s’approprier le Maliba, Notre Maliba a nous Tous et Toutes.
      Si toutes ces vols, detournements, abus de pouvoir, laxisme, favoritisme etc…se passent c’est Nous, le Peuple Malien les ont voulu. aussi simple que Ca.
      donc le chef mafieux et sa racaille font et feront tous ceux qu’ils veulent et tant pis pour le Peuple. tout se passe sous nos yeux nos yeux ne Nous ne bougeons pas le petiti doigt.
      Revenons Nous de AOK, ATT et maintenant IBK tous ceux qui se passent a ciel ouvert. Des millions, et millions de fcfa et milliards de fcfa se partagent et se detournent depuis plus de 25 ans Sous AOK avec une democratie de facades et ses fonctionnaires multi-millionnaires, ATT sous son bebi babolo et le laissez aller de faire ceux que vous voulez et maintenant IBK avec ces inchallah et famille et partages et vols de multi-milliards de fcfa, alors…… QUOI D’AUTRES IL FAUT POUR QUE NOUS REMETTONS CES VAMPIRES DANS L’ENFER 🙄 ❓ 👿 👿 👿 .
      Des chefs de politicards voleurs viennent et revienenet a mes memes conneries de discours, de manipulations, de la famille d’abors comme sous AOK et ATT.
      Vous escrots doivent etre poursuivis, condamnes et reouvrir les prisons de Taoudenit et Kidal comme sous GMT et les envoyer pour le restant de leursd jours la bas. POINT 👿 .

      Vive le Maliba Un et Indivisble, Un Mali Nouveau et Emegent Sans Ces Vampires Suceurs du Peuple 👿 👿 👿 .

  24. Monsieur le journaliste même quant on prend la fin des hostilités seulement cela est une très grande chose. Il faut voir combien de vies humaines ont été épargnées, combien de perte économique a été évitée. Il ne faut pas vous cacher derrière le pseudos journaliste pour semer du désordre.

  25. Ce sont les ennemis de la paix qui cherchent à saboter l’accord d’Alger. Parce que la stabilité au nord ne les arrange pas. Dans la stabilité leurs affaires de drogues ne fonctionneront plus raison pour laquelle, ils font tout pour que cela ne réussisse pas. Vive la paix au Mali uni !!!!

  26. Même tout récemment lors d’une conférence de presse sur la sécurité au Sénégal le ministre français JEAN YVES LE DRYAN a affirmé la présence des soldats maliens à KIDAL et ils s’étaient même tombés sur grandes découvertes très importantes. Il ne faut pas oublier aussi que l’accord s’applique étape par étape. Ce qui fait que jusqu’à présent nous ne sommes pas à KIDAL.

  27. Que cela plaise ou pas aux détracteurs d’IBK, le vieux réussira ce pari. Nul ne peut contre la volonté du Dieu. IBK est un homme sage raison pour laquelle il a choisi le dialogue pour la résolution de cette crise qui a donné une perte pas possible aux maliens et à la communauté internationale.

  28. Ceux sont les groupes qui n’ont pas participé au processus de paix qui sont à la base de toutes les attaques actuellement dans ce pays. Ces gens n’ont rien à avoir avec l’accord.

  29. Ils cherchent seulement à saboter l’accord parce que la paix ne leurs arrange pas. Iyad, Kouffa et beaucoup d’autres personnes eux ils n’ont pas adhéré au processus de paix donc ils veulent à tout prix de mettre du bâton dans notre roue.

  30. A part les petites interruptions de la CMA sinon le gouvernement a toujours été de bonne foi pour ramener vite la paix dans ce pays. Déjà que les choses avancent même hier 27 rebelles ont été libérés pour 7otages maliens. Vive la paix au Mali !!!

  31. L’espoir est avec la signature de l’accord, avec le commencement de la mise en œuvre de l’accord, avec la libération de 27 rebelles contre 7 otages. Oui l’espoir vraiment permis avec la réouverture des écoles. Vive la paix au Mali !!!

