Université du Mali : Le Campus de la mort

13

Pacifier le nord et le centre  est-il aussi probable qu’obtenir la quiétude à l’école malienne ?  Chaque année académique, l’université voit monter son taux de mortalité  injustifiée  (entre mars 2012 et décembre 2017 trois (3)  étudiants sont morts et une (1) étudiante a été victime de viol collectif.

Quelques jours après une descente de police avait saisi tout un arsenal de guerre sur la colline dite du savoir.   Pistolets, coupe-coupes et grenades étaient stockés sous les matelas et dans les placards). Le 4 juillet dernier  les ‘’universitaires’’  ont de nouveau fait parler d’eux  (paix a l’âme de Souleymane Diarra qui repose depuis a Sénou). Le  défunt qui était étudiant en 1ere année  d’histoire et archéologie   est tombé à la suite d’un affrontement entre adolescents, victime  d’un de ses camarades de la faculté  d’histoire et géographie. Une  dispute a dégénéré pour un poste de «  respond  » (responsable  de classe). Cette fois ci, l’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM)  n’a rien à voir avec la situation;  c’est ce que le mouvement s’est empressé de clamer.

Dans tous  les  cas, en attendant la redynamisation des conseils de discipline pour sanctionner les manquements dans le milieu universitaire, on voit que  le défaut de la moralisation des postes électifs en milieu scolaire et universitaire exacerbe  la problématique. Avant et après des états  généraux, des concertations et autres séminaires sur la question, un  ‘’ forum sur l’insécurité dans les établissements scolaires et universitaires ’’ a eu lieu à la Maison des Ainés les 25 et 26 janvier 2018 .Si les recommandations étaient pertinentes, les retombées ne sont  pas encore perceptibles.

En tout cas, plutôt que ceux qui distribuent les billets de banque des hommes politiques ou  les gros bras  obtiennent le leadership, il sera convenable d’instaurer une sélection rigoureuse à l’entrée des différents  bureaux exécutifs du mouvement. Les mêmes critères doivent prévaloir au choix des délégués et des responsables de classes, ascendants devenus  de fait des auxiliaires  du syndicat scolaire et estudiantin.  Aussi faudrait-il – dès l’école fondamentale – former les enfants à la vie associative et au civisme.

A partir de ce niveau d’enseignement , ne devront être habilités à diriger les camarades  que les élèves ayant au moins une note de 15  en discipline et 14 de moyenne générale  en 5eme année (repêchage possible là aussi ??!!). Cela permettra de constituer un vivier à encadrer et former  jusqu’au sortir du supérieur. Le rêve précédant la réalité ; on aura  finalement ce qui manque au MaliBa, une élite responsable et patriote.

Moïse TRAORE (Ortm) /Maliweb.net

Email : [email protected]

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

13 COMMENTAIRES

  1. FAAROHW! CES UNI-VERSI-TEE 9DEBILISER EN DONNANT UNE COMPREHETION UNIQUE N A MEME PAS DE SENS....DES DEBILES SORTENT DE CES MAISONS ET PRETENDENT GERER LES MAISONS DES FAAROHW.....

    …LA REALITE C EST QUE L ENSEIGNEMENT EN FRANCAIS ET EN ARABE DEBILISENT L ETRE HUMAIN….

    • FAAROHW machin etc.
      “…LA REALITE C EST QUE L ENSEIGNEMENT EN FRANCAIS ET EN ARABE DEBILISENT L ETRE HUMAIN….”

      Si tel est le cas, toi tu as manifestement reçu un enseignement FRANCO-ARABE ou ARABO-FRANCAIS !!!😂😂😂😂😂😂😂😂😂

  2. ” Chaque année académique, l’université voit monter son taux de mortalité injustifiée (entre mars 2012 et décembre 2017 trois (3) étudiants sont morts et une (1) étudiante a été victime de viol collectif.
    Quelques jours après une descente de police avait saisi tout un arsenal de guerre sur la colline dite du savoir. Pistolets, coupe-coupes et grenades étaient stockés sous les matelas et dans les placards). ”

