Conflit au Mali: Plus de 200 000 enfants privés de leur droit à l’éducation

1

Le Mali fait partie des 10 pays au monde où les enfants sont les plus affectés par les conflits. Pour sensibiliser sur le phénomène, Save the Children Mali, à l’instar des autres pays, lancera, le jeudi prochain, sa campagne baptisée «Stop à la guerre contre les enfants». L’information a été donnée, ce lundi, par le Directeur Pays, au cours d’un point de presse.

-Maliweb.net- «Toute guerre est une guerre menée contre les enfants», affirmait Eglantyne Jebb, fondatrice de l’organisation Save the Children. Aux dires d’Amavi Akpamagbo, Directeur Pays de Save the Children, des progrès ont été faits en faveur des enfants, depuis 1919. «Aujourd’hui, affirme-t-il, les enfants sont plus saints, plus nourris, plus éduqués que jamais auparavant». Cependant, le travail n’est pas terminé, reconnaît Amavi Akpamagbo. Il faut s’assurer que chaque enfant peut survivre, apprendre et être protégé. D’où la campagne «Stop à la guerre contre les enfants», à l’occasion des 100 ans de l’organisation.

Situation accablante

En février 2019, Save the Children a publié un rapport sur la situation des enfants affectés par les conflits armés dans le monde. Il ressort que plus de 420 millions d’enfants vivent en zone de conflit, soit 1/5 des enfants dans le monde. En Afrique, c’est un enfant sur quatre qui vit en zone de conflit et le Mali fait partie des 10 pays au monde où les enfants sont les plus affectés par les conflits. Les enfants sont victimes entre autres de: recrutement par les groupes armés, de mutilation et d’enlèvement. Ils n’ont pas non plus accès à l’éducation et à la santé.

Des chiffres fournis, en avril dernier, par Cluster Education, montrent que plus de 953 écoles sont fermées au Mali dans les régions du Nord et du Centre, «pour des raisons essentiellement sécuritaires». Récemment, informe Cluster Education, la région de Koulikoro est touchée, elle aussi, par la fermeture des écoles. Ainsi, plus de 200 000  enfants maliens sont privés de  leur droit à l’éducation. La situation est accablante et mérite un plaidoyer national et international.

Des solutions mondiales pour un phénomène universel  

Au cours de la campagne « Stop à la guerre contre les enfants», les activités s’articuleront, dans chaque pays, autour de trois piliers: la sécurité: elle permettra d’amener les gouvernements et les groupes armés à respecter les lois de protection des enfants; la justice: il s’agira de solliciter les juridictions nationales et internationales pour la prise de mesures concrètent contre les auteurs de violation des droits des enfants; aide pratique: il s’agira d’amener la communauté internationale à prendre des mesures concrètes pour soutenir le rétablissement des enfants victimes de conflit.

Le Mali sera à l’honneur à la 3e conférence internationale sur la sécurité dans les écoles prévue du 28 au 29 mai en Espagne. Au niveau national, la campagne sera l’occasion de plusieurs activités de sensibilisation notamment une marche silencieuse organisée par les organisations de défense des droits de l’enfant sanctionnée par un dépôt de gerbe de fleurs sur le Mur des enfants. Le samedi 18 mai, il est prévu une cérémonie de lâchée symbolique de colombes au monument de la Colombe à Bamako.

Mamadou TOGOLA/-Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Christian Ubuntu plus Muslim Ubuntu. Well this is what culture plus religion plus traitors plus foreigners that enslaved plus conquer our ancestors have led us to foolishly do to ourselves. I hope our good sense prevail in this matter plus school year is carried out to fullest extent.
    Our children must have useful world class education to fulfill roles of civil engineers, electrical engineers, industrial engineers, mechanical engineers, chemical engineers, aerospace engineers, petroleum engineers, mechanics, environmental engineers, geotechnical engineers, computer engineers, agricultural engineers, automobile engineers, marine engineers, software engineers, nuclear engineers plus their tens of hundreds of skilled support workers. There is enough work for educated people who are great plus we all if we duly apply ourselves may be great.
    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here