Il faut le dire… Heurs et malheurs du capitaine-général

23

Le 29 avril 2012, dans une lettre ouverte adressée au capitaine Amadou Haya Sanogo et publiée dans un journal de la place, nous avons rappelé les propos du célèbre italien de la Renaissance, Nicolas Machiavel  à propos de l’accession au pouvoir. « On peut encore devenir prince de deux manières qui ne tiennent entièrement ni à la fortune ni à la valeur. Ces deux manières sont, soit de s’élever au pouvoir souverain par la scélératesse et les forfaits, ou d’y être porté par la faveur de ses concitoyens ».

Ensuite, nous avons ajouté : « Il est évident que votre (vous et vos camarades) entrée par effraction dans  l’arène  politique malienne le 22 mars dernier, relève plutôt de la première manière. » Enfin, nous avons conclu la lettre par une mise en garde : « Mon Capitaine, certains maliens vous considèrent comme le héros du 22 mars. Mais attention, il y a  des  héros qui  finissent mal. »

A posteriori, cette mise en garde et certainement beaucoup d’autres conseils n’ont pas été intégrés par le capitaine-général. En effet, quoiqu’il ait été absout du crime de coup d’état,  le massacre des bérets rouges a passé par là. Et le courageux juge Amadou Karembé après un travail minutieux a inculpé le capitaine-général et ses comparses et compères,  pour « enlèvements, assassinats et complicité d’assassinats». Il y a de cela 16 mois.

Malgré sa forfaiture, le jeune capitaine aurait pu être un héros s’il n’avait pas eu la grosse tête. Au grand dam de ses amis, il est malheureusement demeuré un soldat friand d’orgies et  n’ayant aucun sens de l’Etat. Il n’est donc pas étonnant qu’il comparaisse aux assises comme un vulgaire criminel.

Dans les premières périodes de sa gloire, il avait le tout Bamako politique sous ses pieds ; et durant tout le temps que dura la transition, c’est Kati qui dictait à Koulouba. Et même après l’élection du président de la république, il se croyait permis de jouer au maître des céans. C’est pourquoi, après son arrestation, Laji Burama lança péremptoirement et avec virtuosité  une de ses formules lapidaires et appropriées dont il a la marque : « Kati ne fera plus peur à Koulouba ! »

Il faut remarquer que si ce procès a été enfin programmé, c’est grâce au professionnalisme, au courage et à l’opiniâtreté d’un juge, à la solidarité et la  ténacité des parents et amis des victimes  et à la vigilance de la communauté internationale. Quelle que soit son issue, si la loi  est dite au cours de ce procès, la justice malienne sortira grandie et plus crédible.

La gestion de l’après procès est une affaire des politiques. Après tout, le Général Moussa Traoré n’a-t-il pas été doublement condamné à mort puis gracié ? Il jouit aujourd’hui de tous les privilèges que lui confère  son statut  d’ancien président de la république. En sera-t-il de même pour le capitaine –général si jamais il était reconnu coupable ?

…sans rancune

Wamseru A. Asama

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

23 COMMENTAIRES

  1. S’il y a justice au Mali, Sanogo sera condamné sans aucun doute.
    Les familles des victimes assassinés par Sanogo et sa bande de malfrats, le Peuple dont ils ont pillé les ressources et la quiétude attendent justice.

    Sanogo mérite la pendaison et les inconscients qui l’ont gradé méritent la prison à perpétuité.

    La condamnation du criminel Sanogo et de ses complices est une absolue nécessité pour la paix et la lutte contre l’impunité.
    La justice n’a qu’à jouer son rôle et éviter de se laisser corrompre.
    On verra si IBK, le complice de Sanogo va le gracier.

    • Il serait sage d’attendre le proces pour savoir exactement qui a fait quoi et qui a dit quoi. C’est a’ la cour de le reconnaitre coupable ou non a’ la suite d’un proces juste et equitable!!! Je comprends la douleur de ceux qui ont perdu un membre de leurs familles respectives. Si tel est votre cas, je vous presente mes condoleamces. LA VERIE’ DOIT TRIOMPHER!!!

