Prestation de serment d’IBK devant la Cour Suprême : « Je serai implacable avec tous ceux qui bafouent nos libertés »

2

Le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta a prêté serment mardi 04 septembre dernier devant la Cour Suprême obéissant ainsi aux règles d’intronisation du nouveau président en exercice. Les intervenants ont prodigué des soins à IBK qui est à son deuxième mandat. Il semble que ces conseils n’ont pas été entendus par une oreille de sourds puisque le chef de l’Etat aura promis d’être honnête et de travailler pour l’intérêt général des Maliens.

Dans son allocution, le Procureur W. Oudagueye a fulminé que les libertés sont perverties, cumulées à la déliquescence de la démocratie. Pour lui, les Maliens sont soumis à la calomnie et a réaffirmé qu’il demeure convaincu qu’IBK se comportera comme le père de la nation.

« IBK doit rallumer la flamme de l’espoir, développer la paix par des mesures courageuses, sécuriser le pays, faire prévaloir l’unité, l’amour travail, renforcer l’éducation, promouvoir l’emploi, lutter contre la corruption et le népotisme, rendre la justice saine et être impitoyable dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme » a t-il dit. Il a conseillé au chef de l’Etat d’éviter les arrestations extrajudiciaires. «Il faut tout mettre en œuvre pour rehausser les valeurs du Mali et l’aboutissement d’un projet politique, expression de votre élection » a-t-il ajouté.

Prenant la parole, le président de la Cour Suprême Nouhoum Tapilly a dit au président de la République de faire preuve d’esprit de sacrifice pour toutes les composantes de la nation avant de mettre l’accent sur l’unité nationale et la justice.

Dans sons intervention, IBK a mesuré la portée de cette confiance renouvelée. Il a rassuré qu’il entend bâtir le Mali de rêve des Maliens. Il a déclaré sans ambages : « Je suis digne des Maliens, je vous demande de croire en le Mali » avant de faire l’éloge de l’armée qui abat des travaux gigantesques.

IBK est conscient que le pays est soumis aux mercenaires du chaos, que la jeunesse vit le désespoir, et que des corrections doivent être apportées au programme de développement économique et social. C’est pourquoi il a demandé le renforcement de la cohésion nationale, convaincu que le Mali est un pays de brassage multiséculaire. « Désunis, nous cessons d’être le Mali » a-t-il poursuivi avant de demander la loyauté de chacun. Et d’indiquer qu’il sera implacable avec tous ceux qui bafouent nos libertés. IBK a tenu aussi un discours indulgent lorsqu’il dit qu’il sera ouvert avec tous ceux qui veulent venir avec lui, allusion faite certainement à l’opposition.

IBK entend aussi se focaliser sur le travail, la culture de l’effort, l’amour de la patrie, pour que le Mali soit un modèle pour l’Afrique. « Je serai le président de l’emploi. Je veux un secteur privé fort. J’entends éradiquer la pauvreté, faire de la jeunesse la grande cause de ce nouveau mandat qui souffre. J’engage un nouvel acte avec la jeunesse… » a t-il conclu. Le grand IBK arrive donc.

Issiaka Sidibé

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. comrades this is communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu. I do not know if I believe in IBK but I deeply hope IBK government rid itself of corruption that prevent IBK from efficiently moving Mali from being “shit hole nation” to notion of nationwide world class modern living. Backwardness of Mali have made Ubuntu of Mali first of this over crowded world to be considered for annihilation. I do not want that neither should you but, there are many among you prepared to run to Europe in hope European will allow their bloodline to become caucasian provided their bloodline is wealthy however, rich of America have informed me that if Ubuntu are first annihilated rich among them will not be last of Ubuntu annihilated. It is insane to believe they will allow Ubuntu to live longer if that Ubuntu possess riches they desire plus may obtain at his death.

    Well I do not know what is cause but I am experiencing difficulty reaching sowetanlive.co.za from Wayne State University Medical School public access computers. Cause as I know could range from university for some unknown cause ban internet connection to sowetanlive.co.za. Medical school dean is apartheid South African. We have met in passing plus he looks role of Apartheid South African or it could be connection is broken for multitude of causes. Nevertheless it appear I must take long way to obtaining my assets now that I have found them. At earliest I am likely to be in South Africa in October 2018. Once there as having set forth in past I will seek medical treatment plus begin to put my personal team together.
    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price Jr. aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  2. Vous ne parlez surtout pas à mon nom, vous n’êtes pas mon président.
    Parlez au nom de votre famille, votre clan.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here