Partenariat JCAR-CANAM : Des patrons de presse outillés sur le RAMU pour mieux informer la population

0

L’association Journalisme Citoyen-Action pour la République (JCAR), en collaboration avec son partenaire la Caisse nationale d’assurance maladie (CANAM), a organisé, mercredi 22 Juin 2022, à l’hôtel ‘‘Les Colonnes’’, une journée d’échanges entre patrons de presse et techniciens de la CANAM. Le thème retenu était: «L’opérationnalisation du RAMU et les avancées sur sa certification ISO». C’était sous la présidence du médecin général Boubacar Dembélé, Directeur général de la CANAM qui avait à ses côtés le président du JCAR, Abdramane Alassane Maïga et son secrétaire général, Malick Maïga.

Il s’agissait à travers cette rencontre d’outiller les hommes de médias sur le Régime d’assurance maladie universelle (RAMU) et sa certification ISO afin qu’ils puissent mieux informer et sensibiliser les populations.

Prenant la parole, le président de Journalisme Citoyen-Action pour la République (JCAR), M. Abdramane Alassane Maïga, fera observer une  minute de silence en la mémoire de notre défunt confrère BiramaFall ainsi que tous les martyrs. Cette rencontre CANAM-JCAR, dit-il, «est une nouvelle occasion  d’échanger sur les sujets d’intérêts à savoir: l’opérationnalisation du RAMU, mais également sa certification ISO». Aussi, d’ajouter que la solidarité malienne, en passe de devenir légendaire trouve son expression à travers la CANAM qui, aux dernières nouvelles inspire déjà plusieurs pays Africains.

Le Directeur général (DG) de la CANAM, le général Boubacar Dembélé, pour sa part, précise que cette rencontre vise à annoncer aux journalistes que la bascule de l’Assurance maladie obligatoire (AMO) vers le régime du RAMU suit son cours. L’AMO, selon lui, ne prenait en charge que les fonctionnaires et salariés.

La donne va bientôt changer avec le RAMU qui permettra à l’ensemble de la population malienne d’accéder à une assurance maladie unique qui couvrira toutes les catégories sociales par des mécanismes appropriés. C’est,  certes un processus long, mais pas illusoire.

Aussi, l’orateur indique-t-il  que  cette rencontre est l’occasion d’informer de l’engagement de la CANAM à obtenir la Certification ISO 9001 version 2015. Cette norme définit les fondements applicables à un système de management, de qualité basé sur une orientation client, l’engagement et la motivation de la direction, l’approche processus et l’amélioration continue des services.

Les deux (02) thématiques ont été exposés par des techniciens de la CANAM, à savoir: M. Sériba Traoré, conseiller technique, membre du groupe des experts, M. Seydou Tama Camara, chef de l’équipe projet et M. Saouti Traoré, chef Service organisation, qualité.

S’agissant du premier thème: «L’opérationnalisation du RAMU», M. Traoré dira que «si l’on veut une solidarité complète, il faut une prise en charge de toutes les catégories. C’est- à- dire que tout le monde ait accès à un panier de soins identiques sans discrimination, mais conformément au principe de bas de l’AMO: «on cotise selon ses moyens, et on est pris en charge selon ses besoins»». Ce dernier ne prenait en charge que les fonctionnaires et les salariés. Il rappelle que le RAMU a été lancé, en 2018 et sera opérationnel, en 2022. Mais, «On n’a pas encore 100% des assujettis de l’AMO dans nos rangs».

Quant à la certification du RAMU à ISO 9001 version 2015, Seydou Tamba Camara et Saouti Traoré ont expliqué le bien-fondé de cette initiative, avant de rappeler que le projet a vu le jour, en  2019, pour une durée de cinq (5) ans et repartis en plusieurs phases.

La certification, selon eux,  ne suffit pas, mais il faudra une amélioration continue. Ce qui passe par la satisfaction des assurés, l’amélioration de l’image de la structure, une meilleure coordination, le développement et le renforcement de la capacité des membres, l’amélioration de la performance du processus.

Notons que cette 6ème édition de la journée d’échanges CANAM -JCAR a regroupé une quarantaine de directeurs de publication.

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here