Meurtre des deux jeunes arabes : Le général Gamou et Lamharé à Gao

19
Mali : cet étrange général Ag Gamou
Lieutenant-Colonel Gamou

Après s’être trompée de cible, la population de Gao aurait tué à la place des vrais auteurs d’attentat contre la police à Gao, deux enfants âgés respectivement de 10 et 12 ans. Des enfants appartenant à la tribu arabe à Gao. Une tragédie qui a été condamnée par la communauté arabe au Mali et qui, dans un communiqué, a invité le gouvernement à ouvrir une enquête pour faire justice.

Suite à ce drame de Gao, les commerçants arabes avaient décrété une grève pour protester contre le lynchage des deux enfants. Pour calmer le jeu à Gao, El hadj Gamou et Lamharé sont à Gao depuis lundi pour calmer les ardeurs des uns et des autres qui tentent d’amplifier une situation malheureuse.

Les FAMa auraient procédé à l’arrestation de 30 individus, lesquels ont dénoncé Alghabass Ag Intallah comme leur instigateur. Elles disent avoir perçu de l’argent de lui pour rompre l’alliance avec la Plateforme qui a vu l’adhésion du MAA.

Le MNLA n’a toujours pas digéré l’adhésion du MAA à la Plateforme, les unionistes. Pour toujours semer la zizanie au sein de la Plateforme, il planifie des plans machiavéliques comme celui de samedi tendant à semer du doute entre le MAA et la Plateforme.

Ousmane Daou

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

19 COMMENTAIRES

  1. Dans un EtaT de Droit,dans un Etat de moralite,il y a des crimes qui ne se pardonnent ,par exemple l’infanticide.Il y a eu des arretations.
    Ceux qui ont incite la foule a commettre ce crime odieux doivent etre fusilles par les militaires,S’ils ne sont pas punis,d’autres crimes semblables seront commis.Eux et leurs instigateurs !

  2. Ce terme AZAWAD en comparaison avec le BELEDOUGOU, le KENEDOUGOU, le WASSOULOU est une insulte pour notre pays.
    Ces Bandits armés ont besoin d’être matés sinon, ils continueront de menacer le peuple de Kidal en le faisant marcher de force pour dire qu’il est d’accord pour cette AZAWAD sans contenu. On ne peut pas comparer AZAWAD avec le WASSOULOU, le KENEDOUGOU et le BELEDOUGOU, ces entités ont eu une histoire depuis la nuit des temps avec des royaumes connus du colonisateur français et des autres peuples du monde. AZAWAD est sorti de la faiblesse de nos gouvernants sous la démocratie de Alpha OUMAR KONARE et de ATT. C’est dommage de voir comment la faiblesse d’une gouvernance peut aboutir à des bêtises comme AZAWAD.

    « Dans la vie des Nations et des peuple, il y a des instants qui semblent déterminer une part décisive de leur destin, ou qui en tout cas s’exprime au registre de l’histoire en lettres capitales, autour des quelles les légendes s’édifient, marquant de façon particulière au graphique de la difficile évolution humaine des points culminants, des sommets qui expriment des victoires de l’homme sur lui-même, et sur le milieu naturel qui l’entoure. » fin de citation de Sékou TOURE Ex-Président Guinéen de Conakry, le grand Panafricaniste.

  3. chers lecteurs laisser gamou la ou il est es ce que c est tout les bamakois qui aiment le mali oui tuer les enfants c est pas bien

  4. Pauvre Mali. Des enfants de 10 et 12 ans? À dire qu’on vient tuer jusqu’à Bamako sans qu’on sache l’identité des tueurs, et là, on tue des enfants. Est ce qu’il nous arrive de réfléchir parfois au Mali?
    Un pays qui fonctionne ainsi, où est l’autorité?
    Ces gens ont fait ça, parce qu’ils savaient qu’ils ne risquent rien.
    Paix aux âmes de ces pauvres enfants.
    Qu’Allah bénisse le Mali.

  5. Quel dommage! Comment peut on tuer nos propres enfants!? Meme s’ils etaient les poseurs de bombe il fallait simplement les saisir et remettre aux autorites. Il faut toujours donner la chance a l’innocence! Cest grave dans ce pays!

  6. Ce MNLA mérite d’être brûlé pour le bonheur du peuple malien, des personnes qui sont prêtes à vendre leur territoire sur la base de mensonge et après avoir profité de la part du lion. C’est vraiment dommage.

  7. Apportez nous la preuve que tous les membres de la fraction de El Hadj Gamou sont pour la République.
    VIVE LA REPUBLIQUE

    • Encore une fois vous etes a cote de la plaque par rapport a cette affaire!!!

      Que Kidal soit liberee ou pas, cela ne changera rien au fait que des voleurs ou des inoncents (parfois) se font brules vif…

      Les bandits se font brules vif parce que le Mali n’est pas un etat de droit, parce que la justice ne fonctionne pas, par que la police ne fonstionne pas…
      Le mali est un pays ariere tout juste!!!

      Remarque: Bamako est liberee et pourtant on a des gens qui s’y font bruler, car personne ne fait confiance a la justice…

Comments are closed.