Ousmane Attaher, DG de l’hôpital du Mali : « L’objectif qui nous été assigné a été atteint »

0

L’hôpital du Mali a tenu le lundi 18 février 2019 la 15e session de son conseil d’administration. Au cours de cette session, les administrateurs ont planché sur l’état d’exécution des recommandations de la 14e session ordinaire du conseil d’administration. Après la cérémonie d’ouverture, nous avons posés quelques questions au DG de l’hôpital du Mali. Entretien !

Mr le DG quelles sont les activités menées au cours de l’année 2018?

Les activités menées sont des activités de consultation, on a atteint 94% de l’objectif qui nous été assigné, c’est des activités d’hospitalisation pour ce dont l’État ne nécessitait on est 104% .Les activités complémentaires par-exemple au niveau de laboratoire nous somme à 120% de l’objectif qui nous a été assigné par les instances. Au niveau de l’imagerie par-exemple scanners on est à 112% de l’objectif annuel, IRM121% et pour l’année 2018 l’hôpital a pris en charge 285 malades atteints de Cancers.

On est à la 15e session ordinaire du conseil d’administration de l’hôpital du Mali, quel est le budget prévisionnel ?

Le budget prévisionnel pour 2019 d’environ 5,145.milliards FCFA, il est en baisse par rapport à celui de 2018 qui était à peu près 6,133.milliards FCFA. Donc qu’on a une baisse de ressources d’environ 4,72%.

Quels sont les motifs ?

Les motifs pour le moment c’est qu’apparemment il y’a des difficultés, la subvention que l’État avait accordée en 2018 en tout cas a été diminuée d’environ 200 millions FCFA. Donc surtout la subvention de l’État qui a été diminuée. Mais il faut reconnaître que les efforts intérieurs vraiment ont augmenté, on a dépassé en ce qui concerne les ressources propres de notre prévision, ce qui est à saluer, cela est nettement lié à l’effort interne de l’ensemble des travailleurs.

Quels sont les points sur lesquels vous allez échanger par rapport à ce conseil d’administration ?

On va présenter les résultats qu’on a pu obtenir, mais aussi présenter les difficultés que nous avons rencontrées surtout l’insuffisance de ressources financières, l’insuffisance de ressources humaines. Nous avons eu beaucoup de difficultés en ce qui concerne la maintenance des équipements, ces difficultés sont de deux ordres : d’abord la maintenance nécessite beaucoup de ressources financières donc on a eu, comme toutes les structures, des coups vers la fin de l’année.

Est-ce que vous avez reçu une nouvelle équipe Chinoise?

Évidemment la 26e mission médicale Chinoise est arrivée y’a environ un mois (1) .Elle est déjà en activité et la 25e est rentrée donc ils ont commencé à travailler, ils attendent les patients Maliens.

Concernant les services en géographies où est-ce qu’on est?

Pour limiter d’un géo disons que la salle est presque prête on attend juste des équipements qui ont été commandés dont le transport est souvent très sensibles, presque la salle elle-même est déjà terminée l’équipement est là, on attend juste des petits consommables sans lesquels on ne peut pas fonctionner et les mois avenir, elle sera fonctionnelle.

Quelles sont les Pathologies qui sont traités au niveau de cette unité ?

C’est une unité ou va surtout prendre en charge des gens qui ont des problèmes de cœur et des vaisseaux périphériques, donc toujours ça rentre dans le cadre de la Chirurgie Cardiovasculaire.

Napo Bocar Abdou stagiaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here