Pédophilie à Niono : Sibiri viole une fille de 3 ans

    0

    Sibiri Sylla est un pervers. Revendeur de pains, son Kiosque se situe au Quartier B de Niono. Derrière cet étal, l’homme n’a des yeux que pour les mioches au féminin. Combien de gamines Sibiri Sylla a défloré dans son kiosque ? Difficile pour le moment de le dire mais étant alpagué depuis le 14 Novembre, on espère qu’il passera aux aveux pour ne plus perturber les jours calmes des petites filles du coin et sur lesquelles il exerce des attouchements sexuels.

    Ce mardi 14 Novembre, comme à l’accoutumée, les parents de la petite fille, Fatoumata Coulibaly âgée seulement de 3 ans, l’ont envoyée acheter du pain au Kiosque de Sibiri Sylla. Mais cette fois ci, la petite fille a vraiment duré pour revenir à la maison. La maman, impatiente s’est donnée le temps pour voir ce qui lui était arrivé. Au Kiosque, elle s’est rendit compte que sa petite fille n’y était pas. Du moins en apparence. Sibiri qui est quand même le revendeur de pains le plus proche de la maison est interpellé pour savoir si Fatoumata Coulibaly n’était pas arrivée dans son Kiosque. Il jura n’avoir pas vu la trace de la petite fille. Et la maman se mit alors à faire des récriminations verbales et à haute intelligible voix contre le bambin.

    Dans les griffes du pédophile, Fatoumata Coulibaly dans un instinct de survie se mit alors à pleurer. Sibiri est donc découvert ! La maman comprit ce qui pouvait advenir à son enfant. Elle enjamba le Kiosque, retira son enfant et demanda à sa fille ce que Sibiri venait de lui faire. « Il a mis son doigt dans mon caleçon » révèle innocemment l’enfant. Déshabillée, Fatoumata Coulibaly est inondée de sperme. La maman se fait chancelante et appelle à l’aide. Sibiri est dénoncé, puis appréhendé et conduit chez le juge où il attendra le sort qu’on lui réservera.

    Issa Daou Correspondant à Niono

     

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER