Mali : l’Armée récupère du bétail volé dans le centre

4

Ce dimanche 27 décembre 2020, des hommes armés habillés en tenue traditionnelle « Donzos », ont enlevé des animaux dans le village de Dakadjan, commune rurale de Fakala, cercle de Djenné, a annoncé les FAMa.

Selon la même source, les assaillants ont été interpellés aux environs du village de Bounguel. Après un échange de tirs, le bétail a été récupéré par les militaires. « Le bilan provisoire fait état d’un assaillant tué, un autre blessé et une moto récupérée », précise un tweet des forces armées et de sécurité.

Le Centre du Mali est en proie à l’insécurité et devient un terreau pour les voleurs de bétail et les bandits armés. Les autorités de la Transition mettent les bouchées doubles pour endiguer le banditisme dans cette partie du pays.

T. CAMARA

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Ce n’est que le bout de l’iceberg. Depuis des années ces milices criminels ont pris gout au vole pour ramasser des milliers de bœufs apprenant aux innocents éleveurs…le tout sous le fallacieux prétexte de lutte contre les djihadistes! Ils se sont enrichis su ces biens volés … toujours croyant que ça n’aura pas de conséquence. Aujourd’hui la donne a changé car les dirigeants actuels du pays savent pertinemment que cette confusion criminelle perpétuée par les soi-disant milices dirigées par le chef terroriste Toloba risque de détruire le pays a travers la radicalisation des populations victimes de dépossession! Donc halte aux pilleurs de biens des populations !!! Il faut mettre chacun a sa place et laisser les Famas gérer la securite du pays!

  2. Ce n’est que le bout de l’iceberg. Depuis des années ces milices criminels ont pris gout au vole pour ramasser des milliers des bœufs apprenant aux innocents éleveurs…le tout sous le fallacieux prétexte de lutte contre les djihadistes! Ils se sont enrichis su ces biens volés … toujours croyant que ça n’aura pas de conséquence. Aujourd’hui la donne a changé car les dirigeants actuels du pays savent pertinemment que cette confusion criminelle perpétuée par les soi-disant milices dirigées par le chef terroriste Toloba risque de détruire le pays a travers la radicalisation des populations victimes de dépossession! Donc halte aux pilleurs de biens des populations !!! Il faut mettre chacun a sa place et laisser les Famas gérer la securite du pays!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here