  32. Soyons optimistes seulement parce qu’un homme sans espoir est un cadavre sur pied. Déjà que l’accord a été signé je sais que cela peut un peu trainer mais le Mali sera stabilisé comme avant. Vive le Mali uni et paisible !!!

  33. Moi je commente avant les autres parce que tout simplement je n’ai rien à faire en dehors de INTERNET. 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

    Mes employeurs ne sont pas gourmands comme les vôtres, ils me donnent par jour ce qu’une Pintade gagne en 40 jours sans compter le crédit. Je suis équipé de toutes sortes de gadgets et connecté 24H/24 !! 😀 😀 😀 😛 😀 😀 😀 😛 😆 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 Qu’est-ce qui reste ?’

    Quand on choisit un employeur qui bouffe 800 000 FCFA/jour rien qu’en nourriture il est clair qu’on crèvera de faim.
    .
    LES PINTADES VOUS N’AVEZ QU’À FAIRE LES PIQUE-ASSIETTES OU VOUS CONTENTER DE PICORER CE QUI TOMBE SOUS LA TABLE DE KOULOUBA !! 😀 😀 😀 😛 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😛 😀 😀 :mrgreen: :mrgreen: 😆 :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: 😆

    • Maliweb pourquoi balancer ma réponse à L’ENIGMATIQUE jusque ici ? 😯 😯 😯 😯

    • La nature est en train de perdre une perdrix. 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Yugu machin est en plein délire. Les plumes restées au cul ne l’aident pas en ce temps de fraicheur. Il délire 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

  34. Bonne chance à la nouvelle équipe d’opération dénommé opération « Jiguiyay ». Les forces de Sécurité, vous êtes notre seul espoir pour mettre fin aux Jihadisme au Mali.
    Dieu vous accompagnes

  35. Pour ma part, je pense qu’il faut croire en cet accord de paix d’Alger. Certes, il y a quelques petites poches de résistance, mais il faudrait aller au rythme préconisé par l’accord. En plus de cela, il faut une implication de tous car l’application de l’accord n’incombe pas le gouvernement seul. Et c’est avec l’effort conjugué de tous que nous y parviendrons.

  36. J’appelle la population à ne pas céder à la panique car nos forces sont là et elles mettront la main sur ces bandits. Ce sont des actes qui tendent à freiner le processus de paix enclenché.

  37. La paix est la seule chose dont les dirigeants maliens et le peuple maliens aspirent tant. Donc, cela étant cet accord de paix et de réconciliation ne peut pas rester non applicable.

  38. Pour ma part, je pense qu’il faut croire en cet accord de paix d’Alger. Certes, il y a quelques petites poches de résistance, mais il faudrait aller au rythme préconisé par l’accord. En plus de cela, il faut une implication de tous car l’application de l’accord n’incombe pas le gouvernement seul. Et c’est avec l’effort conjugué de tous que nous y parviendrons.

  39. Le gouvernement s’est toujours assumé dans la mise en œuvre de l’accord d’Alger. Le plus grand problème dans ce retard réside au niveau des groupes rebelles. Ceux-ci n’arrivent pas jusqu’à présent à s’entendre réellement.

  40. Ce sont des brebis galeuses qui sèment la terreur. Très vite, nos forces vont pas tarder à mettre la main sur elles. J’en appelle à la coopération de la population afin qu’on puisse mettre la main sur ces voyous.

  41. Dans une société où l’hyper individualisme a tendance à être glorifié, il est sans doute essentiel de davantage valoriser les engagements désintéressés ou citoyens pour équilibrer les valeurs de notre société. Cela peut passer par un Service Civique, . Cela peut également passer par le développement de l’instruction civique au collège (une fois les savoirs fondamentaux acquis). L’école est le lieu où la société éduque les futurs citoyens.

