Kidal : et si le gouvernement nous disait la vérité ?

9

À la dernière réunion de la Commission technique de sécurité (CTS), les partenaires ont demandé et insisté sur la présence de l’armée malienne à Kidal. Tous les participants (hormis la partie malienne) étaient unanimes sur le fait que l’Etat doit être présent dans la capitale de l’Adrar des Ifoghas.

Une proposition qui a été, à l’étonnement général, rejetée purement et simplement par le gouvernement malien, particulièrement le ministère de la Défense et des Anciens combattants. Raison invoquée : «Nous n’avons pas l’équipement nécessaire pour ce faire». Le ministère de la Défense a donc avancé l’idée du manque d’armement pour justifier son absence et son refus d’aller à Kidal.

Le paradoxe, c’est qu’on parle, pendant ce temps, de montée en puissance des Fama (Forces armées maliennes) et qu’on remet des équipements flambants neufs à des soldats qui partent les «offrir» gracieusement aux GAT (Groupes armés terroristes).

Si nous parlons de ce sujet, ce n’est pas pour mettre à nu le mensonge d’Etat qu’est devenu «le cas Kidal», dès qu’il s’agit du gouvernement malien qui, visiblement, cache d’énormes choses aux Maliens à propos de sa non-présence dans cette ville.

Par exemple, pour ce qui concerne le MOC, il a été demandé 200 éléments à la partie gouvernementale ; malheureusement, elle n’a pu, et difficilement, convaincre qu’une soixantaine de soldats à partir pour Kidal. De ce groupe, aujourd’hui, il ne reste qu’une dizaine qui se plaint à longueur de journée de ses conditions de vie.

Par ailleurs, pour ce qui concerne le drapeau malien, il est également important que le gouvernement dise la vérité aux Maliens. Personne n’est contre sa présence à Kidal. Voici ce que disent les populations : «Ce n’est pas à nous de planter le drapeau et de le garder». Pourquoi l’Etat n’envoie-t-il pas l’armée pour veiller sur notre drapeau?

La vérité, aujourd’hui, au sujet de Kidal, réside ailleurs et dépend, pour beaucoup, de la faillite de la gouvernance actuelle et de l’incapacité de ceux auxquels les populations ont accordé leur confiance pour présider aux destinées  du pays.

 

Mohamed Ag Aliou

 

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. Monsieur le Ministre, toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, surtout si on est devant des gens dont la moralité et la sincérité sont douteuses. Il ne faut pas que ces apatrides-là sachent “TOUT”, sur nos dispositifs; cachons-les certaines réalités et faisons en sorte qu’ils ne se rendent pas compte de nos faiblesses.

  2. “… Une proposition qui a été, à l’étonnement général, rejetée purement et simplement par le gouvernement malien, particulièrement le ministère de la Défense et des Anciens combattants. Raison invoquée : «Nous n’avons pas l’équipement nécessaire pour ce faire». Le ministère de la Défense a donc avancé l’idée du manque d’armement pour justifier son absence et son refus d’aller à Kidal… ” … ///…

    :
    C’est depuis 1963 et même bien avant, pendant la colonisation que la rébellion a commencé dans le Nord du pays.
    Après chaque affrontement entre l’ETAT Malien et les rebelles des accords ont été signés. Mais l’accalmie qui suivait après ces signatures ne dure jamais très longtemps.
    Une nouvelle crise survient à chaque fois…
    Celle que nous vivons en ce moment est la plus longue… On a élaboré des accords dits d’Alger. Malgré leur signature, il n’y a pas encore de paix. Alors,
    envoyer les FAMa pas en position de Force dans ces conditions à Kidal, relève d’une gageure.

    Un affrontement avec les séparatistes peut survenir à tout moment…

    Dans ces conditions, mieux vaut, que les FAMa aient les équipements nécessaires pour faire face… !

    On a vu le Camp de la MINUSMA subir des tirs de roquettes et souvent des incidents entre les Français et des groupes armés… !

    Si les FAMa doivent venir, et ils doivent venir à Kidal…

    Ils doivent être mis dans de bonnes conditions psychologiques.

