Banamba, Sanankoroba, Kalifabougou, Bamako… Koulouba privilégie la thèse du complot

14

Koulouba a la nette impression que les récentes attaques perpétrées à Bamako et environs sont «quelque choses d’organiser». Comme pour dire qu’au-delà du pillage des banques et magasins, se cache un objectif beaucoup plus pernicieux. Et quel objectif ?   

«Nous reconnaissons qu’il y a une recrudescence de l’insécurité et nous avons quelques difficultés… Nous avons même l’impression qu’il s’agit de quelque chose d’organiser…».

C’est en substance ce qu’a déclaré le Directeur de la Communication de la Présidence de la République à la faveur de la 10ème édition de « Rendez-vous avec Koulouba» hier Mercredi à la «Maison de la Presse».

Selon le Conférencier, les attaques se ressemblent. Il exclut cependant  qu’elles soient l’œuvre de l’ex-rébellion séparatiste dans la mesure où les acteurs concernés se sont abstenus de toutes offensives depuis la signature de l’Accord de paix.

Mais qui sont-ils et que veulent-ils ? Le Conférencier a préféré esquivé la question estimant que les spécialistes sont d’ores et déjà à pied d’œuvre en vue d’en savoir davantage.

Force est de reconnaître qu’il a presque tout dit en affirmant qu’il s’agit de «quelque chose d’organiser». Autrement dit, les attaques en question sont organisées dans un but bien précis. Et puisqu’il ne s’agit nullement des éléments de l’ex-rébellion lesquels ont mis leurs revendications en veilleuse, quel peut-être l’objectif recherché par les mystérieux assaillants ? Compromettre la tenue du Sommet Afrique-France, l’organisation des élections communales ou tout simplement mettre en mal le régime politique en place ?

Bien entendu, le Conférencier qui ne semble pas né de la dernière pluie ne s’est pas aventuré sur ce terrain. Mais sa petite phrase l’avait déjà trahi puisqu’évoquant  l’idée d’un complot.

Il faut bien l’admettre : des éléments et non des moindres militent bien en faveur de cette assertion.

Des œuvres de déstabilisation ?

Les attaques de Sanankoroba, Simparala, Kalifabougou et aujourd’hui Banamba,  ont presque toutes quelque chose en commun : Leurs auteurs, susceptibles d’être les mêmes ou en groupes séparés avec des zones de prédilection bien définies et en contact permanent, sont des professionnels dans le maniement des armes de guerre.  Il ne s’agit donc pas de bandits ordinaires. Nous écrivions ceci à propos, dans notre précédente livraison :

«Les assaillants sont des professionnels, pas seulement dans le maniement des armes, par surcroit de guerre ; mais dans leurs faits et geste marqués par un sang-froid hors du commun et la connaissance parfaite du terrain, de l’environnement et des habitudes.  Ils savent qu’une opération de cette nature a toutes les chances de réussir en l’exécutant à un endroit et moment où l’on si attend le moins. Vous avez dit effet surprise ?

Dans les précédentes opérations à Sanankoroba, Simparala et Kalifabougou, ils ont fait preuve du même sang-froid et mieux ou pis : ils ont mis en œuvre une véritable stratégie guerre relative à l’assaut et à la couverture.  Et passons sous silence la nature de leurs armes : des AK 47 communément appelés Kalachnikovs, l’arme individuelle de guerre la plus utilisée et la plus redoutable au monde…

Ces détails ne suffisent cependant ni à les assimiler à des militaires ni à exclure cette hypothèse. Pour les besoins de la cause, ils peuvent avoir suivi une formation adéquate comme dans le cas des recrus jihadistes.  Aussi, il existe à l’heure actuelle au Mali, de nombreux militaires et policiers radiés de l’effectif et ce, depuis le coup d’Etat de Mars 2012. Si l’on ne peut exclure aucune piste, il reste cependant évident qu’il s’agit de professionnels aguerris».