      • Si tel est le cas, pourquoi c’est toi qui poses des questions qui devraient être posées ou élucidées par le procès ? 😎😎

  2. On a dit tout ce qu’on avait a’ dire a’ propos de cette affaire.
    Mes condoleances aux familles des victimes!
    Les questions suivantes doivent etre pose’es:
    1- Y-T-IL UN LIEN ENTRE LES INITIATEURS DU COUP D’ETAT AVORTE’ CONTRE DJONCOUNDA ET CEUX QUI ONT INITIE’ LES TRISTES EVENEMENTS DE KATI?
    2- POURQUOI CEUX QUI ONT TENTE’ DE RENVERSER LE REGIME LEGITIME DE DJONCOUNDA, N’ONT JAMAIS ETE’ INQUIETE’S PAR LA JUSTICE?
    3- QUI CONNAISSAIENT QUOI A’ PROPOS DES EVENEMENTS DE KATI ET QUAND L’ONT-ILS CONNU? AND MORE IMPORTANTLY QU’ONT-ILS FAIT POUR TENTER D’EVITER LE PIRE?
    4- EST-CE QU’IL Y A DES IMPLICATIONS DE QUELQUES DIRIGEANTS POLITIQUES MALIENS DANS LES DEUX EVENEMENTS? SI OUI, QUELLE EST LEUR PART DE RESPONSABILITE’ DANS CHACUN DES EVENEMENTS!!!

  3. ” Il n’est donc pas étonnant qu’il comparaisse aux assises comme un vulgaire criminel.”

    Comment ça, “COMME” un vulgaire criminel? 😮 😮 😮

    Il comparaîtra aux assises “EN TANT QUE” vulgaire criminel, et non pas “comme”… 😎
    Houbien?

  4. “En sera-t-il de même pour le capitaine –général si jamais il était reconnu coupable ?” Tu blagues ou pas?

  5. Comrades misfortune of comrade Sanogo plus his comrades in arms is totally in line with evolution though it also seem to be a repeat of history throughout this world. As in where righteous people act in a righteous plus decisive manner in a condition of importance heavily influence by evil there is much trial for righteous people. It is for people of Mali to sweep this heart breaking matter behind them plus allow themselves in honor of those who have given their lives to evolve to very much greater living conditions. All punishment if any due in this matter have been carried out. It is most important to provide greater living conditions to survivors of Red Berets who are no longer living without regard as to whether those Red Berets gave their lives in this matter for a good cause. To do so is to give Equity where Equity is way out in best interest of people of Mali. Very sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan.

  6. non c’est pas un crétin, le moment de coup d’état était bien fait Amadou nous a menti pendant 10 ans, Sanogo et ses compagnons sont venu au secours du peuple et maintenant vous traité crétin hé les maliens quand vous allez ouvrir vos yeux.

  7. Aucune vulgarité envers Sanogo, et aucune arrogance ne nous servira à rien ici!Sanogo bien qu’il soit prisonnier aujourd’hui a encore des Droits!Le respect du droit à la défense fait partie intégrante de la justice dans un Etat qui se réclame démocrate. Ce n’est pas parce qu’il a eu le dessus sur les assaillants du jour ( les bérets rouges) qu’il faut le traiter de tous les noms d’oiseau! Si c’est les assaillants qui avaient “gagné” la bataille, qu’allaient-ils faire des éléments de Kati?Voilà une question que la défense du général 4* doit poser à la défense des paras qui ont été conduits à l’abattoir par un certain Abdine GUINDO.

    • Les avocats de la défense sont plus intelligents que toi, il ne vont pas poser une question aussi bête. 😀😀😀 Et graves ça dans ta mémoire :

      ABIGUINE GUINDO CONFRONTE DES HOMMES, IL NE PEUT PAS ÊTRE TRAITÉ COMME DES TRAÎTRES QUI FUIENT DEVANT DES GAMINS ARMÉS POUR VENIR S’EN PRENDRE AUX CIVILS ET AUX PRISONNIERS DÉSARMÉS.

  8. La justice Malienne doit arrêter sa comédie… Le Général Amadou Haya Sanogo doit aller travailler car sa mission est primordiale pour l’avenir du mali.

