L’honorable Bakary Sidibé :” Nous voulons être au service de la population de Yanfolila et partout au Mali”

0

L’honorable Bakary Sidibé, député élu à Yanfolila sous la 6è législature sous la bannière du PDES, ambitionne toujours le développement du Wassoulou. Il mène beaucoup d’activités dans ce cadre dans sa contrée au nom de sa formation politique. Nous l’avons rencontré pour en savoir plus. Entretien !

22 Septembre : Comment se porte le PDES à Yanfolila ?

Bakary Sidibé : Le PDES se porte bien. En effet, nous venons de loin, de très loin. Après les évènements malheureux de Mars 2012, le parti avait pratiquement disparu sur l’échiquier politique local du cercle de Yanfolila à cause de tout ce qui avait été colporté en son temps comme railleries pour dénigrer la gestion du pouvoir du président ATT  et par ricochet, notre parti en a fait les frais. Mais aujourd’hui, c’est la montée en puissance du parti, à travers tout le cercle, grâce à la détermination des hommes et les femmes engagés, de notre parti d’approcher des populations teintée d’un pragmatisme éclairé. Je salue également la détermination des populations locales pour leur désir du changement à Yanfolila.

22 Septembre : Vous avez créé la surprise dans le cercle de Yanfolila, lors des élections législatives passées. Quel a été votre secret ?

B.S: En effet, certains observateurs avertis ont estimé que la liste portée par ma colistière (Bagayoko Sayon Keita) et moi, a créé la surprise lors des élections législatives. Mais pour ceux qui ne le savent pas, nous avons été depuis belle lurette des personnes engagées pour notre cercle, pour tout ce qui concerne son développement et le bien-être des citoyens. Nous avons toujours répondu aux sollicitations des populations et parfois de la manière la plus discrète sans tam-tam, ni clairon. Et pour cette victoire, je pense bien que ce n’est qu’un retour de l’ascenseur.

22 Septembre : Lors de la rentrée politique du PDES à Yanfolila, les populations ont exprimé votre dévouement pour le développement de la localité. Qu’est ce qui fait cette différence avec les autres politiques de Yanfolila ?

B.S: Cela va de soi, car c’est ma localité d’origine. J’ai un devoir envers ces populations, c’est de les servir en apportant le développement et le bien- être dans la mesure de mes capacités. Feu, le président ATT nous a montré le chemin, je suis à son école. Cet homme de grand cœur a beaucoup fait pour Yanfolila. En politique, il faut toujours s’inscrire dans une démarche pragmatique et sincère, avoir toujours le temps pour servir toujours les autres malgré les multiples charges.

22 Septembre : Quelles sont vos relations avec les autres responsables politiques de Yanfolila ?

B.S: Aucun problème. Vous savez, ensemble nous tous avons le souci du développement de notre cercle. Nous demeurons des frères et sœurs de la même localité. Nous nous concertons à chaque fois qu’il s’agit de l’intérêt de notre cercle.

22 Septembre : Quelles perspectives avez-vous pour votre parti à Yanfolila et sur tout el’étendue du territoire national ?

B.S: En parlant de perspectives, comme tout parti politique, nous avons évidemment des ambitions, c’est d’abord le Mali comme le dit un des slogans le plus célèbres du PDES,”Tout pour le Mali”. Nous voulons toujours être au service des populations à Yanfolila comme partout au Mali. Nous sommes un parti d’obédience libérale qui a fortement le souci d’un Mali émergent dans un futur horizon, au-delà des problèmes d’insécurité et autres que traverse le pays de nos jours. Nous avons foi en un avenir meilleur, un Mali débarrassé du terrorisme, un Mali où les jeunes peuvent aspirer à un avenir radieux. Le PDES a un projet de société dans ce sens, qui est le projet actualisé du Programme de développement économique et social du président ATT, paix à son âme !

22 Septembre : Quel est votre mot de la fin ?

B.S: Pour terminer mon propos, je tiens à rendre un vibrant hommage au président Amadou Toumani Touré qui nous a quitté le 10 Novembre dernier, après une vie bien remplie au service du Mali. Aussi, je voudrais exprimer ma profonde gratitude aux populations de Yanfolila pour leur confiance placée en ma modeste personne et à mon parti qui est le PDES. Je ne saurais terminer sans parler de la situation que vit notre cher Mali. Mais j’ai bon espoir qu’ensemble, nous arriverons à sortir le pays de cette impasse. Le Mali vivra, le Mali vaincra par la volonté du tout puissant Allah.

J’ai une pensée pieuse à l’égard des soldats maliens tombés les armes à la main à Tessit. Je prie pas la même occasion, le bon dieu de les accueillir dans son paradis éternel.

Je vous remercie beaucoup.

Entretien réalisé par

Seydou Diamoutené

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here