  42. La première chose à faire pour réduire durablement l’insécurité et sans doute de venir à bout du chômage de masse, véritable cancer de la société depuis trente ans. Quand 40% des jeunes sont au chômage, ce n’est pas parce qu’ils ne veulent pas travailler (même s’il y a bien sûr sans doute une petite minorité dans ce cas) mais parce que notre économie ne produit pas suffisamment d’emplois. La lutte contre le chômage doit être la priorité N°1 de tout gouvernement et c’est pour cela que j’ai particulièrement apprécié notre convention nationale sur l’emploi c’est pour cela qu’IBK a mis en oeuvre des structures pour promouvoir le secteur privé dans la mise en oeuvre de la lutte contre le chomage et l’insécurité

  43. La volonté affichée des autorités de Bamako doit un être un gage de bonne foi de leur part. Que la plateforme et la CMA soient un peu patients. Ce sont des étapes et ils vont les franchir dans les conditions idéales. Il ne sert à rien d’entamer des actions que certaines personnes attendent pour mettre leurs plans sataniques en œuvre.
    Les acteurs engagés doivent parler de la même voix pour une réussite des accords.

  44. Cette unième attaque est de nature à créer de nouvelles tentions afin de semer la panique et la psychose au sein de la population. Cependant, c’est peine perdue car nous refusons de céder à la panique. Et nos forces mettrons la main sur ces bandits.

  45. En effet l’insécurité cristallise beaucoup de débats sur l’état de déliquescence dans lequel se trouve cette ville .C’est Pourquoi l’état malien fait tous son possible pour s’inscrire dans ce dispositif, la loi oblige les collectivités locales, en concertation avec les services de l’Etat (Préfecture), à réaliser un diagnostic local de sécurité afin de mieux comprendre la « morphologie urbaine » du territoire concerné. Ce diagnostic doit notamment tenir compte d’un « savoir sociologique » en matière de délinquance, d’une évaluation du sentiment d’insécurité et d’une analyse permettant d’apprécier l’adéquation des réponses apportées par le futur contrat. Cependant, la réalisation d’un tel diagnostic, lorsque est authentique, est une réelle prise de risque politique.

  46. Nos soldats sont nos premiers défenseurs, alors, ils font tous pour remplir ses fonctions.
    soyons serein et laissons notre sécurité s’en charger.
    Soyons fier de notre armée et comptons sur eux.

  47. Les fonds d’aide promis par la France n’est pas encore disponible. ces fonds prenaient en compte le financement du nord et autre donc il ne faut pas rejeté la faute sur le gouvernement qui fait son effet.

  48. Tout début est difficile mais le meilleur est à venir. Dans toute chose lorsqu’il y’a la volonté le reste viendra.
    Donc nous comptons sur le respect des accords de part et d’autre pour le bien de tous

  49. Le président envisage faire un remaniement dans les jours à venir pour intégrer les chefs de la CMA et la plate forme. Ce sont les étapes à suivre et nous y parviendront

  50. Nous devons savoir que les conditions sont mises en place pour le retour à la paix comme l’ont signifié les acteurs et les observateurs.
    Tout sera respecté selon les dispositions prescrites par les accords.

  51. Le désarmement extérieur passe par le désarmement intérieur. Le seul vrai garant de la paix en soi.
    La paix n’est pas seulement la simple absence de violence ou de troubles.
    C’est quand il y a une possibilité de conflit mais que vous décidez délibérément d’éviter la violence, d’adopter et d’utiliser des méthodes et des moyens pacifiques pour résoudre le problème.
    Cela est la véritable paix.
    Donnons au temps de mettre tout en oeuvre pour une paix durable et définitive pour notre nation

  52. J’adresse mes tristes et sincères condoléances aux parents des victimes. Et je rassure les parents que nos forces mettrons la main très vite sur ces voyous.

  53. Je pense que le gouvernement et les parties armées doivent porter une confiance accrue à cette paix car la population ne veut plus revivre les mêmes atrocités. Nous avons souffert de cette crise donc donnons la chance à ces accords.

