Faits divers : “Papy” violeur

    0

    Habitué à violer la fillette de son collègue, il a fini par se faire prendre la main dans le sac. Jouissant d’une certaine notoriété dans le voisinage, il a préféré la fuite à l’humiliation. Et s’est mis du coup la police à ses trousses

    Presque quinquagénaire (il a 48 ans), marié, père de 5 enfants, il est menuisier de profession habitant dans un des secteurs du quartier populaire de Médina Coura en Commune II du District de Bamako. Nous le désignons par AD. Il vient de se faire surprendre en plein ébats sexuels avec une mineure de 14 ans dans les toilettes d’une concession. Plus connu sous le sobriquet « Djéliba » (Grand Griot) dans tout le voisinage de son quartier, il a préféré la fuite à l’humiliation. La cause. Juste après avoir été pris en flagrant délit de viol sur la nommée AK, sa victime, il a disparu dans la nature et reste introuvable depuis. Cependant, s’il faut croire nos sources, le fugitif serait activement recherché par la police pour répondre des faits dont il est suspecté.

    Selon les mêmes sources, il semble que ce prédateur sexuel est loin d’être à son premier coup quant aux rapports intimes qu’il entretenait avec sa victime. Certaines indiscrétions vont plus loin. Selon elles, le menuisier abuserait de la fillette depuis environs quatre ans. La petite victime serait d’ailleurs une orpheline qui vit avec sa grande-mère maternelle dans la famille X quelque part dans le quartier cité. Pour être plus précises, les mêmes sources affirment que « Djéliba » est un collègue du grand-père de sa victime. Les deux travailleraient dans le même atelier de menuiserie depuis des années. Bref, le prédateur sexuel aurait profité des rapports qui le lient au grand- père de sa victime pour faire de cette dernière quasiment une esclave sexuelle sans que personne ne soit au courant de quoi que ce soit. Cela durant quatre bonnes années.

    ………lire la suite sur lessor.site

    Commentaires via Facebook :

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here