Aussi, tout porte à croire qu’il ne s’agit pas d’étrangers au regard de leur parfaite connaissance des milieux dans lesquels ils évoluent. Ajouter à cela leurs cibles : des banques et  personnes fortunées, des symboles de l’Etat… Tout le reste est épargné : les pauvres, les motocyclistes Jakarta, les simples passants, à l’exception des victimes collatérales atteintes par des balles perdues. C’est dire qu’ils ont bien un objectif préétabli et un programme planifié.

Une jonction d’avec les jihadistes ? L’hypothèse n’est probante quand bien même ils ont quelques fois lancé le cri de guerre «Allahbkar» (Banamba, Sanankoroba). Ce, dans la mesure où les vrais jihadistes sont d’abord soucieux de montrer leur dédain des biens de la vie ici-bas. Mais les nôtres pillent banques et boutiques, s’attaquent à de puissants opérateurs économiques… Et détail assez indicatif : ils ne revendiquent presque pas. Le jihadiste, pour des raisons de publicité, revendiquent toujours et donnent des précisions en guise de preuves. Qu’à cela ne tienne, un accord avec les groupes jihadistes est bien possible mais avec des visions et projets différents.

En clair, nos assaillants ont bien un objectif. Et il n’est guère idéologique (jihadisme) encore moins séparatiste (territorialiste). Alors ?

B.S. Diarra

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

14 COMMENTAIRES

  1. Pauvre type! vous, pauvŕes fonctionnaires de Koulouba, ferez mieux de bosser plus serieusement au lieu de vouloir toujiurs accuser les autres. IBK est entouré par une bande de cancres et j espere qu il se reveillera vite ou il sera reveillé…

  2. “Koulouba privilégie la thèse du complot”

    Yeaaaaaaaah! 😆 😆 😆
    Et revoilà ici le refrain favori du “Malien-de-base-en-quête-de-justification”: LE COMPLOT! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Et même en faisant semblant de croire cette fameuse (et bien pratique!) théorie stupide du prétendu “complot”, l’état ne doit pas moins nous expliquer comment, “complot” ou pas, nos camps sont laissés jusqu’ici sans la moindre patrouille de nuit, comment après 3 années de pouvoir d’Ibk, des assaillants peuvent encore aujourd’hui se saisir de blindés de l’armée Malienne dans un camp de l’armée Malienne, et sans même essuyer le moindre coup de feu, etc etc etc…

    Allez vous faire voir, avec votre foutaise infantile du prétendu “complot”! 🙄 🙄 🙄

  3. Il est complètement inutile et absurde de chercher à savoir ce que veulent les terroristes . Il est aussi totalement inintéressant de se poser des questions pour savoir s’il s’agit d’un complot ou pas .

    Ce qui importe c’est de tout faire pour mettre fin à ces attaques .
    Ce qui importe c’est aussi de tout mettre en œuvre pour enfin mettre les assaillants hors d’état de nuire .

    S’il y a des questions à se poser , ce serait uniquement dans le domaine des failles dans le dispositif qui ont rendu possible les attaques terroristes successives .

  4. Vraiment Racine Tu ferais mieux de la fermer quoi!!! Franchement moi a ta place j’aurais honte de sortir et me pavaner devant les gens pour sortir des amneris pareil Le peuple a en marre de vous

  5. Pauvre politichien muté, oui, la vie même est un complot et qu’il faut trouver des solutions et déjoué mais qu’un incapable ne trouvera jamais la solution.

