Mali : Choguel Maïga promet « une gouvernance de rupture et d’exemplarité »

11

 Au Mali, le nouveau Premier ministre a tenu  hier soir en présence de tous les membres du  nouveau gouvernement  son premier conseil de cabinet  durant lequel il a appelé à  « l’exemplarité et à une rupture de gouvernance »

  maliweb.net -Une semaine après sa nomination à la tête du gouvernement,  Dr Choguel Kokala Maïga a eu sa première prise de contact avec les 28 ministres de son gouvernement. En cette circonstance, il a décliné les  nouvelles actions du gouvernement de transition en six axes essentiels marqués  par « une gouvernance de rupture et d’exemplarité ». «Cela suppose de  mettre fin  à toutes les pratiques qui ont fini par justifier la défiance des populations vis-à-vis de l’État pour fonder l’action du gouvernement  sur la pratique de la vertu »,  prévient le chef du gouvernement.

Au centre des actions du gouvernement  l’amélioration de la sécurité sur l’ensemble du territoire. Le chef du gouvernement de transition annonce que des opérations purement militaires engagées pour créer les conditions sécuritaires pour le retour de l’Administration.

A cela s’ajoute la conduite des réformes politiques et institutionnelles. A cet effet,  le patron du M5-RFP devenu premier ministre   rassure que  dans les prochains jours des Assises Nationales de la Refondation (ANR) seront convoquées. La tenue de ces assises qui  tenait chère au M5-RFP devrait, selon le premier ministre, réunir toutes les catégories, sectorielles, sociales pour établir un diagnostic partagé de la gravité et de la profondeur de la crise. « Le gouvernement s’attachera aussi à obtenir une trêve globale afin de créer un climat d’apaisement, de sérénité et de confiance mutuelle », a-t-il ajouté.

Poursuivant, par ailleurs,  en rassurant de l’organisation d’élections crédibles. Avant cela, promet-il,  l’exécutif  créera les conditions d’une refonte consensuelle des textes permettant de garantir l’érection d’une administration professionnelle, de réviser la charte des partis politiques et la loi électorale afin de mettre un terme aux conflits postélectoraux récurrents.  En rupture toujours avec le gouvernement précédent, il a annoncé la  création d’organe unique indépendant de gestion des élections et la réforme du cadre juridique des élections avec la mise en place d’un nouveau système d’établissement et de contrôle du fichier électoral.

« Des audits commandités »

Au cœur des nouveaux chantiers du gouvernement   la réduction du train de vie de l’Etat, la moralisation de la vie publique. Selon lui, la mise en œuvre de cette politique   va commencer par les membres du gouvernement en citant  l’exemple par le Président de la Transition,  le Colonel Assimi Goïta , qui a décidé  façon libre et volontaire de renoncer aux 2/3 de ses fonds de souveraineté.

Enfin, il a annoncé la fin de l’impunité et la satisfaction d’une part importante de la demande sociale. Pour ce faire,  le gouvernement prévoit, dans ses actions,   de véritables poursuites judiciaires  contres les responsables des tueries et exactions contre les victimes des journées de juillet 2020.

De même,  à l‘encontre des auteurs des pillages contre  les maigres ressources, le gouvernement promet d’insuffler une politique de lutte implacable contre la corruption en appuyant de façon systématique les actions judiciaires dans tous les dossiers de détournement de deniers publics. Parmi lesquels il  a cité des audits commandités dans les institutions, les grandes administrations, les grands projets nationaux et locaux et dans les collectivités, ainsi que sur le patrimoine immobilier et minier de l’Etat. Pour diligenter ce processus, l’ancien procureur anti-corruption, Mamadou Kassogué, a été nommé à la tête du ministère de la justice et des Gardes des Sceaux.  Présent à cette rencontre,  ce dernier promet d’accélérer tous les dossiers de corruption.

 

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. Puisque c’est notre seul et unique pays, nous continuons de garder espoir…en les observant et en les souhaitant bonne chance.
    Selon les statistiques, la réussite d’un gouvernement pourrait dépendre jusqu’à 80% de son chef. Si le colonel Goita et son Premier ministre Choguel sont sincères dans leurs discours, les Maliens ne tarderont pas à le constater sur le terrain.
    La majorité de ces officiers militaires délinquants réunis à Kati ne méritent même pas un grade de caporal. Car grâce aux corruptions et combines de leurs parents respectifs, ils sont injustement admis à la Prytanée militaire puis à l’EMIA. Et voilà aujourd’hui les conséquences sur notre pays : ils ne sont forts que lorsqu’il s’agit des coups d’État militaires et du kidnapping de leurs concitoyens.
    C’est tellement malheureux pour l’avenir de notre pays…

  2. J’ai pitié de ce PM. Qu’il réfléchisse sur le sort de Cheick M. Diarra, Dioncounda, Moctar Ouane et N’Daw. Le militaire croit toujours avoir raison. Lorsque tu tentes de lui raisonner , il t’emmène à Kati pour “démissionner”.
    N’est ce pas le PM était obligé d’accepter les ministres proposés par le colonel: les 4 militaires + le mari de la soeur de l’épouse de Sadio, l’épouse de Bebel, l’épouse de Dahirou. Je souhaite me tromper mais je doute de la sincérité d’un putschiste.
    Attendons la suite.