    Le constat actuel est accablant . La montée des agressions contre des personnes en est le signe le plus grave . Il ne s’agit plus des écarts de conduite mais de pratiques quotidiennes accrues . le manque de contrôle dans l’établissement (campus, bâtiments …) ne permet pas de circonscrire l’ampleur du phénomène. Cette violence n’appelle – t-elle pas une remise en question de la procédure disciplinaire à l’égard des étudiants ?
    Un recul considérable est également à souligner concernant le soin accordé par les parents à l’éducation de leurs enfants .
    La prise des mesures sérieuses pour régler la situation est de plus en plus urgente . L’Etat doit se garder d’exposer qui que ce soit comme cible .
    Ces soi – disant étudiants doivent cesser de mettre les difficultés d’apprentissage sur le compte de la bêtise ,du moindre effort , de la mauvaise volonté ou de la paresse.

      • Salut Nfp !
        Je te lis toujours avec plaisir ,même parfois avec jubilation .
        T’ appuies comme toujours ton index là où cela fait mal ,avec humour en plus.Toujours lucide dans tes analyses. Des points de vue raisonnables et argumentés de façon aussi systématique .
        Quant à FAAROHW, il semble animé d’une haine incompréhensible envers le savoir et la culture .
        Well , what happened to him ???

  3. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes

    *L’INDIVIDU EST TRIBUTAIRE DE LA SOCIÉTÉ Á LAQUELLE IL APPARTIENT

    Avec l’avènement des lettrés mutants et mutantes présidents ministres chefs de partis députés politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux etc de Moussa Traoré à IBK en passant par Alpha ATT Dioncounda le Mali devint méconnaissable

    *LE MALI MUTÉ DEVINT « UN GÂTEAU-MALI SUCCULENT SAVOUREUX QUI DONNE DE L’EMBONPOINT » ET RÉSERVÉ UNIQUEMENT AU PRÉSIDENT LETTRÉ MUTANT SA FAMILLE AUX CLANS POLITIQUES ET AUX FIDÈLES « KLÉBARS ET DOUNGOUROUS » DE PARTISANS ET PARTISANES MUTÉS

    *LE MALI MUTÉ DEVINT « GANGRÉNÉ PAR LA POURRITURE » DE LA CORRUPTION DE LA CUPIDITÉ DE L’INJUSTICE DE L’INIQUITÉ DE L’IMPUNITÉ DE 2 POIDS 2MESURES REINES DANS TOUS LES SECTEURS

    AVEC SA DÉMOCRATIE DITE « BANANIÈRE DES TROPIQUES »

    ET LEUR GESTION PRIMAIRE PRIMITIVE DU POUVOIR HÉRITAGE FAMILIALE ET CLANIQUE POLITIQUE

    *AINSI ON ASSISTA Á LA DÉGRADATION DE TOUTES LES VALEURS MORALES

    QUI LAISSÈRENT PLACE Á LA NULITÉ LA MÉDIOCRITÉ L’INEFFICACITÉ AU NULLARD AU ZÉRO-POINTÉ

    DANS LA GOUVERNANCE DANS L’ADMINISTRATION DANS L’ARMÉE DANS L’ENSEIGNEMENT DANS LA RELIGION etc

    *AINSI LE MALIN LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT POLITIGUIMÔGO SYBARITE LE MARCOPOLO MALIEN CHOIX DE LA FRANCE-AFRIQUE UN FOU DU MALI UN AMI D’UN PARRAIN DE LA MAFIA UN CHARLIE DE 1ère LIGNE DE LA LUTTE ANTI-MOHAMADANNE

    EST LE 2ème PRÉSIDENT LE MIEUX PAYÉ EN AFRIQUE DE L’OUEST LE 10ème PRÉSIDENT LE MIEUX PAYÉ DANS TOUTE L’AFRIQUE

    *AINSI SON GOUVERNEMENT DE MALINS LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES MINISTRES « DU MALI D’ABORD DEVENU MA FAMILLE D’ABORD » puis « DES BOUBOU-NI APRÈS »

    SONT LES 2èmes LES MIEUX PAYÉS EN AFRIQUE DE L’OUEST

    *AINSI LES FONCTIONNAIRES MALIENS ET MALIENNES VEULENT ÊTRES LES 2èmes LES MIEUX PAYÉS EN AFRIQUE DE L’OUEST ET LES 10èmes LES MIEUX PAYÉS DANS TOUTE L’AFRIQUE