  54. L’accord de paix connait des obstacles comme tout accord d’ailleurs mais il y a des avancées.
    Je pense donc qu’il est temps qu’on se donne la main, soutenir le président, nos forces armées, le gouvernement, leurs montrer à quel point ils peuvent compter sur la population, c’est sure que le Mali retrouvera le bonheur car avec l’accord de paix Plateforme,Gatia, Cma, Fama: c’est une famille maintenant!
    VIVE LA PAIX AU MALI

  55. l’armée Malienne est une armée forte, solide, capable de sécuriser le territoire nationale, Les différents attaques qui sont survenus dans ces deux jours sont l’œuvres des individus mal intentionnés qui cherchent à rendre la situation plus difficile, la lutte contre le terrorisme n’est pas égale à la lutte contre les bandits

  56. Je pense que la menace terroriste est grandissante et quiète plus d’un. En effet, je demande à la population de ne pas ce laisser distraire par ces petites poches de résistance de ces lâches qui s’attaquent aux innocentes personnes. Et que nos forces feront tout pour débusquer ces bandits.

  57. Les autorités maliennes ont toujours montrées leur ferme volonté de mettre en application ces accords qu’elles ont-elles-mêmes voulus.
    Mais les responsables de la plateforme et de la CMA sont sans ignorer que la mise en œuvre d’un tel accord nécessite beaucoup de moyens financiers matériels et humains donc contribuons tous à l’application de cet accord.

  58. Les forces de sécurité et la MINUSMA les trouveront car elles sont très actives. Mais la population doit être coopérative si nous devons arrêter ces genres d’attaques.
    Nos condoléances aux familles des victimes

  59. Étant donné que la sécurité est une denrée précieuse,il faut se donner tous les moyens de la rechercher et la sauvegarder lorsqu’elle est menacée.
    C’est pourquoi je préconise que tous les acteurs maliens se mettent ensemble pour combattre les réfractaires qui veulent mettre notre accord de paix en péril.

  60. Les autorités Malienne et l’armée Malienne font tous ceux qui a leurs pouvoirs pour maintenir la paix et renforcer la défense de l’Etat et la sécurité au nord du mali .
    VIVE LA PAIX ET LA SECURITE

  61. Nul n’est à l’abri des attaques terroristes aujourd’hui malgré les moyens qu’on peut disposé car on ignore jusque-là leur réelle motivation. La population doit être vigilante et coopérative avec les forces de sécurité pour coincer ces barbares

  62. L’objectif de ces actes barbares et lâches,c’est de créer la panique dans le pays pour ralentir le développement car dit développement dit forcement stabilité.
    Mais nous ne devons pas leur donner cette occasion.
    Nous devons donc les attaquer sur leur propre front pour donner la paix à notre pays.

  63. Les organisations internationales doivent unir leurs forces pour mettre fin à l’avancée du terrorisme en Afrique et maintenant le monde entier.

  64. Nous en appelons à la bonne volonté de tous les pays partenaires pour nous aider à lutter contre ces bandits qui menacent la stabilité dons notre pays.
    Ce combat ne peut être celui d’un seul pays;alors unissons nous pour le mener à bien.

  65. Iyad et Koufa ont toujours refusé de prendre part à la signature des accords de paix. Nous irons à la paix avec ceux qui ont accepté lesdits accords. Nous pouvons compter sur les fils de ce pays pour ces accords soient une réussite.

  66. Ces groupes bandits commettent leur forfaits dans les zones du nord pour tout simplement essayer de mettre à mal les accords ce paix qui vont certainement conduire notre pays vers une sortie de crise et une paix durable.
    C’est pour cette raison que les groupes signataires du nord doivent mettre en place à leur niveau un dispositif de sécurité pour pour barrer la voie à ces ennemis de notre pays.

  67. Le président IBK encourage les accords de paix. Il souhaite dans les prochains jours faire un remaniement pour permettre l’entrée des différents partis au gouvernement.
    Le terrorisme est un phénomène qui ne prévient pas et j’en suis convaincu que notre gouvernement trouvera une solution.