  3. Quand IBK est arrivé au pouvoir en 2013,il y avait une volonté d’éclaircir l’échec de L’ARMÉE MALIENNE et de traduire les coupables en justice.
    Un ministre maître MOHAMED ALY BATHYLI s’en est chargé.
    Le travail gouvernemental est sans reproche,mais le dossier s’est enlisé à l’assemblée nationale finissant par innocenté ATT sans désigner d’autres coupables.
    C’EST LE DESTIN QUI EST RÉSERVÉ AU GOUVERNEMENT CHOGUEL MAIGA.
    Les militaires refusent de dissoudre le CNT pour contrer toutes les réformes qui vont à l’encontre de leurs intérêts et de ceux de leurs camarades.
    IBK ET LES MEMBRES DE SON CLAN FONT PARTIE DE CES CAMARADES.
    Les différents audits vont buter à cette majorité écrasante soumise à ASSIMI GOITA ainsi que les réformes envisagées.
    LE CNT ACTUEL EST UNE CHAMBRE RÉSERVÉE AUX COLONELS.
    Accepter de siéger dans le gouvernement sans maîtriser la représentation nationale,c’est TOMBER DANS CE PIÈGE QUI CONSISTE À ASSOCIER UNE OPPOSITION POLITIQUE DANS LE GOUVERNEMENT POUR LE DISCRÉDITER EN BLOQUANT TOUS CES DOSSIERS CENSÉS FAIRE RESPECTER SES ENGAGEMENTS.
    C’est la méthode des présidents BONGO et BIYA.
    IBK l’a fait avec TIEBILE DRAME.
    SOUMAILA CISSÉ a su le déjouer.
    Il faut être sûr que lui à la place de CHOGUEL MAIGA,le M5-RFP ne serait pas actuellement dans le gouvernement.
    En ce qui concerne les dossiers de corruption que les maliens se rappellent qu’il y avait un espoir placé sur MALICK COULIBALY.
    RIEN N’A BOUGÉ!!!
    Il y avait une volonté de discréditer ce dernier.
    Ce n’est pas lui qui est en cause,mais le président de la république.
    La lutte contre la corruption est une manifestation de la volonté politique du président de la république.
    Cette volonté est traduite en acte par le gouvernement.
    S’il n’y a pas de volonté politique,le gouvernement aussi ne bougera pas.
    En acceptant de siéger dans le gouvernement sans un contre pouvoir réel,le M5-RFP version CHOGUEL MAIGA a capitulé devant les militaires.
    Cette capitulation est la marque du privilège accordé aux intérêts personnels au détriment de L’ESPRIT DU M5-RFP.
    Sans le M5-RFP,il n’est pas sûr que CHOGUEL MAIGA serait chef de gouvernement de ce pays.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  4. Ils disent tous la même chose……… et ensuite font tous la même chose !!!!! Un aveugle peut il conduire un autre aveugle ???

  5. Ruptures?
    Par rapport a quoi?
    SI QUELQU UN POURAIT NOUS ENUMERER 10 POINTS SUR LESQUELS CETTE RUPTURE, NOUS POURIONS VERIFIER! NON?…

    🙂 LE VENT DE SABLE! FERMEZ LES YEUX! LES DUNES VOYAGENT! LES HOMMES, SUR PLACE CEPENDENT, ONT L IMPRESSION DE L AVOIR FAIT! MAIS CE SONT LES DUNES!!! 🙂

    SACRE CHOGUEL!…..

  6. ” … des audits commandités dans les institutions, les grandes administrations, les grands projets nationaux et locaux et dans les collectivités, ainsi que sur le patrimoine immobilier et minier de l’Etat. Pour diligenter ce processus, l’ancien procureur anti-corruption, Mamadou Kassogué, a été nommé à la tête du ministère de la justice et des Gardes des Sceaux. Présent à cette rencontre, ce dernier promet d’accélérer tous les dossiers de corruption… ” …///…

    :
    Il va réaliser enfin, du moins on l’espère, au moins une partie de ce que le PEUPLE revendiquait depuis un certain temps.
    Mais sans JUSTICE SOCIALE, rien ne marchera et on retombera dans les mêmes travers.
    Le problème au Mali c’est la difficulté à faire évoluer les mentalités. Or sans cette évolution des mentalités, on n’avancera pas, comme dirait ” de la Palice “.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Bamake tu as raison mais je dois te dire que quand je grandissais les mentalites n’etaient pas ce qu’elles sont aujourd’hui: nous avions honte te mentir, nous avions peur de voler, notre etions prets a mourrir pour notre honneur et dignite et nous etions toujours prets a aider l’autre. Pourqoui on a une societe renversee maintenant? sans etat de droit? qui marche sur sa tete? Ls voleurs sont applaudits alors que les travailleurs ceux qui croeint en la sueur de leur front sont traites de variens-“danga den”!!!

  7. Choguel, what are your benchmarks? The benchmarks are important because they will allow us to know if you can reach your target, organizing the elections on the due dates!
    Ou’ exactement serez dans deux mois?
    Ou’ serez-vous dans 4 mois?
    Ou’ serez-vous dans 6 mois?
    Ou’ serez-vous dans 8 mois?
    EST-CE QU’IL Y A DES MESURES PRETES A’ ETRE ENGAGE’ES SI CERTAINES PARTIES DU PLAN NE MARCHENT PAS COMME PREVU?
    Je deconseille les actions militaires hatives aux consequences inconnues!

    • Le roi MAUDIT de segou, ton benchmark c’est quand ton epouse sera liberee de prison et etre avec ses filles et heureuses ensemble. Ou est ton coeur, ou sont tes sentiments, ton benchmark t’attend et arretes de raconter des aneries sur maliweb.net a Choguel Maiga

      • Kinguiranke,

        Pardon, pour les filles du roi bidon de segou , j’aimerais que tu arrêtes de parler ainsi de leur mère parce que ça doit être vraiment très douloureux pour elles notamment parce que ce sont des filles. Mets-toi cinq minutes à leur place ! Tu es un médecin et tu sais ce qu’est la psychologie et l’impact que ça peut avoir sur un être un tel traumatisme
        Je te sais intelligent et tu me comprendras
        Merci beaucoup le king

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here