Fait divers : Une mère et sa fille se partagent le même damoiseau

    12

    Le ridicule ne tue plus dans notre pays. De retour après cinq années d’études, le jeune Seydou est revenu au bercail pour se mettre au service de sa nation. La chance étant de son côté, il s’en sort bien avec un boulot dans une entreprise de la place. Au cours d’une balade, il rencontre la jeune demoiselle du nom de Safiatou. Seydou, beau gosse, la trentaine, a commencé à faire une cour assidue à la «go» qui vivait avec sa mère.  En effet, la fille et sa mère vivaient seules car  la mère, après plusieurs contrariétés, avait refusé de se marier pour éviter les ennuis avec les hommes. Elle n’a jamais eu la chance de tomber sur un homme sérieux car les rares admirateurs qui se présentaient à elle avaient pour seul but de la découvrir … et de passer. Elle enviait ses copines qui s’étaient mariées et qui menaient une vie de famille agréable.

    La mère et la fille étaient toutes d’une beauté remarquable. La fraîcheur active de la fille était compensée chez la mère par cette beauté maîtrisée de l’adulte qui, naturellement, se refuse à vieillir. Pratiquement tous les soirs, Seydou venait chez la charmante Safiatou avec sa bagnole, pour échanger avec sa nouvelle copine. Un projet de mariage était même ficelé. Un soir, la maman qui savait pertinemment que Safiatou allait recevoir la visite de son homme, s’est permise de commissionner cette dernière chez l’une de ses copines pour lui prendre de l’argent. Le comble était au rendez-vous quand le jeune homme, bien habillé, est entré dans le salon avec un sachet rempli de yaourts et des biscuits ; il a trouvé sa future belle-mère dans une robe de nuit qui laissait apparaître sa partie intime. Impossible de reculer lorsqu’on est un homme bien constitué. Seydou s’est ainsi donné au plaisir de la dame.

    Depuis lors, une distance s’est créée entre Seydou et Safiatou. Aujourd’hui, Safiatou se reproche de n’avoir pas compris à temps l’attention que sa mère portait sur son ami. Le weekend dernier, la nouvelle est tombée comme une bombe: suite à une information, la jeune Safiatou apprend que sa maman était en compagnie de son gars dans un bar de la place. La fille a pu se retenir, refusant de mettre les pieds dans le bar en question. Mais elle a eu le courage de joindre son futur mari, pour lui expliquer qu’elle est au courant de ses relations avec sa maman, avant de lui demander de ne plus mettre les pieds chez elle. Allez comprendre maintenant le vide que cette femme a créé dans la vie de sa fille. Quant au jeune Seydou, ayant appris que la mère de Safiatou était en voyage, il a débarqué chez la fille pour demander pardon. Mal lui en prit: il fut hué par les voisins de la maison et du quartier.

    Destin GNIMADI

     

     

     

    Commentaires via Facebook :

    12 COMMENTAIRES

    1. C’est maintenant que j’ai compris la nécessité de la présence des jihadistes au Mali, on demande l’application stricte de charia 😆 😆 😆

    2. il faut appliqué la charia comme il n’y aura pas une prochaine fois 🙁 🙁 🙁

    3. cette histoir a deja ete raconter et c’etais a magnabougou.
      soyez un serieux…..

    4. Destin GNIMADI, Mensonge pur et dur, pure invention. Tu n’as meme pas honte de publier ces genres d’histoire. tu fais pitiE

    Comments are closed.