Ménaka : Une « vingtaine de terroristes neutralisés » dans une opération conjointe de l’armée malienne et française

6

Selon l’armée malienne, une vingtaine de terroristes ont été neutralisés à Ménaka dans une opération conjointe des forces maliennes et françaises. » Les FAMa et Barkhane mènent une opération conjointe dans la localité d’Akabar, dans le secteur de Ménaka. Cette opération a permis de neutraliser une vingtaine de terroristes », a précisé, dans un communiqué  le samedi dernier, l’armée malienne.

Hier lundi 17 juin, dans un communiqué, l’état-major des armées françaises donne plus de détails sur l’opération : « jeudi 13 juin en fin de soirée, les militaires français de la force Barkhane ont conduit une opération aéroportée contre un groupe armé terroriste, dans le sud du Liptako malien, à proximité du Niger. Cette action, menée en liaison avec les forces armées maliennes (FAMa) a été déclenchée en coordination avec l’armée nigérienne agissant au sud de la frontière, et grâce à ses renseignements. »

Selon l’état-major des armées françaises, appuyés par une patrouille d’hélicoptères Tigre et un drone Reaper, les commandos héliportés de Barkhane se sont engagés dans une zone boisée dans la région d’Azabara, afin d’affronter directement le groupe terroriste qui y avait été repéré. « Dans cet engagement qui s’est prolongé pendant la journée du lendemain, les commandos ont bénéficié également de l’appui des Mirage 2000 qui ont procédé à une séquence de frappes sur les positions où l’ennemi s’était retranché, puis du déploiement d’un sous-groupement blindé ainsi que des FAMa. », précise le communiqué. Le 14 juin matin, poursuit le communiqué, un hélicoptère de type GAZELLE déployé en appui des troupes au sol a été contraint à un atterrissage d’urgence. « Les trois membres d’équipage ont été évacués pour être pris en charge au sein de l’antenne médicale de GAO, puis évacués vers la France par mesure de précaution. Leurs jours ne sont pas en danger. Le sous-groupement blindé a sécurisé la zone d’atterrissage et procédé à la mise hors de combat du reliquat de terroristes présent dans le secteur. », a indiqué l’armée française. Plus d’une vingtaine de terroristes ont été mis hors de combat grâce à cette opération, selon l’état-major des armées françaises, les fouilles de la zone effectuées par BARKHANE et les FAMa ont permis de saisir une grande quantité de ressources parmi lesquelles plus d’une vingtaine de motos, des moyens d’observation et de communication, ainsi que de l’armement.

 

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. A chaque fois que la population Malienne demande le depart des forces francaises, l’on annonce une operation conjointe avec FAMA pour neutraliser les terroristes.
    C’est de la poudre au yeux.
    Malien reveille toi.

  2. A chaque foisque la population Malinne demande le depart des forces francaises, l’on annonce une operation conjoint avec FAMA pour neutraliser led terroristes.
    C’est de la poudre au yeux.
    Malien reveille toi.

  3. Bravo et félicitations à Barkhane et aux FAMa…
    Nous avons besoin de nos Alliés Européens et surtout Français. Nos Soldats sont vaillants, courageux et n’ont pas peur. Mais ça ne suffit pas. Nous avons besoins l’expertise et de l’engagement de nos Alliés avec nous.
    Des gens viennent nous faire la guerre pour nous distraire. Ceux qui viennent agresser notre pays ne veulent pas voir nos pays se développer. Nous sommes de bons Musulmans ou de bons Chrétiens. Nous n’avons pas besoin que d’autres viennent nous imposer leur vision de la religion. En fait les Religions ne sont que des prétextes pour eux, pour nous soumettre. Ne leur facilitons pas la tache en nous divisant. Prenons conscience du fait que nous sommes d’abord des Citoyens Maliens avant toute considération communautariste, ethnocentrique. Ils sont entrain d’utiliser le caractère multiethnique de notre Peuple pour nous diviser. S’ils s’imposent à nous…, nous ne serons plus que des citoyens de seconde zone et des esclaves dans notre propre pays, la terre de nos ancêtres.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  4. Bien joué. Le Mali et les Maliens souhaitent une coopération active, effective et franche entre les armées étrangères et les FAMA dans ce combat difficile contre un ennemi presque invisible.
    Le Mali vainra.

  5. C’est faux!
    Dès que ça chauffe derrière la France on nous sort ce genre d’information. Cest peesque pathétique l’agencement des événements.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here