    *AINSI LES ENSEIGNANTS MALIENS ET MALIENNES VEULENT ÊTRES AUSSI LES 2èmes LES MIEUX PAYÉS EN AFRIQUE DE L’OUEST ET LES 10èmes LES MIEUX PAYÉS DANS TOUTE L’AFRIQUE

    *LE MALI D’ABORD EST CONFONDU à Ma Famille D’Abord dont les membres occupent tous des postes importants sans tenir compte de leurs compétences réelles pour ces postes

    le Palais Présidentiel de Koulouba est confondu à la Maison Familiale qui fut aménagée en « Palais Présidentielle de Koulouba » aux frais des pauvres contribuables maliens et maliennes

    les maisons familiales des ministres sont confondues à de petits palais de Koulouba

    les maisons familiales des chefs religieux et chefs traditionnels sont confondues à de petits palais de Koulouba

    *les maisons familiales des griots mutés sont confondues à de petits palais de Koulouba

    *AINSI TOUS LES CITOYENS ET CITOYENNES MALIENS MUTÉS LAMBDA

    VEULENT AUSSI FAIRE DE LEURS MAISONS FAMILIALES DE PETITS PALAIS DE KOULOUBA

    *LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION EST CONFONDUE AUX DÉTOURNEMENTS EN OUTRANCE DES DENIERS PUBLICS

    LE RAPPORT DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL EST DÉCHIRÉ PIÉTINÉ ET JETÉ DANS LA POUBELLE FAMILIALE ET DU CLAN POLITIQUE

    LE RAPPORT DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL LEUR PERMET

    D’ÉVALUER S’ILS ONT BIEN BOUFFER OU NON L’ANNÉE PRÉCÉDENTE

    DE RECTIFIER LEUR TIR POUR BOUFFER PLUS DURANT L’ANNÉE EN COURS

    DE SAVOIR CELUI OU CELLE PARMIS EUX QUI OCCUPE LA PREMIÈRE PLACE AU CLASSEMENT DE LA BOUFFE ET LE OU LA FÉLICITER

    C’EST UNE COMPÉTITION Á QUI MIEUX-MIEUX

    *LES BANDITS SANS FOI NI LOI VOLEURS VIOLEURS TUEURS HANDICAPEURS Á VIE SUR DES BASES RACIALES TRIBALES TRAITES COLLABOS IMPÉNITENTS NOTOIRES DES ENNEMIS DE LEUR MALI DE TOUAREGS MNLA et consorts

    Ont aussi leurs maisons familiales transformés en de petits palais de Koulouba

    ET VAGUENT LIBREMENT Á LEURS BESOINS SE LA COULENT DOUCE AVEC LEURS FAMILLES ET LE COMBLE ILS SONT MEMBRES DU GOUVERNEMENT ILS SONT LOGÉS NOURRIS AUX FRAIS DES PARENTS DES PAUVRES SOLDATS ET PAUVRES MALIENS ET MALIENNES QU’ILS ONT TUÉ ÉGORGÉ ET POUR LA CÉRISE ILS COMMANDENT ET GOUVERNENT LES PAUVRES PARENTS DE LEURS VICTIMES AVEC LES GOUVERNANTS INTÉRIMAIRES

    *ET TOUT EN ÉTANT AUX ANGES AU 7ème CIEL EN PLEIN BONHEUR EN PLEINE BÉATITUDE EN PLEINE FÉLICITÉ EN PLEIN NIRVANA

    ET BOUFFANT LES DENIERS PUBLICS

    TOUT EN ÉTANT DES AMBASSADEURS DES CHEFS SUPRÊMES AFRICAINS DE LA BOUFFONNERIE DE LA JOYEUSETÉ DE LA BOUFFONNADE DE L’ARLEQUINADE DE LA PLAISANTERIE DE LA COCASSERIE DU COMIQUE DE LA MUSIQUE DE L’ART ET DU PATRIMOINE

    LES MALINS LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES GOUVERNANTS ET LE MALIN PRÉSIDENT DE LEUR MALI

    LAISSENT RÉGLER TOUS LES PROBLÈMES DE LEUR MALI PAR LES SOI-DISANT AMIS-ENNEMIS LES AUTRES D’OCCIDENT ET ORGANISATIONS DE LEUR MALI

