Armée Malienne reconstituée à Kidal : Les groupes armés posent leurs conditions sur la présence des FAMA’s

12

Après le dialogue national inclusif, les groupes armés posent leurs conditions sur la présence de l’Armée Malienne reconstituée dans les zones qu’ils contrôlent au nord du pays et communément appelées AZAWAD par ces mêmes groupes.  

C’est ainsi que sur exigence des groupes armés acceptée par le pouvoir 80% des éléments des  troupes (armée malienne reconstituée) seront des combattants des groupes armés du nord.

À Kidal et dans les zones contrôlées par des groupuscules armés, le commandement militaire de l’armée sera exercé par des membres de ces mêmes groupes. Aussi, les ex combattants issus du processus de désarmement et de démobilisation choisissent leurs localités pour servir. La hiérarchie militaire du Mali ne pourra pas muter les combattants  qui seront placés  sous l’autorité directe des différents groupes armés.

Selon la volonté des responsables de la CMA, en vue de marquer leur autonomie, les ex combattants issus de la CMA faisant partie de l’armée malienne reconstituée garderont leur fanion AZAWAD sur les tenues militaires dans la ville de Kidal.

Conformément aux  dispositions sécuritaires décidées par la CMA et acceptées par le pouvoir , il est interdit aux troupes de l’armée malienne reconstituée de contrôler les  groupes armés non enrôlés dans l’armée reconstituée malienne.

Enfin, pour  le déploiement de l’armée reconstituée dans les zones sous contrôle des groupes armés au nord, toutes les dépenses et les matériels doivent être supportés par l’état  du Mali.

Mariam Konaré

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. Avec 80% de l’armée reconstituée des anciens terroristes et trafiquants de drogues originaires de la région de Kidal, en quoi cela représente la diversité ethnique du MALI ? Encore des conneries !!

  2. if government do not set conditions army should not be in kidal. It is asinine plus incompetent to send army under condition where anyone but government orders are followed. Stop being stupid plus incompetent for sake of criminals that are given too much consideration beyond being punished for their crimes.
    Henry Author Price Jr aka Kankan
    translationbuddy.com

  3. “Conformément aux dispositions sécuritaires décidées par la CMA et acceptées par le pouvoir , il est interdit aux troupes de l’armée malienne reconstituée de contrôler les groupes armés non enrôlés dans l’armée reconstituée malienne.”, c’est une attrape-nigaude pour IBKalamité qui doit caresser, dans le sens du poil, voire donner des valises bourrées de fric aux Coalisés Mafieux Apatrides/CMA pour leur faire tomber le turban azawadien et permettre aux Fama/Famellettes d’opérer à Kidal intra-muro, sous la vigilance de la Barkhane-Chachi-boukar et la Minus-amusement!

    • “Conformément aux dispositions sécuritaires décidées par la CMA et acceptées par le pouvoir , il est interdit aux troupes de l’armée malienne reconstituée de contrôler les groupes armés non enrôlés dans l’armée reconstituée malienne.”, si Boua le ventru IBK a accepte une clause de ce genre, il ne doit pas porter la nationalite Malienne, car ceci demontre que Boua le ventru IBK n;est pas un Malien!!!

  4. Sangare apres la Victoire militaire eclatante des rebelles sur l’armee Malienne a Kidal suite a l’aventure immature de Boua le ventru IBK et de Moussa Joseph alors Boua le ventru IBK avait mis le Mali a genoux devant les rebelles, c’est son ami Aziz de Mauritanie qui est venu le sauver car les rebelles voulaient marcher sur Bamako et deloger Boua le ventru IBK de Koulouba, c’est donc la queue entres les jambes que Boua le ventru IBK a ete signe les accords d’Alger, il n’avait pas de pouvoir de decision ou meme de negotier, il a avale tout ce que l’on a mis sur la table, c’est tout! Donc maintenant si la CMA qui a encore bourre les urnes pour que Boua le ventru IBK gagne les elections, demande des conditions tu vas voir que Boua le ventru IBK va les appliquer sans reflechir car le Mali est le cadet de ses soucis!

    • Je me posse la question si vous reflechis avant de parle vous est de malien a ta place je serai dans l’armée au lieu de critiques le mali sur le réseau sociaux se la honte même d’entendre de quelqu’un qui dit kingiranke qui expose le mali sur le réseau sociaux attention y’a tout nous ennemis qui nous écoute donc tu a voté ibk se ça le problème

      • Notre ennemi c’est Boua le ventru IBK, reflechies un peu si tu en es capable, c’est lui Boua le ventru IBK qui a ete achete des avions militaires qui ne volent meme pas alors que notre pays est en guerre!Arretes Djimbo tes petites facons basses de raisoner, seule la verite blaisse et il fau la dire si ceci te derange tu n’as que tes deux yeux pour pleurer. Le chien aboie et la caravane passe!

