Reggae: Aziz Wonder is back

1

L’artiste malien Tiécoura Koné affectueusement appelé Aziz Wonder vient de produire son nouvel album. C’est sa 4e galette sur le marché discographique. L’album est le fruit de trois années de dur labeur de l’artiste.

Jeudi dernier sur le plateau d’Acte Sept, Aziz Wonder a rencontré la presse pour parler de la sortie de son nouvel album “Yeo Yiri Africa”, qui veut dire l’éveil du continent africain. L’album est composé de 14 titres, dont une compilation de ses anciens morceaux.

Pour l’artiste, la réalisation de cette œuvre a été rendue possible grâce à son producteur, un Blanc du nom de Mandjou. Et d’ajouter que sa longue absence sur la scène était due à la maladie.

Courageux et attaché à sa philosophie rasta, l’artiste, dans son nouvel album, invite les intellectuels africains à mettre leurs talents au profit du continent pour que l’Afrique puisse rattraper les autres continents. Il parle également de l’unicité et de l’indivisibilité de notre cher Mali.

Parmi les 14 titres de l’album, au moins trois morceaux ne sont pas du reggae. Aziz Wonder remercie tous ses fans qui l’ont soutenu pendant ses moments difficiles et les invitent à deux concerts avant le 15 mai date anniversaire des rasta. Il s’agit du 30 avril 2016 avec Tiken Jah Fakoly, à la Cité Unicef, et le 7 mai au Champ hippique à l’Hippodrome.

Zoumana Coulibaly

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Aziz a bien travaillé cet album et le résultat est là pour le confirmer. N'oublions pas l'apport inestimable d'Alassane Camara sans qui le projet n'aurait jamais eu lieu. La touche apportée par Manjul a fait de l'album une oeuvre qu'on peut consommer partout dans le monde… Bravo grand frère !!!

Comments are closed.