  68. Le gouvernement malien avec à sa tête le président IBK fait tout ce qui en son pouvoir pour assurer la paix et la sécurité à tous les maliens.
    Les attaques barbares de ce types sont le fait des petits groupes qui essaient de mettre à mal les accords de paix dans notre pays.
    Mais face à la détermination de nos forces de défenses nous arriverons à les mettre hors d’état de nuire.
    Toutes nos condoléances aux familles éplorées…

  69. Dans cette vague d’attaques et d’attentats perpétrés un peu partout dans le monde et chez nous au Mali;
    je demande à mes concitoyens de jouer la carte de la prudence et de la vigilance car même si les services de sécurités font leur travail, il n’existe pas de risque zéro en matière de lutte contre le terrorisme car leurs attaques sont beaucoup imprévisible.
    Je m’incline sur la mémoire des personnes qui ont perdu la vie du fait des actes de ces criminels qui veulent détruire notre pays mais qui n’y arriveront pas si nous nous mettons ensemble pour leur faire barrière. TOUS CONTRE LE TERRORISME!

  70. Le Mali a toujours mené une lutte contre le terrorisme. Après l’UE, les Etats Unis apportent leur expertise au Mali à travers ces accords car nul n’est à l’abri d’imminente attaque aujourd’hui. Le Nord malien se présente comme une base arrière pour le terrorisme donc un soutien de grande portée pour réussir à les contrer

  71. C’est pour éviter de tels actes,tous les acteurs doivent s’investir dans le processus de paix pour que l’autorité de l’État soit sur toute l’étendue du territoire pour la sécurité de tous maliens.
    Toutes nos compassions aux familles des victimes. 😥 😥 😥

  72. Notre pays doit vaincre la peur , l’adversité et le climat de terreur que veulent imposer ces terroristes dans ce pays en y installant ce chienlit.
    Nous populations, devons avoir une bonne collaboration avec nos forces de défense et de sécurité car ces personnes sont présentes parmi nous. C’est pourquoi nous devons dénoncer tout mouvement ou personne suspecte. Paix aux âmes des victimes de cette barbarie…

  73. Nous ne souhaitons pas que la population cède à la panique. Pour le moment nous n’avons pas de mobile pour qualifier ce crime qui est extrêmement odieux. Nous allons prendre toutes les dispositions pour rechercher, appréhender l’auteur de ces coups de feu et le traduire devant la justice.
    Nous devons réitérer notre confiance à nos FAMAS pour les encourager défendre notre pays. Ce n’est pas la faute ou une incapacité du gouvernement car ce n’est pas facile de faire à ces individus qui se fondent dans la population après leur sale besogne donc la population doit faire son travail celui de fournir les informations qui permettront à nos services de faire leur travail.

  74. Cet acte ignoble et lâche ne vise qu’à semer la panique et la psychose au sein de la population malienne
    Mais nous ne céderont pas à cette panique.
    Condoléance aux familles endeuillées et paix aux âmes des disparus. 😥 😥 😥

  75. Moi je pense que ces actes sont le fait de personnes mal intentionnées qui cherchent à se ébranler la quiétude des maliens.
    Nous devons tous faire pour leur barrer ma voie car plus que jamais notre pays a besoin de stabilité pour son développement.

  76. Toutes ces attaques sont le fait des personnes qui veulent déstabiliser ce pays par tous les moyens; c’est pour quoi je pense que tous les citoyens de ce pays doivent se donner la main pour accompagner nos forces de sécurités en leur donnant le maximum d’informations pour que celles-ci puissent parer à d’autres attaques éventuels. Il faut que nous puissions comprendre que les forces de sécurités ne peuvent pas être présentes partout en même temps.

  77. Nous devons tous être unanimes sur la réponse à apporter au terrorisme( il faut les traquer et les éliminer) car quand ces derniers entrent dans une société il n’y pas véritablement de point de retour. Des pays comme l’Irak, l’Afghanistan ou encore récemment la Syrie sont des exemples palpables. Il faut donc éliminer les bases de ces mouvements qui veulent prendre pieds dans notre pays et cela passe nécessairement par l’unification du pays.
    TOUS DONC POUR LA PAIX AU MALI!