  5. Je persiste et signe qu’Ibk a donné son accord pour la division du Mali en contre-partie de bénéficier du pouvoir qu’il n’aurait pas eu si ATT avait organisé les élections.
    LES ACTES QU’IL A POSÉS PENDANT SA PRÉSIDENCE CONFIRMENT LARGEMENT UNE CONNEXION ENTRE IBK ET LES SÉPARATISTES SOUS LA CONDUITE DE LA FRANCE.
    Quand la France est intervenue, les séparatistes n’étaient plus au Nord du Mali.
    Elle est allée les chercher chez deux pays complices de la division du Mali:le Burkina fasso et la Mauritanie.
    Elle a empêché l’ARMÉE MALIENNE d’y mettre pied, ensuite par la pression des autorités de la transition, elle a accepté de la cantonner pour créer l’illusion de sa présence.
    Pour légitimer la présence des séparatistes, elle avait besoin d’une victoire militaire.
    ON A VU IBK FAIRE LA PRESSION SUR CES DEUX PREMIERS MINISTRES JEUNES À FAIRE UN TOUR À KIDAL.
    Le premier a refusé, le second plus ambitieux politiquement a exécuté à la lettre.
    LE CHOIX DES PREMIERS MINISTRES JEUNES FACILES À MANIPULER EXPLIQUE L’INTENTION RÉELLE D’IBK MOTIVÉE PAR LA VOLONTÉ DE RESPECTER UNE PAROLE DONNÉE.
    Après le forfait, IBK s’empresse de signer un cessez-le-feu validant la suprématie des séparatistes sur l’ARMEE MALIENNE motivant la signature d’un accord favorable aux séparatistes.
    LES SÉPARATISTES ONT UN ALLIÉ AU SOMMET DE L’ÉTAT MALIEN.
    Ils se savent intouchable d’où cette impression qu’ils sont déjà autonomes car refusant d’appliquer toutes les décisions du pouvoir qui ne leurs conviennent pas.
    Le plan initial concocté par la France ne prévoyait pas son intervention
    Il consistait à chasser l’ARMÉE MALIENNE de la zone revendiquée par les séparatistes en provoquant une insurrection militaire au sud facilitant la victoire des forces en face de l’ARMEE MALIENNE.
    Après cette victoire, des pressions extérieures devraient permettre d’empêcher l’ARMEE MALIENNE de préparer et engager une intervention militaire afin de récupérer le territoire perdu.
    ON SE SERAIT TROUVÉ AVEC LE CAS SIMILAIRE À CELUI DU SOUDAN DU SUD.
    IYAD AG GHALI ne l’a pas voulu d’où cette haine de la France et de ses alliés SEPARATO-JIHADISTES contre l’homme qui était pourtant leur allié contre l’ARMÉE MALIENNE
    Les patriotes qui veulent marcher sur les pas des pères fondateurs doivent savoir qu’Ibk agît contre son pays pour sauvegarder son pouvoir et de transmette le pouvoir du Mali divisé à son fils.
    Faire semblant d’organiser les législatives est un cinéma pour préparer les ESPRITS à accepter le fait accompli c’est-à-dire l’autonomie intégrale de L’AZAWAD.
    On sait maintenant que c’est possible de l’avoir sans l’accord d’Alger.
    Les séparatistes vont avancer la mauvaise volonté de l’État central d’appliquer l’accord d’Alger pour s’imposer par les armes sachant que L’ARMÉE MALIENNE EST INCAPABLE DE L’AFFRONTER OCCUPÉE À COMPTER SES MORTS FACE AUX JIHADISTES.
    Une situation préméditée expliquant les attaques répétées contre les camps de l’ARMEE MALIENNE attribuées aux jihadistes.
    Si la France veut, elle peut.
    Elle a voulu la suprématie des séparatistes.
    Elle a manoeuvré pour affaiblir l’ARMEE MALIENNE tout en renforçant celle des séparatistes.
    Les faits sont là.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • sangare, tu confirmes ce que Nfp t’a dit: nous sommes un peuple de laches! Tout ce que tu dis ici comme recit le demontre alors arretes de pointer le doigt ailleurs, si OSER LUTTER, C’EST OSER VAINCRE alors reviens sur terre et regardes-toi dans le miroir de l’histoire et tu vas voir la verite, car j’ai l’impression que toi tu n’oses pas lutter donc tu n’oses pas vaincre!.

  6. LE 26 mars 1991 à la basse de tout çà, AU nom d’ALLAH avant de mars 1991 certains région que je connais au MALI ces terroristes ne pourront pas attaquer même le village et surtout la région, mais c’est la vie .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here