Terrorisme : Les hommes de Kouffa tuent trois gendarmes

1

Dans la nuit de mardi Ă  mercredi, trois gendarmes maliens ont Ă©tĂ© abattus par des hommes armĂ©s qualifiĂ©s de terroristes par les autoritĂ©s. Le drame s’est dĂ©roulĂ© au centre du Mali, non loin de la localitĂ© de Mopti.

 

“Trois gendarmes ont Ă©tĂ© assassinĂ©s dans la nuit de mardi Ă  mercredi près de Mopti. Ils Ă©taient en mission”, a dĂ©clarĂ© une source militaire Ă  Mopti, prĂ©cisant qu’ils “ont Ă©tĂ© assassinĂ©s par balles”. Les gendarmes, qui n’étaient pas “lourdement armĂ©s”, n’ont pu rĂ©pliquer Ă©nergiquement, notamment sous “l’effet de surprise”.

Confirmant l’information, un responsable de la police locale a affirmĂ© que les trois gendarmes Ă©taient tombĂ©s dans une embuscade Ă  une soixantaine de kilomètres de Mopti, dans une zone “difficile d’accès” et alors qu’ils Ă©taient “isolĂ©s”.

Dans cette région du Mali, les disciples du prédicateur radical Amadou Kouffa, allié à Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique), font parfois régner la terreur. Au nom d’un front, le Front de libération du Macina, ils attaquent bâtiments officiels, forces de l’ordre et s’en prennent même aux civils, notamment aux imams qu’ils trouvent trop modérés. C’est peut-être leur main qu’il faut voir derrière l’assassinat des trois gendarmes.

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Que leurs âmes reposent en paix.
    Nous invitons les autorités à mettre les agents dans les conditions idoines de travail.

Comments are closed.