Le CSA tranche au sujet de l’article 10 : Fondre la Compis-15 dans la CMA et la plateforme

0
COMPIS 15
Compis 15 lors de la conférence de presse

Ramener la Compis-15 au sein de la Plateforme et de la CMA, c’est la décision finale adoptée par la médiation à l’issue de la réunion très mouvementée du comité de suivi de l’accord.

 

C’est après moult tractations que les travaux de la 6e réunion du comité de suivi de l’accord ont pris fin dans la nuit de jeudi à vendredi dernier au CICB. Les signataires de l’accord pour la paix, qui devaient trancher par rapport à l’épineuse question de l’article 10 qui prône l’inclusivité, ont trouvé un juste milieu. Il s’agit de fondre la Compis-15 dans la Plateforme et la Coordination qui avaient refusé toute idée de quatrième partie.

Au sortir de ces deux jours difficiles, la médiation, le gouvernement et les signataires ont lancé un ouf de soulagement. Pour le président du CSA, Ahmed Boutach, que nous avons interrogé, cette 6e réunion a eu le mérite de régler nombre de problèmes dont la libération à partir de ce lundi de 29 prisonniers.

En plus, le gouvernement a pris l’engament d’acheminer dans les jours à venir des vivres aux populations du Nord. Une autre satisfaction que salue M. Boutach, c’est le budget du CSA qui pourra être adopté rapidement. Ce qui, selon lui, permettra d’accélérer les autres activités liées à l’accord de paix.

Visiblement satisfait de l’issue des conclusions des travaux, le porte-parole de la CMA, Almou Ag Mohamed, dira que la mise en place d’un comité ad hoc aura à gérer le cas de la Compis-15.

A M. C.

 

PARTAGER