Koulouba : Rencontre, ce vendredi matin, entre le Premier ministre et le Président Bah N’Daw

5

Après une semaine sans gouvernement, la formation du nouveau Gouvernement alimente toutes les discussions à Bamako. C’est dans ce contexte que le président de la Transition, rentré de Paris ce jeudi soir, a reçu, ce vendredi matin, le Premier ministre Moctar Ouane, chargé de former une nouvelle équipe gouvernementale.

-maliweb.net- La formation du nouveau gouvernement « très attendu par les Maliens », et le front social marqué par la grève générale de l’Union nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) étaient, selon le service de communication du Palais présidentiel, les deux sujets majeurs évoqués par les deux personnalités.

Cette apparition des deux personnalités côte-à- côte, ce vendredi matin, est avant tout un message. Au moment où une rumeur court les rues de Bamako sur l’éviction en cours du président de la Transition ou de son Premier ministre par les colonels de l’ex junte de Kati.

La même rumeur affirme que Soumeylou Boubèye Maïga serait désigné par Paris pour remplacer Moctar Ouane. « Le Tigre » a apporté un démenti catégorique à ces allégations : « je ne suis ni preneur ni demandeur », a-t-il indiqué parlant du poste de Premier ministre.

Mamadou TOGOLA/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. LES AFRICAINS C EST A DIRE LES QUFAAROHW DOIVENT REVISITER LES STRUCTURES DE POUVOIR TRADITIONELLES ET LES MODERNISER! LA DEMOCRATIE OCCIDENTALE C EST LA CORRUPTION EN AFRIQUE!

    🙂 IL FAUT QUE LES MALIENS SE LIBERENT DES PRIERES INTERMINABLES POUR EMBRASSER LA REALITE DANS LA VRAIE SOLIDARITEE, L AMOUR POUR SON SEMBLABLE ET NON L HYPOCRISIE ISLAMIQUE QUI RONGE<DETRUIT<DEBILISE<REND LACHE&ESCLAVE<FAIT VOLER<MENTIR! 🙂

    • Nous prenons souvent nos reves pour de la realite, ca ne va pas au Mali, et depuis 2012 ce pays disparait un peu tous les jours! Attention balkassien2

    • Le TIGRE cherche sa tete, il ne va pas se meler a ce qui ne lui remportera rien! Et puis ce n’est pas Paris qui va nous imposer un Premier Ministre, de grace!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here