Contribution citoyenne à l’école malienne : Yeah Samaké offre 11 bourses à des étudiants

0
Yeah Samake
Yeah Samake

En contribuant à la consolidation des acquis de l’école malienne, le maire de Ouélessébougou vient de faire des heureux. Il a offert 11 bourses d’études à des élèves et étudiants. La cérémonie a eu lieu le vendredi 7 novembre au ministère de l’Education nationale.

Directeur exécutif de l’ONG Empower Mali et non moins maire de la commune de Ouéléssébougou, Niankoro Yeah Samaké apporte constamment sa contribution au système éducatif malien. Après la construction de dizaines d’écoles à travers le Mali, et de bourses d’études, il vient d’offrir à nouveau à 11 élèves et étudiants maliens des bourses d’études aux Etats-Unis et au Paraguay. Sur les 11 bourses, précise Yeah Samaké,  4 boursiers iront apprendre l’Anglais aux Etats-Unis et les 7 autres seront au Paraguay pour apprendre l’entreprenariat agricole (la plantation, la transformation et la commercialisation des produits agricoles).

Les lauréats qui iront au Paraguay et aux Etats-Unis ont été sélectionnés à la suite de leur performance scolaire et suite à des examens rigoureux, selon le donateur, qui a également rappelé que les 11 autres bourses octroyées dans un passé récent dans les lycées américains lui ont coûté 25 millions de FCFA par élève et par an.

Yeah Samaké a incité les heureux bénéficiaires à l’abnégation et à la discipline. A l’en croire, ce projet a vu le jour grâce au soutien du ministère de l’Education nationale. L’occasion fut donc bonne pour lui de saluer les efforts consentis par Togola Jacqueline Nana Marie pour l’harmonisation du système éducatif national.

Dans son intervention, cette dernière a salué cette contribution patriotique de Yeah Samaké à l’école malienne. «Nous ne pouvons que vous remercier pour votre engagement constant pour le devenir de l’école malienne», a précisé le ministre Togola Jacqueline. Cela, avant de rappeler les dizaines d’écoles que M. Samaké et ses partenaires ont construites à travers le Mali.

S’adressant aux bénéficiaires, Mme le ministre a été on ne peut plus claire : «je vous demande non seulement de faire honneur à Yeah Samaké et au département de l’Education, mais aussi de faire honneur à la nation malienne en donnant le meilleur de vous-même. Vous devez prouver dans vos pays d’accueil que vous avez reçu une bonne éducation au Mali», conseillera-t-elle.

Oumar KONATE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER