Gabon: Ali Bongo nomme un nouveau Premier ministre

0
La photo officielle diffusée par Rabat montre le roi du Maroc Mohammed VI (G) et le président gabonais Ali Bongo
La photo officielle diffusée par Rabat montre le roi du Maroc Mohammed VI (G) et le président gabonais Ali Bongo, à l'hôpital militaire de la capitale marocaine. © Handout / Moroccan Royal Palace / AFP

Les Gabonais se sont réveillés, ce samedi 12 janvier, avec un nouveau Premier ministre. Il s’agit de Julien Nkoghe Békalé qui occupait jusqu’alors les fonctions de ministre du Travail et de l’Emploi, dans le gouvernement sortant. Agé de 57 ans, Julien Nkoghe Bekalé avait déjà assumé les fonctions de ministre du Pétrole durant le premier septennat d’Ali Bongo, avant d’être écarté.

Vingt-neuf secondes, c’est la durée de la vidéo qui a annoncé la nomination de Julien Nkoghe Bekalé aux fonctions de Premier ministre. La même vidéo annonce que son prédécesseur, Emmanuel Issozé Ngondet, devient médiateur de la République, une fonction sans envergure.

Décrets lus par le secrétaire général de la présidence

Les deux décrets présidentiels ont été lus par le secrétaire général de la présidence de la République, Jean-Yves Teale, visiblement depuis le Maroc. Très peu de médias ont exploité ces informations car diffusées très tard dans la nuit de ce vendredi à ce samedi 12 janvier.

Selon ses proches, le nouveau Premier ministre a aussitôt pris l’avion pour Rabat au Maroc. Il serait actuellement en concertation avec le président Ali Bongo pour composer la nouvelle équipe gouvernementale.

Ali Bongo va-t-il suspendre sa convalescence ?

Plusieurs sources soutiennent qu’Ali Bongo va suspendre, dans quelques heures, sa convalescence et sa rééducation au Maroc pour revenir au pays afin de recevoir le serment de son nouveau gouvernement, comme prévu par la Constitution.

Par RFI Publié le 12-01-2019

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here