Banconi plateau : Sidiki Sanogo froidement assassiné chez lui pour ses biens

    0

    L’expérience ne ment pas ! Le commissaire divisionnaire de Police Tapa Oury Demba Diallo a tout fait pour prévoir les crimes crapuleux dans son secteur, mais ceux qui œuvrent contrairement veulent tout faire pour le freiner dans son élan.  

    La victime se nomme Sidiki Sanogo, marié et père de famille. Commerçant de son état civil  et très sympa avec ses côtoyeurs. Sa femme a affirmé, que dernièrement, qu’il était un peu bizarre et il se disait fatigué. En effet, dans la nuit du lundi 15 juillet 2019, un peu tard, toute la famille a entendu des murmures suivis d’un coup de feu qui a soudainement coupé le sommeil à tout le monde.

    Quand les uns et les autres ont ouvert les portes, sous leur regard impuissant, Sidiki Sanogo était baignait dans du sang. Sa femme à crier très fort plusieurs fois, mais malheureusement personne n’est venu au secours. Les voleurs après leur forfait ont pris la fuite.

    Ce n’est que longtemps après, qu’ils ont emmené Sidiki au CHU Gabriel Touré, mais malheureusement il n’y avait pas de place là-bas. Pourtant Sidiki saignait toujours, ils ont été obligés  de l’emmener au Point-G. Et là-bas aussi, la prise en charge a été très tardive. Du coup, Sidiki Sanogo a succombé de ses blessures.

    Sa famille dans la tristesse a été obligée de l’enterrer désespérément le mardi 16 juillet 2019.

    Les enquêtes sont ouvertes pour situer les responsabilités dans cet assassinat par les hommes du commissaire divisionnaire de Police, Tapa Oury Demba Diallo.

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here