    Il faudrait pour cela, qu’ils aient l’équipement nécessaire pour se protéger, pour protéger la Ville, pour protéger sa Population, et toute la Région de Kidal. On ne doit pas
    oublier ce qui s’est passé à Aguelhok, pour ne pas avoir à revivre le même drame… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

  3. “… Une proposition qui a été, à l’étonnement général, rejetée purement et simplement par le gouvernement malien, particulièrement le ministère de la Défense et des Anciens combattants. Raison invoquée : «Nous n’avons pas l’équipement nécessaire pour ce faire». Le ministère de la Défense a donc avancé l’idée du manque d’armement pour justifier son absence et son refus d’aller à Kidal… ” … ///…

    :
    C’est depuis 1963 et même bien avant, pendant la colonisation que la rébellion a commencé dans le Nord du pays.
    Après chaque affrontement entre l’ETAT Malien et les rebelles des accords ont été signés. Mais l’accalmie qui suivait après ces signatures ne dure jamais très longtemps.
    Une nouvelle crise survient à chaque fois…
    Celle que nous vivons en ce moment est la plus longue… On a élaboré des accords dits d’Alger. Malgré leur signature, il n’y a pas encore de paix. Alors,
    envoyer les FAMa pas en position de Force dans ces conditions à Kidal, relève d’une gageure.

    Un affrontement avec les séparatistes peut survenir à tout moment…

    Dans ces conditions, mieux vaut, que les FAMa aient les équipements nécessaires pour faire face en cas de nouvelle crise… !
    On a vu le Camp de la MINUSMA subir des tirs de roquettes et souvent des incidents avec entre Français des groupes armés.
    Si les FAMa doivent venir, et ils doivent venir à Kidal…
    Ils doivent être mis dans de bonnes conditions psychologiques.
    Il faudrait pour cela, qu’ils aient l’équipement nécessaire pour se protéger, pour protéger la Ville, pour protéger sa Population, et toute la Région de Kidal. On ne doit pas
    oublier ce qui s’est passé à Aguelhok, pour ne pas avoir à revivre le même drame… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

  4. RINZ 13 Déc 2019 at 08:02
    En regardant la vidéo de Lynx …je me dis que la naïveté est dangereuse et communicative et surtout
    pas curieuse

    Quand on lit un article , ou que l’on regarde une vidéo, ou que l’on écoute une interview …Il faut toujours se renseigner pour savoir qui tient le micro ou qui a écrit l’article ..
    En ce moment arrivent sur le marché de l’information des organes de presse Russes et Iraniens, qui utilisent la manière forte et n’hésitent pas a changer le récit pour la cause..
    Voici quelques organes de presse Russes : RT TV ,Sputnick,Russie.fr, Russia To day
    Pour la presse Iranienne : Press Tv , et french.presstv.com
    Il n’y a pas si longtemps personne ne se bousculait pour venir en Afrique , et maintenant c’est la grande affluence ..
    Tant mieux qu’il y ait beaucoup d’intervenants c’est bon pour nous , mais pas à n’importe quel prix
    Ce matin j’ai reçu sur mon portable un écrit de merde diffusé par les Iraniens de french.presstv.com
    accusant les soldats français d’avoir tué les soldats nigériens ..!!!
    Je vais contacter mon FAI pour qu’il ne m’envoie plus ce genre de presse..
    Voila des pays qui veulent la guerre, juste pour ce faire une place en Afrique..
    Je suis sur qu’un Kemi Seba qui dit tout haut: je veux la peau de la France, n’existerai pas en Russie ou en Iran…

  5. Mohamed Ag Aliou,

    MERCI DE NOUS AVOIR DIT CE QUE NOUS SAVIONT DÉJÁ DEPUIS LE REFUS DE BOUBEYE MAIGA D’ ALLER Á KIDAL.

    MARA ET AUTRES NE SAVAIENT RIEN DU COMPLOT QUI S’ ÉTAIT ÉTABLI SUR KIDAL, MAIS BOUBEYE OUI.

    LE MASSACRE DES FAMAS PAR L’ ARMÉE FRANCAISE, SOUS LE PRÉTEXTE DE PROTÉGER LES HOMMES BLEUS DU DÉSERT, FUT FLAGRANT ET IL EST BIEN DOCUMENTÉ…

    DE BOUBEYE Á DAHIROU, TOUS LES MINISTRES ET CEMGAs SUCCESSIFS SAVENT TRES BIEN QUI A RECU DE L’ ARGENT DE LA PART DES FRANCAIS ET AUTRES EUROPÉENS POUR L’ ABANDON PUR ET SIMPLE DE KIDAL.

    OUI, NOUS RÉPETONS HAUT ET FORT : CERTAINS ONT PRIS DES CENTAINES DE MILLIONS D’ EUROs POUR LAISSER UNE PARTIE DU MALI, KIDAL, Á LA FRANCE.

    NOUS AVONS DES NOMS ET DES TÉMOINS SURS.

