Les forces armées maliennes montent en gamme, estime l’armée française

12

L’état-major des armées à Paris a donné quelques informations sur l’attaque, mercredi, du camp des forces armées maliennes de Boni dans la région de Mopti. Si dix soldats maliens ont perdu la vie lors de cette attaque qui est la plus meurtrière depuis le début de l’année, l’armée française estime que les forces maliennes se sont bien comportées face à l’ennemi, signe d’une montée en gamme.

L’opération Eclipse s’était achevée précisément dans cette partie du Gourma. Ce mois de janvier, les forces armées maliennes et la force Barkhane ont ratissé la région de Boni située à mi-chemin de Douentza et d’Hombori, le long de la route nationale 16. Opération dont le bilan se solde par la destruction de 7 pickups, 200 motos, et d’importantes saisies d’armes et explosifs.

Et pourtant c’est encore là que les jihadistes du Rvim, affiliés à Al-Qaïda ont frappé. Plus surprenant encore, ils ont attaqué le camp de Boni avec un Casspir, un véhicule blindé de transport de troupes long de 7 mètres et pesant 12 tonnes, contraignant les forces armées maliennes à abandonner le camp. Une manoeuvre tactique réussie, défend l’état-major des armées.

« Un repli tactique, c’est bien une mission militaire, je qualifierais presque d’acte de combat et qui participe à un état final recherché, qui leur a permis de tenir position, de faire appel à un appui. On est véritablement sur une montée en gamme avec une bonne connaissance des procédures. Et là, on constate un réinvestissement, le camp de Boni est tenu par les forces armées maliennes », explique Frédéric Barbry, porte-parole.

Grâce à l’intervention d’hélicoptères et de chasseurs, l’attaque se solde par la destruction du blindé Casspir, mais quelques heures durant les jihadistes du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) ont pu claironner sur les réseaux sociaux qu’ils avaient pris possession du camp de Boni.

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1.  Je hais foncièrement les Français, même quand ils font des louanges sincères au Mali.
     Jamais le diable ne fera volontairement du bien : dans son sac il y a toujours des tours.
     La politique française a pour trame la perfidie, la duplicité et l’avidité, le tout à outrance.
     Quand un pays francophone d’Afrique fait bonne presse dans les médias français, c’est que les dirigeants de ce pays sont des traitres qui ont déjà achevé de trahir et vendre leur nation.

    • “même quand ils font des louanges sincères au Mali”

      Il faut con et fou pour crorie la frnaSS !!!

      Nos pays n’avanceront jamais avec :
      – l’armée franSSaise criminelle pedohpile inpunie
      – la franKKKofolie
      – la monnaie de singe franSSaise le franc des colonies franSSaise d’afrique

      L’afrique franKKKofole est la partie la plus minable de l’humanité … et ca va continuer !!!

      franSS = malédiction blanche

  2. Deux hélicoptères étaient donc nécessaires pour carboniser le blindé casspir.

    Apparemment ce blindé serait de la minusma, précisément du contingent égyptien ( enquête en cours).

    Tous les pickups FaMas doivent à présent être remplacés par des blindés. Plus jamais de pickup opération maintenant que des blindés.

  3. J’ encourage le president et son equipe de continuer dans la voie du rapprochement avec la France! LES RESULTATS NE TARDERONT PAS A’ VENIR!!!!!

  4. Et toi journaliste qu´en crois-tu?
    Si la France te dit aussi qu´il va pleuvoir dans ton champ ce soir à 17 h y croirais-tu?
    Reveillons-nous!

  5. We must modify our fortification plus entrenchment of camps having limited number of easy access passages thereof daring motorcycle raids plus putting armored personnel in line for easy destruction. We must not be lazy . We must do extra work to entrench camps plus use dirt to build perimeter mound.
    In war zone our camps must be place where reduced stress exist thus extra security features that expose attacking enemy making him more vulnerable is good for morale plus our fighting position. We must not continue to have camps overrun with weapons plus equipment loss . When this happens we are very much doing something wrong that immediately must be corrected.
    This venture into central Mali is only life taking game unless we eradicate all terrorists, secure plus control area as we prepare to move farther north fulfilling same criteria. Stupid plus weak will perish due to their ignorance plus inability .
    We all french included talk when I get home.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  6. Le MALHEUR du MALI et de l’AFRIQUE, c’est la france !

    Ils doivent DEGAGER DU MALI et répondre du MASSACRE DE BOUNTI !

    Si ils nous TUENT, on doit les TUER !
    THAT’S IT ! You know what I mean?

    À MORT LA FRANCE !
    À BAS LA FRANCE !

    VIVE LE MALI !
    VIVE L’ISLAM !

  7. Ça m’étonne pas du tout ces terroristes sont tous nés la région de Mopti, ils sont parmis des leurs parents et des leurs familles donc ils peuvent cacher leurs matériels chez les parents à tout moment sans inquiéter, plus des soixantes villages dans le Centre ont couvert des leurs frères criminels on le sait .

  8. On sait toujours pas comment des rebelles et leurs mercenaires ont réussi à se procurer…, un Casspir, un véhicule blindé de transport de troupes long de 7 mètres et pesant 12 tonnes. Quant l’Armée Malienne a du mal à se procurer d’avions de chasses, de combats, de transport de matériels, d’hélicoptères de combats et de transports de troupes…
    C’est déjà étonnant que des rebelles ( qualifiés de bandits armés ) et leurs mercenaires aient autant de moyens matériels d’actions comme ces pickups et 200 motos…, qui se déplacent sur de longues distances sans être découverts.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  9. Un blindé casspir utilisé par des terroristes avec plus d’une vingtaine de motos!

    De plus dans une zone à la croisée de Gao, Tombouctou et Mopti donc au vu et au su de tout le monde.
    Finalement cette attaque était une vraie opération militaire contre le détachement FaMa.

    Bravo aux Famas pour votre combativité et votre patriotisme.
    Ici c’est l’intelligence qui a permis aux FaMas d’inverser la tendance et de tenir jusqu’à l’arrivée de l’aviation.
    Bravo et bon courage. La victoire est au bout du fusil.

    Maintenant plus de pickup, il n’y aura que des blindés pour nos FaMas.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here