La CPI dit n’être pas “dissuadée” par les menaces de Washington

6
Crépuscule des tyrans : la très redoutable CPI
La Haye – La Cour pénale internationale (CPI) a expliqué mardi ne pas être “dissuadée” par les déclarations de Washington qui a menacé de sanctions ses juges et procureurs s’ils s’en prenaient à des Américains ou à Isräel.

“La CPI, en tant que Cour de justice, continuera à faire son travail sans être dissuadée, conformément aux principes et à l’idée générale de la primauté du droit”, a déclaré la Cour dans un communiqué envoyé à l’AFP.

Cette réaction intervient au lendemain d’une attaque sans précédent menée par les Etats-Unis contre la Cour basée à La Haye, chargée de juger notamment les crimes de guerre et contre l’humanité.

Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, John Bolton, a dénoncé lundi la possibilité d’une enquête contre des militaires américains ayant servi en Afghanistan, mais aussi d’éventuelles investigations contre Israël à l’instigation de l’Autorité palestinienne.

“Si la Cour s’en prend à nous, à Israël ou à d’autres alliés des Américains, nous n’allons pas rester silencieux”, a mis en garde le conseiller du président Donald Trump, annonçant une série de mesures de rétorsion possibles.

M. Bolton a accusé la juridiction internationale d’être “inefficace, irresponsable et carrément dangereuse”. Il a également évoqué des risques de sanctions contre les avoirs de la CPI dans le système financier américain ou encore la possibilité d’interdire aux membres de la Cour l’entrée aux Etats-Unis.

En réponse, la CPI a rappelé être “une institution judiciaire indépendante et impartiale”.

La Cour a aussi insisté sur le fait qu’elle exerce sa compétence uniquement lorsque les Etats impliqués ne sont pas capables ou ne souhaitent pas mener une enquête par eux-mêmes.

La Cour pénale internationale est régie par le Statut de Rome, un traité entré en vigueur en 2002 et ratifié depuis par 123 pays.

Les relations entre Washington et la CPI ont toujours été tumultueuses. Les Etats-Unis ont refusé d’y adhérer et ont tout fait pour éviter que des Américains puissent être visés par ses enquêtes.

(©AFP / 11 septembre 2018 11h54)

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Vous de la CPI, vous êtes déjà dissuadé depuis longtemps. Quel américain ou israélien avez-vous poursuivi tout simplement, à plus forte raison inculpé? Alors que le plus grand criminel de guerre est le premier ministre israélien Benyamin Neteyanhou.

  2. Le mot “illegitime” que Monsieur Bolton a utilisé dans sa version Anglaise pour decrire la CPI a manqué dans notre article. Comme quoi la manipualation par les Medias continue….

    LHomme Faust
    Boston, MA. USA

  3. LES états-unis ne veulent pas associer avec CPI parce qu’ils savent ces qui ils ont étaient faire en IRAQ,depuis 2003 certains pays y foutes que la merde le président BACHAR AL- ASSAD ne veut pas de caméléon dans son pays, hommage le président russe et ses alliés .

  4. OUAIS, NURNBERG 2.0 AURA BEL ET BIEN LIEU…!

    LE MONSTRE USA VA ENCORE S’ AGITER 2 OU 3 AU MAXIMUM….

    MAINTENANT LE MONDE ENTIER SAIT QUE LE VRAI NAZISME N’ ETAIT NI ALLEMAND, NI ITALIEN, MAIS PLUTOT AMERICAIN DU NORD ET ISRAELIEN…..

  5. 😀ISRAEL ET SA COLONIE DENOMMEE USA SONT DES SAINTS CRIMINELS INJUGEABLES PAR L ORGANISATION DE LA GROSSE FATOU FILLE DE NEGRE A LA SOLDE DE MANIPULATEURS EUROPEENS . LA DEMOCRATIE DEMAGOGIQUEMENT RELIGIEUSE😀

    • En realité la democratie sous le naturalisme est une sorte de re-emballage de la democratie Grecque que les Prères Fondateurs de “l’Eglise” dans l’Empire Romain avait rejetée comme paienne.
      Cette democratie était querelleuse, divisive(partis politiques), palabreuse et creait trop de tumulte sur terre, d’ou la necessité d’y mettre fin et de repenser un autre système sous la Revelation dont les termes étaient contenus dans le Nouveau Testament……Autant dire que beaucoup de philosophes des Siècles des Lumières que le système educatif actuel nous presente comme des genies étaient en erreur.
      IL FAUT DONC DECOLONISER LE SAVOIR. CE SONT LES AFRICAINS QUI LE DEMANDENT

      DEMOCRATIE SOUS LA REVELATION VERSUS DEMOCRATIE SOUS LE NATURALISME.

      LHomme Faust
      Boston, MA. USA

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here