Mali : Aliou DIALLO livre un message fort : Le bateau malien peut tanguer, mais ne chavirera jamais!

0

A l’occasion de la 61ème anniversaire de l’indépendance du Mali, le Président d’honneur de l’ADP Maliba, Monsieur Aliou Boubacar DIALLO s’est adressé à la nation malienne à travers un vibrant message et historique. Intégralité de son adresse

Le 22 septembre 1960 le Peuple malien accéda à son indépendance, les Pères de l’indépendance étaient tous fiers vu le potentiel dont regorge ce pays. Dans un contexte de guerre froide, la jeune république s’est singularisée par une nouvelle politique monétaire souveraine pour poser les jalons de son développement économique et social, c’était le Mali d’hier. Le Mali d’une école performante, le Mali d’un bon système de santé de proximité, le Mali des unités industrielles ambitieuses, le Mali du plein emploi sans chômage de masse de nos jeunes.

Et maintenant la corruption, l’impunité, la gabegie, les grèves dans les secteurs clés sont devenues notre quotidien.

‘’ Le Mali d’aujourd’hui, c’est aussi cette crise multidimensionnelle qui perdure depuis 2012’’

Le Mali d’aujourd’hui, c’est aussi cette crise multidimensionnelle qui perdure depuis 2012 avec son lot de meurtres, de tueries, de déplacés, d’instabilité politique, mais, de trafics de tous genres. Ce tableau sombre ne doit pas nous faire perdre espoir, un adage malien nous dit : ‘’Le bateau malien peut tanguer, mais ne chavirera jamais’’. Oui notre cher Mali peut se relever fièrement et reprendre sa place dans le continent africain mais également au niveau mondial.

Mes chers compatriotes, le Mali a 61 ans et à cette occasion nous allons planter 61000 arbres dans les 20 régions du pays. Toujours dans le cadre de la célébration de l’indépendance, je vous annonce que la Fondation Maliba au courant de cette année a construit 122 forages. Ce chiffre correspond à deux fois 61 pour exprimer notre volonté d’aller vers la deuxième indépendance dont rêve tous les maliens. L’indépendance économique que j’appelle la nouvelle indépendance !

Mon désir de vouloir me rapprocher des Maliens, j’ai également initié à travers la Fondation Maliba des actions en faveur de la santé, de l’éducation, de la lutte contre le chômage. Nous avons également formé plus de 1000 femmes à la fabrication du savon et d’autres produits d’entretien.

Soutien à l’armée dans la construction des forages

La fondation Maliba a également soutenu l’armée avec la construction des forages, des dons de matériels de santé mais aussi le soutien aux enfants et veuves des soldats tombés en mission.

Toutes ces actions bien que salutaires sont insuffisantes, il en faut plus pour soigner les maux du Mali. Plus de solidarité, de cohésion, détermination, de transparence et plus d’initiative auprès du peuple malien. Ses actions que nous menons à travers la Fondation Maliba et toutes les autres actions de solidarité menées par d’autres compatriotes et des partenaires au développement n’auront d’effet durable que si nous arrivons à construire une paix durable. Depuis 10 ans notre pays traverse une situation de crise interminable, pour ma part je propose au gouvernement de transition de procéder à la sélection d’une personnalité consensuelle à Bamako qui sera accompagnée par des délégués ayant une légitimité traditionnelle et qui seront choisies dans chaque cercle du Mali.

Ceci permettra de trouver une solution à la crise multiforme que traverse le Mali.

N’oublions pas pour combattre le terrorisme, il faut lutter contre la pauvreté et le chômage de masse des jeunes.

Relever le défi sécuritaire et du développement socio-économique

Le Mali ne sera que ce que nous en ferons, nous pouvons ensemble relever le défi de la stabilité sécuritaire et du développement socio-économique du pays. Concernant la transition Aliou Diallo la soutient depuis les concertations nationales de Septembre 2020, car, sa réussite sera une victoire pour tout le peuple malien

Avec Confidentiel Afrique

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here