Promotion immobilière : Bientôt une cité des enseignants du supérieur

0

En vue de doter ses membres d’un toit, le Syndicat national des enseignants du supérieur (Snesup) et la société Afrique Immobilier et commerce général (AICG-SARL) sont en train d’accorder leurs violons pour construire une cité pour les enseignants du supérieur dénommée “Waleyoumadon” ou reconnaissance en français. “Vingt-trois maisons seront construites dans un premier départ sur le site Tabacoro non loin des logements sociaux”, a précisé Abdou Mallé, secrétaire général du Snesup, qui avait à ses  côtés les membres de son syndicat intéressé par le projet.

A l’en croire, leur souhait le plus ardent c’est de faire en sorte que leurs adhérents puissent avoir un toit, c’est pourquoi, a-t-il poursuivi, depuis deux ans ils sont en pourparlers avec l’agence immobilière Afrique immobilier et commerce général, appartenant à Fabou Kanté. “Aujourd’hui, nous pouvons dire que nous avons convenu d’un endroit qui servira de cadre à la construction d’une cité et ceux qui sont intéressés par le projet vont monter leur demande de prêt individuel auprès de leur banque qui va financer”, a précisé le secrétaire général du Snesup. Les types de maisons sont le F3, le F4, le F5, le haut standing et le moyen standing. Le  promoteur de la société AICG-SARL a montré toute sa disponibilité à être l’écoute de ses partenaires. “Le nom de la cité ‘Waleyoumadon’ n’est pas fortuit. Je l’ai choisi en fonction de tout ce que les enseignants font pour ce pays. Ayant aussi des parents enseignants, je ne peux que leur être reconnaissant avec ce projet”, a soutenu M. Kanté.

Il faut préciser qu’il est prévu une visite du site de Tabacoro avant que les deux parties ne se retrouvent encore pour les derniers réglages.                

    K. Théra

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here