    • @ L/’Enfant Béni: veuillez bien donner un contenu à sa mission qui pour vous est primordiale pour l’avenir du Mali en dehors des actes qu’il a eu à commettre notamment:« enlèvements, assassinats , complicité d’assassinats et détournement de fonds public ».

  9. Il faut revoir de terme “heurs” qui certainement peut être “heurts” très cher journaliste.
    De toutes les façons l’histoire a été donné à SANOGO, il a refusé de la prendre. C’est dommage pour ce capitaine mal formé.

  10. Qu’ils soient maudits cet imposteur et compagnons! Comment peut on assassiner la République et la démocratie avec; et, prétendre rester impunis? Quand on sait que la République est le garant de nous tous, de nos droits et, la démocratie notre aspirations ultime à tous. Qu’une vulgaire association de Malfrat de cet acabit vient tuer, voler et trahir ses propres compatriotes et leur serment de militaire, c’est tout simplement un déni de soi de leur part et un insulte à l’intelligence et la dignité. S’il est encore sensé, il se contentera de sa prison dorée, sinon qu’il se rassure (lui et compagnons) que la justice de ses victimes sera impitoyable une fois gracié ou je ne sais rétablis. Le Peuple malien doit être vigilant, il doit apprendre à sanctionner l’injustice sous toutes ses formes pour la cohésion sociale et nationale; pour un héritage digne aux enfants!

  11. Comment pouvez-vous comparer ce crétin à Moussa Traoré qui n’était pas le donneur d’ordre pour les massacres qui lui sont attribués. C’est différent de ce qu’a fait Sanogo. Lui, il a participé directement à la tuerie de l’officier Issouf Traoré. C’est lui qui l’a égorgé de ses propres mains. Pour les autres, bérets rouge et consorts c’est lui qui a donné l’ordre, et les gras étaient abattus sous ses pieds, puis transportés hors du lieu du crime où Sanogo assistait aux opérations. Ceux qui le soutiennent peuvent s’estimer heureux puisqu’ils n’ont pas de parents parmi les victimes. Ils peuvent toujours garder leur sympathie pour ce bâtard. Donc n’allez pas croire qu’un homme aussi cruel, quelque soit le service rendu à I.B.K, puisse bénéficier de grâce comme Moussa Traoré, non. Autant le garder en prison que de le gracier, puisqu’il ne survivra pas pour jouir de cette liberté. Certains bérets rouges n’ont pas fini d’en découdre avec ce fils de chien, et aussi certains parents qui ne comprendraient pas cette grâce, qu’elle soit Présidentielle ou divine, ils lui arracheraient les couilles, ça c’est sûr et certain, et personne ne pourra les en empêcher.

    • Ce maudit régime fera tout pour l’extirper de là mais ce serait l’arrêt de mort et de lui et de cet avorton de Capitaine.

      • Je reprend la question: Et si les berets rouges avaient pris le dessus des berets verts? Il s’agit ici d’une légitime défense à réaction outrancieuse

        • Ta question est trop idiote parce que prendre le dessus dans un combat n’a rien à voir avec des prisonniers qu’on présente à la télé pour ensuite les exécuter. Ta question est tellement insensée et idiote que je me propose de te donner une autre question :

          “POURQUOI LE CENDERRIÈ A LUI-MÊME CHERCHÉ PAR TOUS LES MOYENS À CAMOUFLER CES MORTS EN LEUR FAISANT PASSER POUR DES HOMMES TOMBÉS AU FRONT DU NORD ??” 🤔🤔🤔🤔

        • Si les berets rouges avaient eu le dessus, ils avaient obligation de ne pas tuer les prisonniers montre’s a la tele au risque de se voir poursuivre pour assassinats, meurtres et complicite’ de meurtres comme c’est actuellement le cas avec ce CRETIN. Ca vous va comme reponse la comme vous semblez etre un peu lent a la detente?

          Quelle honte!!!

          • Rien ne justifie prendre des hommes desarme’s pour les executer!
            WHO KNEW WHAT AND WHEN DID HE/SHE KNOW IT? MORE IMPORTANTLY WHAT DID HE/SHE DO TO AVOID THE KILLINGS?

Comments are closed.