    *MÊME POUR RÉVISER LEUR CONSTITUTION OU LOI SUPRÊME DE LEUR MALI

    *MÊME POUR CONSTRUIRE DES CHIOTTES DANS LES VILLAGES DANS LES ÉCOLES DES ENFANTS MÊME POUR DONNER Á MANGER AUX BÉBÉS MALIENS MÊME POUR DONNER DE L’EAU POTABLE ET L’ÉLECTRICTÉ AUX MALIENS ET MALIENNES

    *MÊME POUR DÉFENDRE LEUR MALI CONTRE LES ENNEMIS

    *MÊME POUR etc

    *ET PARTOUT DANS LE CENTRE DE LEUR MALI PROLIFÈRENT DES CONFLITS COMMUNAUTAIRES OÙ LES GENS SE TRUCIDENT S’ASSASSINENT SE FUSILLENT SE BRAISENT SE CARBONISENT SE ZIGOUILLENT SE MANCHETTENT SE POIGNARDENT SE DÉCAPITENT

  4. 2)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *AINSI L’ENFANT NÉ ET GRANDIT ET LE CITOYEN ET LA CITOYENNE MALIENS LAMDA VIVANTS

    DANS CETTE ATMOSPHÈRE DE NULITÉ DE MÉDIOCRITÉ DE L’INEFFICACITÉ D’ÉGOÏSME DE MÉCHANCETÉ DE CYNISME D’INJUSTICE D’INIQUITÉ D’INÉGALITÉ DE LA GRANGRÈNE DE LA POURRITURE DE LA CORRUPTION DE LA BOUFFE DES DENIERS PUBLICS DANS TOUS LES SECTEURS DE L’APOLOGIE DE L’ENRICHISSEMENT ILLICITE

    DE L’APOLOGIE DE LA VIOLENCE ARMÉE AU NOM DE SOI-DISANT ACCORDS BIDONS ET DE FOUTAISE POUR DE SOIT-DISANT RÉCONCILIATIONS BIDONNES ET DE FOUTAISE

    DE CONFLITS INTERCOMMUNAUTAIRES

    NE PEUVENT ÊTRE QUE TRIBUTAIRES DE CETTE SOCIÉTÉ POURRIE CORROMPUE MALHONNÊTE NULLE NULLARD ZÉRO-POINTÉ VIOLENTE SAUVAGE SANGUINAIRE CRUELLE FUNESTE DÉCHAINÉE

    *AINSI LES ENFANTS LES ÉTUDIANTS LES ÉLÈVES LES JEUNES LES CITOYENS ET LES CITOYENNES LAMBDAS TRIBUTAIRES ET INFECTÉS

    PAR LA GANGRÈNE DE LA NULITÉ DE L’INEFFICACITÉ DU NULLARD DU ZÉRO-POINTÉ DE LA POURRITURE DE LA CORRUPTION DE LA CUPIDITÉ DE LA MALHONNÊTETÉ ET DE L’ENRICHISSEMENT ILLICITE ET PAR L’APOLOGIE DE LA VIOLENCE ARMÉE ET DE L’IMPUNITÉ

    N’ÉTUDIENT PLUS NE TRAVAILLENT PLUS ET PASSENT LEURS TEMPS Á S’ENRICHIR ILLICITEMENT Á S’ADONNER Á SE LIVRER Á CULTIVER Á SE VAUTRER DANS LA NULITÉ DANS L’INEFFICACITÉ DANS LE NULLARD DANS LE ZÉRO-POINTÉ DANS LA VIOLENCE ARMÉE DANS LA TUÉRIE DANS LE ZIGOUILLAGE DANS LE POIGNARDAGE DANS LE MANCHETTAGE DANS LE BRAISAGE DANS LE FUSILLAGE

    ET MANIFESTENT REVENDIQUENT AUSSI LEUR PART DE GÂTEAU-MALI SUCCULENT SAVOUREUX QUI DONNE DE L’EMBONPOINT

  5. TOUT ceci fait froid dans le dos
    Horrible..des morts à l’Université !!! ….. Haut lieu de la réflexion
    Quelle violence !!!
    Sommes nous des sauvages
    Comment est-on sur que nous sommes exportables ???
    J’espère que peux d’occidentaux liront cet article

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here