Semaine culturelle de l’UCAO : Deux promotions lancées sur le marché de l’emploi

0

Du 4 au 5 juin 2021 s’est tenue à Samaya la semaine culturelle de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO),  couplée avec la remise de diplômes  aux  étudiants de deux promotions, celles de 2016-2019 et 2017-2020 et la journée du livre. La cérémonie proprement dite a enregistré la présence du Cardinal Jean Zerbo, de la Directrice académique, Dr Sœur  Thérèse Samaké, du président de l’UCAO-UUBa, le Pr Clément Lonah et de nombreux étudiants.

A noter que la promotion 2016-2019 a été baptisée   au nom de Monseigneur Jean Marie Cissé. Elle est composée de 146 diplômés dont 115 en Licence et 31 en Master  de toutes filières confondues. Quant à la promotion 2017-2020 elle porte le nom de Monseigneur Julien Marie Mory Sidibé. Elle est forte de164 diplômés dont 97 en licence et 64 Master en toutes filières.

« Après deux reports, avril puis décembre 2020 en raison de la pandémie de covid-19, qui a sérieusement secoué le monde entier. La cérémonie de remise de diplômes aux étudiants s’est enfin tenue » a déclaré le Pr Lonah avec un air joyeux. Il a fait savoir qu’en profitant de la baisse du taux de la propagation et de la contamination de la maladie, l’UCAO a fait d’une pierre trois coups en couplant sa semaine culturelle à cette remise, tout en projetant sur la journée du livre.

Pour sa part, la Directrice académique de l’UCAO-UUBa, Dr  Sœur Thérèse Samaké, n’a pas manqué d’exprimer toute sa joie et sa fierté devant la célébration de cette cérémonie de remise de diplômes, car cela concernait les premières promotions ayant démarré avec elle depuis sa prise de fonction en 2016.Occasion pour elle d’annoncer que cette année  l’UCAO-UUBa lancera  sur le marché de l’emploi, des étudiants formés en Sciences Economiques et de Gestion. Elle a précisé que cette remise de diplômes  est le couronnement de l’ensemble des efforts fournis. Et marque par la même occasion, la fin d’un chapitre de l’histoire des étudiants et le début d’une nouvelle aventure de leur existence. Notamment, ceux qui sont désormais dans le monde inconnu du marché de l’emploi.

A ses dires, l’UCAO  a été la seule Université du pays à pouvoir achever son programme académique de l’année précédente. Pour celle en cours, elle est placée sous le signe de l’innovation numérique, en optant pour le thème « Osons l’innovation numérique à l’UCAO-UUBa face aux défis actuels du savoir et de l’humain ».

La cérémonie s’est clôturée en apothéose par des séances de débats et des prestations culturelles des étudiants  qui sont de différentes nationalités et d’ethnies.

Par Fatoumata Coulibaly

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here