ANPE : Une exécution de 61%

0

Sur 103 activités programmées, 63 sont exécutées ou en cours d’exécution à la date de 30 juin 2021.

L’ANPE fait face à des difficultés notamment l’insuffisance des fonds, la faible mobilisation des ressources financières, l’insuffisance des ressources humaines et matérielles et l’insuffisance des locaux, entre autres.

L’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi malgré l’environnement socio politique et économique et les conséquences de la pandémie due à la maladie à coronavirus, a poursuivi sa mission qui consiste à contribuer la mise en œuvre de la Politique Nationale de l’Emploi à travers son Plan Stratégique de Développent (PSD) 2021-2025.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son PSD 2021, l’Agence a élaboré le Programme de Travail Annuel (PTA) 2021 composé de 103 activités reparties entre les domaines d’intervention (intermédiation (9), promotion de l’emploi (20), perfectionnement (28), communication (14), études et production statistiques (13), coopération et migration (9) et administration (10)). Ainsi, la date du 30 juin 2021 tous les domaines d’intervention à l’exception de la communication (28,6%) ont atteint un taux d’exécution global (exécutées ou en cours) au moins de 50%.

La mise en œuvre du PTA est régulièrement évalué à mi parcours et en fin d’exercice. C’est dans ce cadre qu’une conférence de presse a été organisée le vendredi 30 juillet 2021 à la direction générale. Cette rencontre avec les hommes de media a été marquée par une projection d’un petit film documentaire sur les réalisations de l’Agence de Kayes à Taoudenit en passant par Bamako. Après, la projection le Président du Conseil d’Administration (PCA), Issa Bagayoko a tenu à féliciter la direction générale pour la tenue de cette rencontre avec les journalistes sur l’état d’exécution des activités du PTA 2021. Le Directeur General Ibrahim Ag Nock quant à lui s’est attelé à faire une présentation du PTA durant une heure environ avant de se prêter aux questions des journalistes.

Mahamadou YATTARA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here