Scandale au Ministère de l’Enseignement supérieur : Le ministre Assétou Migan fait main basse sur le financement de la bibliothèque universitaire

12

La création de la bibliothèque universitaire est depuis, janvier dernier, mis en veilleuse par le ministre Assétou Founé Migan Samaké parce qu’un de ses protégés n’a pas remporté la mise ; c’est-à-dire le marché de construction et de fourniture de ladite bibliothèque. Scandaleux que cela puisse paraitre, le comportement peu amène de la ministre commence à faire gronder la colère dans le milieu universitaire.

Alors qu’Ibrahim Boubacar Kéïta veut offrir aux universités du Mali une bibliothèque en bonne et due forme, le projet du président butte sur les appétits gloutons de son ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Conséquence, le dossier d’appel d’offres de la bibliothèque qui s’élève à 500 millions de nos francs est mis sous le boisseau par Assétou Founé Migan Samaké. Et pour cause, le neveu de la ministre est passé par là.

Financé par le budget national, le dossier avait fait l’objet d’appel d’offres. Pour mener à bon port le projet, c’est l’Agetipe spécialisée dans le domaine qui a été mis à contribution. Ainsi après l’ouverture des plis, un neveu de la ministre sous sa couverture aurait été recalé. Cela a suffi pour susciter l’ire de madame la ministre qui n’a pas caché sa désapprobation des résultats que la Commission technique (elle est composée de l’Agetipe et de la DFM : ndlr) a proclamé sous l’ex DFM Aliou Mangara.

Prête à tout pour que son neveu puisse gagner l’offre, elle dit ne plus reconnaitre la compétence de l’Agetipe qui, selon elle, est à l’origine de l’échec de son neveu pour avoir demandé un format type que ce dernier n’a pu respecter.

Assétou Migan Founé Samaké s’empare alors du dossier et le range dans son tiroir. Cela commence à faire jaser certains universitaires qui jurent d’affronter le ministre s’il le faut.

Contacter par nos soins la Direction des finances et du matériel (DFM) et l’Agetipe bottent en touche. On ne veut manifestement pas parler d’un dossier qui dérange ou qui implique la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Mais dans le milieu universitaire, la question fait bondir certains qui ne comptent pas baisser les bras quoique d’éventuelles représailles de leurs chefs risquent fort de les mettre dans de sales draps.

Chez les fournisseurs, la colère se la dispute à l’amertume. On ne comprend pas le pourquoi du gel de la procédure. Mais apparemment madame préfère que son ministère perde le crédit alloué par le budget national que de voir son protégé échoué.

Dans tous les cas, ce comportement irresponsable prive des milliers d’enfants maliens du bonheur de se cultiver dans une bibliothèque, surtout quand on sait que le Mali n’a jusque-là pas de bibliothèque universitaire.

A suivre le scandale des amphithéâtres préfabriqués dans notre prochaine parution, dont madame seule a le secret.

Hachi Cissé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

12 COMMENTAIRES

  1. MAIN BASSE VEUT DIRE VOLER, S ACCAPARER DE CE QUI N EST PAS SA PROPRIETEE!
    ICI PARLE T ON D EMPECHER LES VOLEURS VAUTOURS VOLTIGEANT AUTOUR DES MINISTERES DE FAIRE MAIN BASSE SUR LA CHOSE PUPLIQUE?

    IL PARAIT QU AU MALI LES SOCIETES ETATIQUES PREFERENT DONNER LEURS CONFIENCES POUR EXECUTIONS CORRECTES DE PROJETS AUX CAMEROUNAIS BURKINABES ET AUTRES ETRANGERS ,HONNETES,QUE DE SE FIER AUX ENTERPRISES MALIENNES MAFIEUSES, AVEC DES CHEFS MALIENS IMBECILES VORACES ET CA FINI TOUJOURS A LA MALIENNE, WARI UN LA,BARA MA KEH!….

    LA RELIGION MUSULMANE A BATARDISE LE MALIEN….LA RELIGION DES VOLEURS PUISQUE CE PAYS SE DIT MUSULMAN A 95%!!!!

    MEEERRRDE!!!! LAISSEZ LA DAME TRAVAILLER, CE QUE MOI JE LUI REPROCHE C EST FAIRE ENTRER LES POURITURES ISLAMIQUES A L UNIVERSITE LAIQUE D UN PAYS LAIC….BON,SON CHEF UN GARIBU DES ARABES LEPREUX ET AMI DES CLEPTOMANES FRANCOBREUX!!!

