CAA de Samanko : Qui morcelle et vend le titre foncier ?

0

Le titre foncier du Centre d’apprentissage agricole (CAA) serait en voie de dilapidation à des fins purement personnelles. Or cet espace, depuis l’indépendance du Mali en 1960, était resté la propriété du Centre en vue de la pratique des théories enseignées en classe par les professeurs. Au lieu d’être protégé pour l’épanouissement de l’école, hélas ! Le titre foncier serait l’objet de morcellement et de vente en catimini par certains dinosaures fonciers en commune du Mandé.

De sources concordantes, ces spéculations foncières seraient l’œuvre d’un politicien très connu dans le marigot politique de la commune du Mandé.

Le ministère de l’agriculture doit faire face à la prédation foncière au sein de cette école qui a produit, au fil des années, moult techniciens agricoles qui font la fierté du Mali.

Nous y reviendrons dans nos prochaines parutions avec plus de détails.

Dieu veille !

Bazoumana KANE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here