    NOUS SOMMES PATIENTS, CAR LA CORDE DU MENSONGE EST COURTE, TROP COURTE….

    TOUS CEUX QUI S’ ACCROCHENT AU POUVOIR, DE PRES OU DE LOIN DEPUIS 2012 JUSQU’ Á NOS JOURS , SOIT ONT RECU DE L’ ARGENT, SOIT EN SAVENT TRES BIEN MAIS GARDENT LE SILENCE DANS L’ ESPOIR D’ EN RECEVOIR Á LEUR TOUR LE TEMPS DU SIMULACRE D’ ALTERNANCE VENU….

    LA FRANCE ET LES PAYEURS DE CET ARGENT DE CORRUPTION SONT IMPATIENTS ET CRUELS…LA VIE HUMAINE SURTOUT CELLE D’ UN NOIR NE VAUT RIEN POUR EUX….

    REGARDEZ CE QUE SONT DEVENUS L’ IRAK, LA LIBYE, LA SYRIE, L’ UKRAINE : DES ÉTATS FAILLIS (FAILED STATES) CAR DES CITOYENS-TRAITRES ONT RECU DE L’ ARGENT POUR LIVRER UN PAYS TOUT ENTIER.

    CE N’ EST PAS UN HASARD QUAND NOS “DIRIGEANTS” ÉVITENT DE FAIRE APPEL AUX GROSSES ARMÉES DE LA PLANETE QUI ONT VRAIMENT COMBATTU CE TERRORISME EN SYRIE ET AURAIENT ÉRADIQUÉ LE MAL AU SAHEL UNE ANNÉE.

    LE FAIT QUE NOS “DIRIGEANTS” SONT ADEPTES DU SIMULACRE DE LUTTE ANTI-TERRORISTE AVEC LEURS 68 PARTENAIRES OCCIDENTAUX , EST DU Á LA CORRUPTION: DAHIROU ÉTAIT EN BELGIQUE CETTE SEMAINE POUR DEMANDER POUR PLACER SON ARGENT, PARDON DEMANDER “L’ AIDE MILITAIRE” DE LA BELGIQUE PUISSANCE MILITAIRE QUI ÉFFRAYE LE MONDE ENTIER….

    EN SOMME, LA CORDE DU MENSONGE EST COURTE, MAIS NOUS PEUPLE SOMMES PRET ET AUCUN VENDU NE NOUS ÉCHAPPERA VIVANT, DE MEME QUE LEURS REJETONS DÉGÉNÉRÉS….

  6. C’est bien, on avance …

    un jour les maliens apprendront que la décision initiale de ne pas emmener l’armée malienne à Kidal avait été initialement prise avec le gouvernement malien …

    … que Kidal n’est pas interdit aux maliens
    … que la France n’est pour rien dans ce qui se passe à Kidal
    … que Kidal est utilisé par le gouvernement malien pour faire diversion de son incompétence …

    mais pour que les maliens comprennent ça, il faudra bien une cinquantaine d’années
    😉

  7. Petit à petit l’oiseau fait son nid …
    Le voile se lève sur le plan mis en place pour mettre en place le French bashing …
    C’est une mécanique qui pourrait être mise en place par les Russes , qui auraient trouvé ou construit
    un relais : Les Patriotes du Mali
    Ceux ci ont demandé l’intervention de la Russie qui a mis en place ses milices privées : les Groupes
    Wagner
    Bien sur le Mali est indépendant et le président n’est pas comme le serine certains un exécutant de ce que demande la France
    Ce qui est étonnant c’est le silence de Maliweb ..
    Moi je suis un particulier ni mandaté ni en lien avec personne et je sais cela ..par la presse
    Donc tout s’explique, les mensonges et les charges contre la France et ce sondage RACISTE inique ..et une énorme hypocrisie ..
    De la a penser que l’impossibilité de mettre en place dans Kidal des patrouilles mixtes et de l’administration est une galéjade , ou un coup monté de toutes pièces
    C’était mieux de charger les troupes françaises pour détourner l’attention ..Ainsi on parlait de cela pas d’autre chose..

  8. l’armée malienne a les mains libres quant il s’agit de “pseudo terroristes ” centre mais c’est haro quant il s’agit de séparatiste islamique au Nord du Mali

  9. Bouani IBK ne te dira jamais la verite sur Kidal car un incompetent et incapable, un apatride qui a peur de parler meme de Kidal apres son echec scuissant et sa defaite eclatante face aux forces jihadistes et MNLA quand il avait envoye Moussa Joseph a Kidal.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here