  2. Vous ne connaissez pas cette dame. Elle ne va jamais se rabaisser à ce point. Portez plainte à la justice, avancez des preuves si vous en avez au lieu de raconter n’importe quoi, comme il est de coutume à Bamako. La justice des fameux “grins” de thé sur des caniveaux. Vous aurez honte et peur de raconter ces diatribes devant la justice et devant cette dame que je ne connais que sur le plan scientifique. Sinon le lendemain, vous êtes interné à Bamakocoura pour outrage et diffamation gratuite. Faisons tous le braillard comme il est de coutume à Bamako. Mais force reste et restera toujours à la loi. Nous voulons un enseignement universitaire qui fonctionne à merveille pour le développement du Mali. Non un parc zoologique pour fabriquer des citoyens-délinquants.

  3. Salut à tous
    Pour une accusation à ce niveau, il y a lieu de faire du sérieux. Le 1ér service responsable du choix d’un prestataire est la DFM. AGETIC doit conseiller et donner les orientations nécessaires pour apprécier les caractéristques qui précisent la faisabilité de l’ouvrage suivant les normes fournies par le DAO. Dans ces conditions pour rediger une telle accusation, il ne suffit pas seulement de publier que les services appropriés ‘bottent’. Avant de se limiter à de telles injections, vos investigations devraient forcement vous amener à étaler les conditions dans lesquelles le ministre en tant que ordonnateur principal, bloque. Ne nous laissons pas entrainer sur des voies faciles pour ternir l’image des hommes et des femmes qui ont à des postes antérieurs, prouver leur intégrité, leur sens du devoir accompli.
    Il est temps qu’on se reveille. Il est de faire un peu d’effort de recherche avant de faire des publications qui ne grandissent pas emaien d’aujourd’hui. Merci et bien à vous tous

    • CE SONT DES IDIOTS QUI NE SAVENT PAS DE QUOI ILS PARLENT!
      LA MINISTRE EN QUESTION A EU UNE EXCELLENTE EDUCATION FAMILIALE. SON PERE ABDEL KADER SAMAKE’ EST UN HOMME DIGNE ET UN HOMME D’HONNEUR! IL EST PARMI LES PREMIERS EDUCATEURS DU MALI. IL A EGALEMENT SERVI DANS L’ADMINISTRATION DE L’ENSEIGNEMENT Madame Moussa Traore’ etait sa secretaire! For full disclosure, l’un de mes amis a ete’ eduque’ par le vieux Samake’. Il est extremement honnete. Durant mon dernier passage a’ Bamako, j’ai visila famille Samake’. J’ai remarque’ que ce sont tous les enfants du vieux Samake’ qui sont bien eduque’s et honnetes!!!
      IL FAUT MECONNAITRE A DAME POUR FAIRE DES ACCUSATIONS DE CE GENRE CONTRE SA PERSONNE!

  4. J’AI UNE EXCELLENTE IDEE DE QUI LA MINISTRE SAMAKE’ EST. ELLE EST HONNETE ET A UNE BONNE MAITRISE DES DOSSIERS DE SON DEPARTEMENT.
    IL EST EVIDENT QUE QUELQU’UN A PAYE’ POUR QUE CET ARTICLE SOIT ECRIT ET PUBLIE’!!!
    HACHI CISSE’, TU PEUX ALLER TE FAIRE FOUTRE LA’ OU’ TU VEUX AVEC TON TORCHON QUE TU AS LE CULOT D’APPELER UN ARTICLE!

  5. En vérité, Mme est administrativement incompétente. Il faut l’approcher et travailler avec elle pour s’en rendre compte. Un Segal et un Ccab nuls

  6. Il y a peut-être du vrai dans cette histoire, mais que l’auteur soit aussi convaincu de l’accusation portée contre le ministre fait aussi se demander s’il ne roule pas pour les ennemis de Mme Miguan! En effet, une caractéristique de notre société, c’est cette méchanceté crue qui vilipende, calomnie cette personne-là que l’on veut abattre! Des accusations de ce genre méritent d’être corroborées par des arguments de taille. Quoiqu’il faut admettre que la malhonnêteté est l’un des vices les mieux partagés dans notre pays. Sans vergogne, majorité de nos dirigeants s’y à donnent!

  7. ARTICLE COMMANDITÉ PAR ANNA TRAORÉ ET BOUBACAR SANOGO DE LA FSEG. MME SI VOUS AVEZ BESOIN DE PREUVE

    • Encore une accusation gratuite ! Il y a un minimum de droits à respecter avant de donner des noms, surtout en public! Sachons raison gardée.

Comments are closed.