Chicago: Obama “profondément choqué” par la vidéo d’un policier abattant un Noir

6
Chicago: Obama
Barack Obama, le 22 novembre 2015

Barack Obama a exprimé son émotion. Le président américain s’est dit mercredi “profondément choqué” par la vidéo montrant un policier blanc abattant de 16 balles un jeune Noir à Chicago, sa ville d’adoption.

“Comme de nombreux Américains, j’ai été profondément choqué par les images montrant comment Laquan McDonald, 17 ans, a été abattu”, écrit Barack Obama sur sa page Facebook officielle.

Le policier inculpé de “meurtre avec préméditation”

Le policier, Jason Van Dyke, 37 ans, a été inculpé mardi de “meurtre avec préméditation” pour avoir abattu Laquan McDonald, âgé de 17 ans lorsqu’il est mort en octobre 2014. De telles poursuites visant un policier sont extrêmement rares aux Etats-Unis.

Les plus hautes autorités de Chicago ont lancé un appel solennel au calme mardi avant la diffusion d’images très choquantes montrant sa mort.

Dans la vidéo, Laquan McDonald marche au milieu de la chaussée, tenant dans sa main un objet, un couteau selon les autorités. Il semble ne pas obtempérer aux policiers qui veulent le contrôler, tout en ne faisant aucun geste menaçant. Alors que l’adolescent s’écarte vers le bord de la route, l’agent Jason Van Dyke ouvre le feu, le fauchant net. Tandis que Laquan McDonald gît au sol, le policier continue de tirer froidement.

Manifestations à Chicago

Des manifestants sont descendus dans les rues de Chicago dès mardi soir et trois personnes ont été arrêtées. Un nouveau rassemblement se tenait mercredi soir.

Dans son message, le président remercie les habitants de manifester “pacifiquement” alors que le pays est marqué depuis 18 mois par des tensions raciales après des cas de brutalités policières contre des Noirs. Elles ont parfois dégénéré en émeutes, comme à Ferguson ou à Baltimore.

 

Il avait été dénoncé 20 fois

Jason Van Dyke avait déjà fait l’objet de 20 réclamations, toutes classées sans suite, selon une base de données indépendante, Police Data Project, regroupant des informations publiques. Dix réclamations dénonçaient un “usage excessif de la force” et une avait été déposée pour “injures” ayant un contenu “raciste, ethnique, etc.”.

Jason Van Dyke a rejoint la police en 2001 mais la base de données de Citizen Police Data Project le concernant ne remonte qu’à 2011.

Au total 14 à 15 secondes s’écoulent entre le premier et le dernier des 16 tirs de Van Dyke, selon un compte-rendu d’enquête. Le compte-rendu d’autopsie notait que l’adolescent présentait des impacts de balle à la tête, au cou, au thorax, aux bras, à une main, au dos et à une cuisse. Il a été atteint par des tirs de face et de dos.

Cette nouvelle affaire exacerbe des tensions déjà vives depuis 18 mois aux Etats-Unis, où des brutalités policières ayant coûté la vie à des Noirs ont déclenché des émeutes, comme à Ferguson (centre) ou à Baltimore (est).

SOURCEBFMTV
PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Le problème c’est cette tête de SINGE d’OBLABLA
    La merde ce type qui ne connais que la plaisanterie, je parie qu’il va en construire une histoire drole

  2. LE deuxième mandat d’OBAMA cette catastrophe pour les noires américains 🙄 🙄 🙄 🙄

  3. Helas oui un autre crime avec une atrocite sans precedent, mais aux USA c’est considere comme du deja Vue, tres, tres, tres dommage.
    Apprenons a Nous connaitre en premier, voir les issues et les problemes ensemble et je suis sur que des solutions appropriees seront trouvees. Un grand pays comme les USA qui n’arrivent pas a resoudre son fleau le plus important apres les armes, la je n’ai rie na dire de plus. Helas, quelle tritesse et pauvres USA, souvent malgre que ce pays a tout Me fait PITIE.
    Que son ame repose en paix.

  4. Le racisme est une maladie de haine raciale.Il y a des symptomes
    manifestes qui sautent aux yeux.Quand onj denote ces symptomes
    parmi les agents de securite en contact avec les populations noires ou blancles,il faut les enlever et les envoyer dans un secteur ou ils ne seront plus en contact les populations.Beaucoup de ces meurtres racistes pourraient etre evites si l’on employait ces simples preceptes.Naturellement ,les chefs doivent etre des hommes guides [par des motivationsw non racistes,Qu’ils soient blancs ou noirs!

    • L’esprit de mort s’est bien implanté aux états unis d’Amérique. Les population doivent donner leur vie au Seigneur Jésus Christ, Sauveur du monde, Fils du Dieu vivant et de qui dépend le Salut des âmes.
      Peuple du monde, cherchez le Dieu pendant qu’il est tout près. Lisez la Bible.
      M. Guindeba

  5. Avec une condamnation sévère et exemplaire de ce policier qui a vidé son chargeur sur un adolescent parce qu’il est tout simplement noir de peau , les autres policiers racistes qui croyaient en leur impunité se calmeront .
    Les nombreuses bavures policières successives envers les afro-américains et cela pendant des années et des années , n’ont jamais été sanctionnées par la justice américaine , comme si la vie d’un afro-américain ne valait même pas celle d’un rat d’égout . Une telle attitude est absurde de la part d’un pays qui se fait passer pour le gendarme du monde , donneur de leçon de démocratie et de droit de l’homme . Allant même jusqu’à revendiquer le droit des homos sexuels à travers le monde . alors que ce pays n’est pas capable de garantir le droit à la vie des afro-américains . Depuis des décennies les afro-américains se font abattre comme des chiens pour un oui ou pour un non par des policiers , et à chaque fois le policier meurtrier est acquitté par la justice . Ce pays n’est pas un bon exemple et il n’a pas à donner des leçons au monde . entier .

Comments are closed.