Airbus ne peut pas se passer du titane russe : « les sanctions sur le titane de la Russie deviendront des sanctions contre nous-mêmes »

1

La société européenne Airbus a de nouveau appelé l’Union européenne à ne pas imposer de sanctions contre le titane russe, un métal activement utilisé dans l’industrie aéronautique.

« Nous pensons que les sanctions sur le titane de la Russie deviendront des sanctions contre nous-mêmes. Les ventes de titane sont l’un de ces domaines d’activité où aucune des parties n’est intéressée à changer la situation actuelle », a déclaré Guillaume Faury, PDG d’Airbus, lors d’un rassemblement aéronautique au Qatar ce week-end, rapporte le quotidien américain Wall Street Journal dans son édition du mardi 21 juin.

Selon le cabinet de conseil Alix Partners, Airbus achète environ 65 % de ce métal à la Russie.
Son dirigeant Pascal Fabre déplore un passage à d’autres fabricants qui dépend d’un long processus de certification complexe qui peut prendre de 18 à 24 mois. « Il y a une très forte dépendance vis-à-vis d’un fournisseur spécifique. Il est très difficile de changer complètement tout le système », explique-t-il

Airbus n’est pas la seule entreprise occidentale qui achète encore du titane à la Russie, mais elle fait partie des plus grandes entreprises aérospatiales qui le font encore.
Le titane a jusqu’à présent été exclu des listes de sanctions de l’UE et des États-Unis, mais de nombreux acheteurs ont réduit leur exposition aux sources russes, notamment le rival d’Airbus, Boeing, qui achetait auparavant environ un tiers de son titane à la Russie.

Source: https://french.almanar.com.lb/

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Ce sont surtout les Etats-Unis d’Amérique qui n’ont pas de titane, alors ils vont tenter de chercher du titane partout (en compris en déstabilisant de nombreux pays comme ils ont toujours su faire…)

    Que tout les pays qui ont du titane devraient ne pas leur donner ce titane pour qu’ils puissent construire ces avions de guerre qui nous bombardent ensuite!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here