  6. Quand votre jeunesse s’en ira, votre beauté s’en ira avec elle, et vous découvrirez alors qu’il n’y a plus de triomphes en réserve pour vous, ou vous devrez vous contenter de ces triomphes médiocres que le souvenir de votre passé rendra plus amers à votre coeur que des défaites.
    Cet energuimen dit des choses graves et avec éloquence, il ne s’y connait en rien de politique c’est publiciste et qui chaque fois qu’il ouvre la bouche il enterre ce regime. Mais bon sang si c’est un complot qu’est ce que ça sert les services de renseignement se barricader eux memes et laissés le peuple, vous donnez l’envie de vomir d’ailleurs je vomis meme.
    Certains hommes naissent médiocres, d’autres le deviennent, et à d’autres encore, la médiocrité est imposée.
    On a fait une vertu de la modération pour borner l’ambition des grands hommes, et pour consoler les gens médiocres de leur peu de fortune, et de leur peu de mérite.
    Les esprits médiocres condamnent d’ordinaire tout ce qui passe leur portéeLa probité, qui empêche les esprits médiocres de parvenir à leurs fins, est un moyen de plus de réussir pour les habiles
    VIVA

  7. Son excellence Feu Ahmed Seckou TOURE se remuera mille fois dans sa tombe…Les plus jeunes ne connaissent pas cette musique: la Cinquième colonne. voilà qu’en plus d’un Etat d’Urgence infructueuse on veut crée des boucs émissaires. Le gouvernement doit avoir la conscience stable pour ne pas verser dans l’amalgame, ceux qui disent ce qu’ils pensent ne peuvent pas être une 5ème colonne. S’il y a complot, il date alors de 6ans. Il n’y a pas plus complot que la paperasse signée les 15 Mai et 20 Juin. Faites l’appliquer et le complot sortira au grand jour before God and men. Nous les pauvres nous trinquons!!!!!!

  8. Quel complot? Un peuple meurtri par ses propres dirigeants. Le chef continu sa promenade en Guinée Equatoriale pendant qu’on continue à tuer les paisibles populations

  9. Quel complot! Vous croyez qu’on est à la maternelle ou quoi? S’il y a un complot au Mali aujourd’hui ça sera le complots du regime contre son peuple!

  10. L’incapacités de régime corrompu de IBk à sécuriser le pays chaque région doit former sa propre milice d’autodéfense pour la protection des personnes et de leurs biens le seul chose que ces régimes sais faire c’est les détournement de l’argent public et c’est ridicule de nous parler de complot IBK doit être chassé du pouvoir avant le prochain sélection :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade:

  11. Complot. Waou, comme toujours le monde entier se ligue contre le Roi Soleil. Avant c’était l’ONU, après l’opposition et maintenant des complotistes qui ont débarqué de …mars. Le manque de compétences de ces bouffons est toujours dû à la faute des autres. Et pendant ce temps le Roi Bouffon 1er va se la couler douce en Guinée Équatoriale et s’inquiéter de la sécurité d’autres pays africains.

  12. Vous n’êtes pas capable de dirigé ce pays ce n’est pas l’appel de nous raconte de n’importe quoi les incapable

  13. Complot ou pas, c’est le peuple qui est victime de cette insecurité galopante.
    Vous sortez a chaque fois avec vos conneries et merdeux de discours et de conferences de presse mais vous parlez de rien de concret.
    Quelles dispositions et mesures ladji bourama woloni kabakoh alias IBK le chef mafieux – vampire et sa gang de requins, crocodiles , coyotes, rapaces, loups, coyotes, anacondas et vampirions, vous avez pris???
    J’ai toujours dit sur ce forum que le Mali va très mal en pire pire pire et a partir AOK, ATT et IBK aujourdhui.
    Des dirigeants qui n’on pas honte, ni se soucient d’abord et avant du bien être du peuple mais sauf leurs petites personnes.

  14. Il y a bel et bien complot mais c’est un complot ourdi par le régime et ses alliés du MNLA contre le peuple Malien. Avant de nous parler de complot on devait nous dire si la moindre mesure a été prise contre le phénomène. Le pauvre peuple est la première victime mais apparemment, une simple furoncle au dos du Président ou du Ministre l’inquiète mieux que cent attaques qui tuent quelques centaines de malheureux Maliens.

    Cherchez le complot !! 😎😎😎😎

Comments are closed.