Sommet G5 au Tchad: Soutenu par Moussa Faki Mahamat, le chef de l’État Macky Sall frappe à la porte du G5. EXCLUSIF

1

Le Chef de l’Etat sénégalais, Macky SALL, n’étant pas un plénipotentiaire était une sorte de guest-star au Sommet du G5 Sahel qui s’est tenu à NDJAMÉNA (capitale du Tchad). Dakar va injecter une contribution d’1 milliard de FCFA pour soutenir le G5 Sahel. Derrière cet engagement de Macky SALL, l’homme fort de Dakar lorgne de siéger au sein du Groupement G5 Sahel qu’il devra intégrer d’ici fin avril 2021 selon des sources autorisées parvenues à Confidentiel Afrique. Exclusif

Confidentiel Afrique l’avait annoncé en exclusivité il y’a quelques jours. Le Président sénégalais Macky SALL, prend de l’épaisseur dans le giron diplomatique restreint du G5 Sahel, même s’il n’a pas rejoint les 5 pays membres qui le constituent (Niger,Tchad,  Mali, Burkina, Mauritanie). Révélée en exclusivité par Confidentiel Afrique le 27 janvier dernier, la rencontre entre le Président de la Commission de l’Union africaine, le Tchadien Moussa Faki Mahamat et le Président Macky SALL, dans l’intimité familiale sobre à la résidence de ce dernier, loin des projecteurs des médias, augurait une bonne nouvelle pour la diplomatie sénégalaise. Moussa Faki a rassuré de tout son soutien et celui de l’organisation panafricaine au Chef de l’État Macky SALL pour assurer la présidence de l’Union africaine pour la période 2022. C’est le Président de la RDC, Félix Tshisekedi qui assure cette année la présidence. Nous l’avions écrit déjà. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, Macky SALL devra rejoindre le cercle restreint des présidents du G5 Sahel en avril prochain. Le Président SALL sera le 6ème Chef de l’État aux côtés de ses homologues du Tchad, de Mauritanie, du Mali, du Burkina et du Niger.

Macky SALL à un pas d’intégrer le G5

Ce qui explique le déplacement remarquable du Président SALL au Sommet du G5 tenu lundi dernier dans la capitale tchadienne. Selon nos sources, il était la guest-start des coulisses. Ce septième sommet des chefs d’État des pays du G5 Sahel qui a pris fin hier, a enregistré la contribution de l’État du Sénégal à hauteur d’1 milliard de FCFA dans le cadre d’un appui à la lutte contre le terrorisme au Sahel. Le Président Sall s’est engagé à partager l’expérience du Sénégal en matière de politique d’inclusion sociale pour aider le Sahel à relever le défi du développement. Macky Sall dans son discours a également plaidé pour que la MINUSMA soit plus robuste avec des équipements adaptés. « Au-delà de la riposte militaire il est heureux que la stratégie du G5 Sahel intègre le volet du développement en faveur des zones les plus vulnérables à travers le Cadre d’actions prioritaires intégré à impact rapide adopté au sommet de Nouakchott de février 2020 », a indiqué le Président sénégalais

Le Sénégal est le deuxième pays contributeur en troupes à la MINUSMA, avec un effectif de 1305 soldats sur le terrain.

Par Maguette MBENGUE (Confidentiel Afrique)

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Welcome President Macky Sall. Happy to have you plus people of Senegal willing to work with our winning African alignment . Thank you plus people of Senegal for your contribution . It is too all benefit your nation is in our inner circle.
    In nutshell one of Big obstacles we facing is that as developed nations turn to electrification by way of renewable energy oil will lose value plus major oil producing nations will lose influence unless they are able to conquer or steal areas like our Sahel that possess oil, withal for solar energy plus wind energy. They may do that by way of terrorists thus we need ample military buildup plus withal to implement adequate security. Thereafter we may develop Africa to it’s greatest world class modern living moment in self sufficient plus self sustaining way .
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here