  78. Le meurtre de ces innocents de Tombouctou est vraiment lâche et barbare.
    Vivement que le coupable soit arrêté et puni pour son acte.
    Toutes mes condoléances aux familles éplorées.am

  79. Le langage des ces terroriste c’est la guerre par la terreur et par conséquent la réponse doit être pareille.
    Le plus important c’est que les conditions soient remplis pour que le processus de paix soit mis en œuvre pour que l’armée puisse sécuriser toute l’étendue du territoire et nos frontières par lesquelles se personnes rentrent pour commettre leurs forfaits.

  80. Les forces de sécurités doivent bénéficier de formations adaptées aux réalités du moment car les données en matière de sécurité et de protections de citoyens ont beaucoup changées. Avec le fléau du moment qu’est le terrorisme, les forces de sécurités doivent être aptes à déjouer les plans de ces imposteurs.

  81. Pour une lutte efficace contre l’insécurité; il faut rétablir la confiance entre les forces de sécurités et la population car les forces de sécurités sont là pour nous servir. Il n’est donc pas admissible que nous ne puissions pas faire appel à elles en cas de besoin. Participons tous à la lutte contre le grand banditisme et le terrorisme par une étroite collaboration avec les forces de sécurités.

  82. Ce sont les petites poches de résistance qui sont surement à la base de ces attaques.
    Les maliens doivent donc se donner les mains pour lutter ensemble contre ces assassins pour donner une chance à la paix et à la tranquillité au Mali.

  83. Ce journaliste veut nous faire croire rien ne va dans ce pays. Je m’en vais lui dire qu’il est étranger des choses qui se passent dans notre pays. Il y a des avancées notables dans l’application des accords. Mohamad Ag a affirmé que le retard n’est pas la faute au gouvernement mais je t’informe que le cantonnement, le désarmement ont commencé. Le gouvernement annonce un remaniement pour intégrer les partis signataires et encore prévoir libérer des prisonniers. Donc nous croyons à la paix

  84. Ces attaques qui ont lieu un peu partout sont à mettre sur le compte des terroristes mais aussi des bandits de grands chemins qui ont cette habitude surtout à l’approche des fêtes de fin d’années.
    Le défi est grand mais pas du tout impossible; nos forces de sécurités reçoivent des équipements et des formations adaptées à cette guerre d’infiltration qu’est le terrorisme.
    Cependant nous devons veiller l’un sur l’autre en apportant des informations à nos forces de défenses et de sécurités pour que celles ci soient de plus en plus efficace sur le terrain.

  85. Aimons réellement le MALI ?

    😀 😀 La question relève de la blagologie !

    Chiaka DOUMBIA, les Maliens sont divisés sur l’essentiel mais non sans raison. Ce fameux accord a été signé en grande fanfare depuis 6 mois sans sans qu’on ne puisse voir d’autres retombées si ce n’est la multiplication des attaques meurtrières et pleines de haines contre certains de nos frères du Nord. Alors comment pourrons nous faire du conformisme quand ça nous tue ? Il est tout à fait normal que ceux qui sont exposés voient les choses autrement….

    • Donc quand toi tu publies tu commentes avant les autres quoi? :mrgreen: :mrgreen:
      Ce n’est pas normal! Laisse les perdrix commenter d’abord! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      Et si tu veux aussi tu peux me censurer. 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)

      • Moi je commente avant les autres parce que tout simplement je n’ai rien à faire en dehors de INTERNET. 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

        Mes employeurs ne sont pas gourmands comme les vôtres, ils me donnent par jour ce qu’une Pintade gagne en 40 jours sans compter le crédit. Je suis équipé de toutes sortes de gadgets et connecté 24H/24 !! 😀 😀 😀 😛 😀 😀 😀 😛 😆 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 Qu’est-ce qui reste ?’

        Quand on choisit un employeur qui bouffe 800 000 FCFA/jour rien qu’en nourriture il est clair qu’on crèvera de faim.
        .
        LES PINTADES VOUS N’AVEZ QU’À FAIRE LES PIQUE-ASSIETTES OU VOUS CONTENTER DE PICORER CE QUI TOMBE SOUS LA TABLE DE KOULOUBA !! 😀 😀 😀 😛 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😛 😀 😀 :mrgreen: :mrgreen: 😆 :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: 😆

Comments are closed.